Une Curiosité en Vidéo
notation: +4+x

L’Objet Anormal 20224 est une série de huit DVD-Rs contenant un enregistrement vidéo non-édité de nature apparemment documentaire, collectivement désignés comme “Documentaire 23”. La qualité de l’image et du son de l’enregistrement est basse, avec des distorsions audio-visuelles, des coupures, et des passages manquants au milieu des enregistrements. Les disques peuvent être lus sur n’importe quel lecteur DVD standard, et l’enregistrement qu’ils contiennent a été copié et archivé.

Aucun effet anormal n’a été rapporté ni sur les disques eux-mêmes, ni lorsqu’ils sont visionnés. Bien que la possibilité d’un canular existe, le coût d’effets spéciaux permettant de produire des images telles que celles qui se trouvent sur ces enregistrements serait de plusieurs millions de dollars.

L’Objet Anormal 20224 a été récupéré à █████ ███████ le 16 juillet 20██. Le propriétaire précédent ignorait l’origine de l’objet, déclarant l’avoir reçu via un vendeur anonyme sur Internet. L’Objet Anormal 20224 est actuellement rangé dans le Coffre de Basse Sécurité 2 du Site 19.

La transcription ci-après ne liste qu’un aperçu général des évènements notables présents sur l’enregistrement.
 
Disque 1

  • 00:00 – Début du disque. La scène ressemble à la plaine de Serengeti. Un grand groupe d’antilopes, de gazelles, de zèbres et d’autres animaux de la savane sont visibles autour d’un point d’eau.
  • 00:12 – Les voix des réalisateurs sont audibles pour la première fois. On entend trois voix distinctes, celles d’une femme et celles de deux hommes (Sujets 1, 2, et 3, respectivement). Le langage employé ne correspond à aucun langage connu, et n’a été que partiellement déchiffré. Les Sujets semblent décrire la scène autour du point d’eau, tandis que la caméra se focalise sur les animaux qui boivent. Une narration de ce genre continue pendant la majorité des autres segments de l’Objet Anormal 20224.
  • 05:15 – Les Sujets 1 et 3 apparaissent sur l’écran. Ils portent tous les deux des tenues similaires : des vêtements utilitaires de différentes nuances de brun avec des sac à dos pour transporter leur équipement et leurs provisions. Pour une raison inconnue, les visages des sujets ont été floutés. Le documentaire se focalise ensuite sur une termitière située non loin de là.

Les 34:06 minutes suivantes de l’enregistrement ne contiennent rien de notable ou d’anormal.

  • 39:21 – Premier contenu anormal. A ce moment du documentaire, la caméra se focalise sur un petit oiseau, qui, après examen, s’avère clairement être un geai bleu (Cyanocitta cristata). L’oiseau ne présente aucune anomalie, mais il est originaire d’Amérique du Nord, pas d’Afrique.
  • 40:05 – Le geai bleu s’envole. Au cours de l’enregistrement, les Sujets n’ont pas semblé trouver la présence d’un oiseau non local remarquable ou étrange.

Les 19:55 minutes suivantes de l’enregistrement ne contiennent rien de notable ou d’anormal. Les animaux présents n’ont aucune caractéristique anormale ou comportement inhabituel.

  • 60:00 – Fin du disque.

