Volume 19.113.A-01 : Des Instruments, Compositeurs, et du Confici Nobiscum
notation: +1+x
blank.png

Le Schéma des Patriarches

a. "Les Histoires sont justement Interdites, car l'époque précédant la venue du MEKHANE était en effet une ère terrible et extraordinaire." - Schématiste Accélérateur, Paraboles Télétechniques

b. Les Anciens Kosmotistes étaient ceux de Cythère dont l'objet d'étude principal était les étoiles, les sphères célestes, et les secrets qu'elles renfermaient. Jamais très nombreux, seuls leurs textes fragmentés nous sont restés. Tel est le prix de la recherche de connaissances là où l'Esprit