Disque 2

  • 00:00 – Début du disque. La scène montre une série de collines rocheuses au pied d’une chaîne de montagnes visible à l’ouest. La végétation est rase.
  • 00:10 – La caméra se focalise sur un serpent au milieu des buissons (Note du Chercheur : identifié comme un crotale diamantin de l’ouest, ou crotale du Texas). Le Sujet 3 saisit le serpent par la queue et utilise un bâton pour le présenter à la caméra pendant que le Sujet 1 continue sa narration. A 01:01 minutes, le serpent est relâché.
  • 01:01 – Coupure. Le plan suivant montre le milieu d’une cohorte formée par une énorme colonie de fourmis. Les fourmis sont bleu pâle.
  • 01:15 – La caméra se focalise sur un groupe d’environ cinquante fourmis soldats attaquant un gecko (Sphaerodactylus Notatus, originaire de Floride). Les fourmis arrachent des morceaux de peau avec leurs mandibules en forme de pinces. Le gecko survit pendant presque une minute avant qu’une fourmi ne tranche sa jugulaire.
  • 02:12 – Coupure. La scène se focalise à présent sur un groupe de vautours se nourrissant de la carcasse d’un dromadaire.
  • 05:36 – Coupure. Le dromadaire se lève et tente de mordre un vautour. Ce qui reste des organes internes du dromadaire pend par la cavité de son abdomen.
  • 05:45 – Coupure.

Il n’y a aucun visuel pendant les 10:45 minutes suivantes. Le son consiste en cinq narrations individuelles concernant des sujets inconnus.

  • 16:21 – Coupure. La caméra se focalise sur un panda roux s’abreuvant dans un ruisseau peu profond. La créature est estimée avoir une taille équivalente à celle d’un ours kodiak.
  • 17:00 – Le panda roux quitte le champ après avoir déféqué au bord du ruisseau. Le Sujet 1 fait un commentaire, suivi de rires de la part des Sujets 2 et 3.
  • 17:06 – Fin du disque.

Disque 3

  • 00:00 – Début du disque. La scène commence au milieu d’une phrase du Sujet 2, qui pointe la caméra vers une falaise enneigée d’environ 100-150 mètres de haut. Les Sujets portent des tenues d’escalade, et semblent discuter de la meilleure façon d’aborder l’ascension de la falaise.
  • 02:20 – Les Sujets commencent l’ascension de la falaise.
  • 02:43 – Coupure. L’enregistrement suivant est un plan panoramique pris depuis les deux tiers de la falaise. La savane vue dans le Disque 1 est visible au loin.
  • 02:56 – Le Sujet 2 est surpris par l’apparition soudaine d’une grande créature indistincte (Note du Chercheur : probablement une roussette ou une chauve-souris de taille équivalente) et manque de lâcher la caméra. Le Sujet 3 le rabroue tandis que le Sujet 1 éclate de rire.
  • 03:00 – Coupure. Les Sujets sont au sommet de la falaise et regardent par-dessus le rebord. A en juger par l’ombre projetée par la montagne, il s’agit du milieu de l’après-midi.
  • 03:15 – Coupure. La scène se passe plus tard le même jour, peu avant le coucher du soleil. Les Sujets marchent le long d’un chemin de terre battu par les vents. Un petit village est visible plus loin devant eux.
  • 05:23 – Les Sujets arrivent au village. Les bâtiments sont petits et construits en pierres, avec des toits en bois. Il n’y a aucun signe d’habitation récente: la plupart des bâtiments sont délabrés, et l’ensemble du village est couvert de neige. Les Sujets marchent dans le village pendant les 03:40 minutes suivantes, en discutant sporadiquement. Aucun autre signe de vie n’est visible.
  • 09:03 – Coupure. Les Sujets s’approchent d’un bâtiment plus grand, dont une large portion s’est écroulée et remplie de neige. Les Sujets 1 et 3 entrent les premiers, suivis du Sujet 2 avec la caméra quatre secondes plus tard.
  • 09:07 – Coupure brutale. Les Sujets se tiennent debout sur un morceau écroulé de la construction. Un grand essaim d’insectes noirs (Note du Chercheur : les recherches ultérieures suggèrent que les créatures ressemblent davantage à des trilobites terrestres qu’à des insectes connus), mesurant chacun au moins 30 centimètres, grouille autour d’eux. Le Sujet 3 ouvre son sac à dos et en sort une boîte en plastique. Après avoir vérifié son contenu, il la jette à l’autre bout de la pièce. L’essaim se déplace en direction de la boîte et commence à la consommer. La caméra reste focalisée sur les créatures tandis que les Sujets s’échappent.
  • 09:56 – Coupure. Les Sujets sont à l’intérieur d’un autre bâtiment, et il fait nuit à présent. Le foyer de la maison a été nettoyé et un feu y a été allumé. Le Sujet 1 est en train de nourrir un chinchilla à fourrure noire en lui donnant des morceaux de ses provisions, tandis que le Sujet 3 narre.
  • 10:28 – Fin du disque.

Disque 4

  • 00:00 – Début du disque. Les Sujets marchent à travers une forêt dense constituée de grandes structures fongiques. A en juger par l’inclinaison du sol, on suppose que les Sujets descendent le versant opposé de la montagne. La lumière visible indique qu’il s’agit du milieu de la matinée ou du milieu de l’après-midi.
  • 00:15 – Du mouvement est visible sur la droite. La caméra se focalise sur une forme sombre qui s’enfonce dans la forêt et disparaît hors de vue (Note du Chercheur : l’analyse indique qu’il s’agit d’un quagga, un parent du zèbre éteint depuis 1883). Un des plans semble montrer la créature en train de déployer des ailes, mais l’enregistrement est trop flou pour le confirmer.
  • 00:45 – Coupure. La scène montre un pilier de pierre partiellement érodé par des hyphes incrustés. Le pilier est clairement destiné à délimiter quelque chose, et le Sujet 1 tente de décoder les symboles gravés à sa surface.
  • 01:30 – Le Sujet 1 s’éloigne du pilier. A en juger par le ton de sa voix, elle est incapable de traduire les symboles. Les Sujets poursuivent leur route dans la forêt.
  • 02:41 – Il y a une forte perturbation sismique. La caméra devient instable tandis que le Sujet 2 perd l’équilibre. Les ‘arbres’ fongiques oscillent en un mouvement uniforme.
  • 02:44 – Les dix secondes suivantes ne contiennent ni données visuelles ni son audible. L’analyse a révélé l’existence d’une note ultrasonique pendant ce passage. Comme celle-ci ne varie pas en fréquence, on suppose qu’elle est d’origine artificielle.
  • 02:54 – Coupure. Le Sujet 1 observe à présent un gros scarabée noir. De temps à autre, elle le tapote avec une brindille. Après qu’elle l’ait fait plusieurs fois, le scarabée soulève sa carapace et révèle une vive coloration orange en dessous.
  • 03:40 – Le scarabée projette un fluide jaune-vert par son abdomen en direction du Sujet 1, qui ne s’écarte pas assez vite pour éviter ce qui semble être un tir d’acide. Elle crie de douleur et tente de l’essuyer. Le Sujet 3 s’approche pour l’aider.
  • 04:02 – Coupure. La scène montre à présent un ravin colonisé par une variété de champignons en forme de cuvettes, dont le plus petit mesure un mètre de diamètre. Le Sujet 2 place la caméra sur un trépied et s’éloigne. Aucun évènement inhabituel n’est enregistré pendant les 14:12 minutes suivantes.
  • 18:14 – Un rhinocéros javanais juvénile entre dans le ravin en reniflant l’air. Il se dirige tout droit vers l’un des champignons les plus larges et entre dans la cuvette formée par la structure fongique. La cuvette se referme sur lui et des sons de détresse se font entendre à l’intérieur après quelques secondes. La silhouette du rhinocéros est visible à l’intérieur du champignon tandis qu’il se débat pour se libérer.
  • 19:20 – Fin du disque.

Disque 5

  • 00:00 – Début du disque. La scène montre les Sujets sur la rive d’un lac. La géographie locale évoque le sud-ouest de l’Amérique du Nord, avec une végétation rase mais épaisse et plusieurs souches de tamaris le long du rivage. Le Sujet 3 remplit une gamelle en métal dans le lac.
  • 00:30 – Le Sujet 3 signale un évènement derrière la caméra. La caméra tourne et montre un groupe d’une quinzaine de créatures ressemblant à des lémuriens émergeant des buissons, à environ vingt mètres. La caméra zoome afin de montrer qu’ils marchent sur leurs pattes arrières et portent des bâtons taillés en pointe. La “tribu” ignore la présence des Sujets.
  • 00:54 – La “tribu” commence à s’abreuver dans le lac. Le Sujet 1 fait un court commentaire narratif, montrant de la surprise face à l’évènement, mais juste assez pour suggérer qu’il s’agit d’un évènement rare. Elle continue ensuite sa narration habituelle.
  • 02:03 – La vigie de la “tribu” émet un cri d’alerte. Les autres créatures sont à l’affût.
  • 02:04 – Un dinosaure dromaeosauridé de taille considérable (Note du Chercheur : Probablement un Utahraptor adulte) apparaît. Les Sujets commencent à s’enfuir. Des bruits de lutte se font entendre, couvrant le bruit des pas des Sujets.
  • 02:25 – La caméra est de nouveau tournée vers la “tribu”. Les lémuriens se sont enfuis ou ont été tués. L’Utahraptor mange les cadavres.
  • 03:13 – Coupure. La scène montre à présent le dinosaure mort, avec de nombreux impacts de balle au niveau de la tête et du torse. Le Sujet 1 rabroue le Sujet 3, qui est en train de démonter un fusil à canon long.
  • 03:20 – Coupure. Les Sujets ont marché jusqu’à atteindre la rive est du lac. Il y a des perturbations inhabituelles dans l’eau. Cela continue pendant les 01:36 minutes suivantes.
  • 04:04 – Un Megatherium (paresseux géant terrestre), qui semble avoir six membres au lieu de quatre, s’approche du bord du lac depuis les buissons. Après avoir observé la zone, il se penche pour boire.
  • 04:56 – Les perturbations dans l’eau s’accentuent et une créature massive émerge du lac. Compte tenu du fait que seule la portion supérieure en est visible, l’identification en est difficile. Un dôme membraneux, bordé de nombreuses franges de peau et de cartilage, est visible. La peau est à moitié transparente et montre une structure bulbeuse sous-jacente. Plusieurs membres à trois articulations sont visibles (Note du Chercheur : Cinq membres ont été comptés), recouverts de fourrure noire épaisse et possédant des mains comportant deux pouces opposables.
  • 04:59 – La créature inconnue déploie ses membres en direction de la zone située derrière le paresseux géant, et attaque un groupe de dinosaures semblables à celui aperçu précédemment, qui se préparaient à attaquer le paresseux.
  • 05:12 – La créature inconnue saisit l’un des dinosaures avec l’une de ses mains et le jette en direction des Sujets, qui ne l’évitent que d’un mètre. La caméra montre le corps : la colonne vertébrale a été brisée par l’impact.
  • 05:17 – Coupure. Les Sujets ont abandonné le lac et escaladent à présent une petite crête. Des bruits d’animaux sont audibles de l’autre côté.
  • 05:18 – Fin du disque.

Disque 6

  • 00:00 – Début du disque. La vidéo montre que les Sujets traversent une plaine de sel à pied. Le ciel est chargé et sombre. Aucun autre signe de vie n’est visible nulle part.
  • 00:07 – Le Sujet 3 commence à parler. La conversation est détendue et continue pendant les douze minutes suivantes sans évènement notable.
  • 12:07 – Coupure. La conversation se poursuit, mais le ton du Sujet 1 est de plus en plus inquiet.
  • 12:55 – Une dispute éclate entre le Sujet 1 et le Sujet 3. Le Sujet 2 intervient, tentant de les calmer.
  • 13:12 – Coupure. La conversation est terminée. Les sujets semblent épuisés. On entend du tonnerre en arrière plan, dans le lointain. La caméra fait un panoramique et montre deux créatures inconnues (Note du Chercheur : Taille des créatures estimée à 200/250 mètres de haut) à l’horizon, au sud. Vu de loin, elles semblent être des masses de cartilage et de sacs de gaz, hautes comme un immeuble de cinq étages. Le Sujet 1 s’exprime, mais est interrompu par un rugissement sourd dans le lointain. Les sujets regardent vers l’est, puis se regardent mutuellement. Le Sujet 3 s’exprime brièvement, et le groupe reprend sa marche.
  • 14:04 – Fin du disque.

    
Disque 7

    Données perdues. Le disque a été réutilisé pour enregistrer plusieurs épisodes de l’animé Cowboy Bebop. Une inspection attentive a permis de récupérer des fragments isolés de la vidéo d’origine.

  • 09:33 – Une forêt d’arbres noueux, sans feuilles. Un squelette blanchi incomplet d’origine inconnue est visible dans un angle de l’image.
  • 26:01 – Une image prise dans une petite clairière contenant six perles de la taille d’un gros rocher, fournissant une lumière ambiante par un moyen inconnu. La clairière se situe au milieu d’une formation de tours de calcaire pointues connues sous le nom de tsingy.
  • 27:50 – Deux images montrant des créatures évoquant d’énormes vers avec trois proboscis flexibles couverts de franges en forme de plumes.
  • 44:27 – Un écran bleu sombre rempli de formules mathématiques complexes écrites sous forme de nombres arabes.
  • 54:14 – Le dernier fragment dure approximativement trois secondes. L’enregistrement muet est trop instable pour en tirer une analyse définitive, mais il semble que le Sujet 2 soit en train de courir à grande vitesse le long d’un plan incliné abrupt tandis que la caméra tourne.
  • 55:02 – Parasites. Des cris éloignés et des tirs se font entendre derrière le bruit de parasites. Une voix identifiée comme celle du Sujet 2 hurle quelque chose avant d’être étouffée par le bruit.
  • 55:46 – Fin du disque.

     
Disque 8

  • 00:00 – Début du disque. La scène montre les Sujets en train de descendre lentement le long d’une pente rocheuse en direction d’une petite vallée. Aucune plante n’est visible. Il y a une quantité considérable de brouillard et de poussière dans l’air, ce qui donne au ciel une couleur brun-rouge.
  • 00:04 – La caméra se focalise sur le fond de la vallée, observant un village de grande taille. Des cabanes sont construites principalement avec des tôles rouillées superposées pour former des parois assez épaisses. Des silhouettes peuvent être aperçues aux alentours du village.
  • 00:09 – Coupure. Les Sujets ont atteint la fin du plan incliné et se tiennent à environ dix mètres du bidonville. A cette distance, l’état du village peut être vu plus en détail. Les espaces étroits entre les cabanes sont remplis d’eaux usées et de larges tapis de lichen gris ou de champignons. Environ vingt habitants sont visibles, bien qu’ils n’accordent aucune attention aux Sujets. Les habitants sont humains, et leur apparence est cohérente avec l’état de leur environnement : ils sont sales, vêtus de haillons, sous-alimentés et plusieurs présentent des difformités. Ils marchent apparemment sans but, sans prêter attention à ce qui les entoure.
  • 00:12 – Les Sujets commencent à marcher lentement vers le village. Les habitants ne les ont toujours pas remarqués.
  • 00:15 – Un des habitants du bidonville, un homme avec des infirmités sévères, tourne brutalement la tête vers la caméra.
  • 00:16 – L’habitant commence à courir vers les Sujets.
  • 00:19 – L’habitant commence à attaquer les Sujets, en hurlant “Laissez-nous partir ! Laissez-nous partir, bande de tarés !”
  • 00:23 – Une foule s’est rassemblée autour des Sujets, qui tentent de la disperser.
  • 00:25 – La caméra est arrachée des mains du Sujet 2 et filme les pieds de la foule pendant sept secondes. Des cris se font entendre en arrière-plan.
  • 00:32 – Fin du disque.

Auteur original: DjoricDjoric
Titre du conte: A Video Oddity
Source Originale: The SCP Foundation.
Date: 02/01/10.
Lien: http://www.scp-wiki.net/video-oddity

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License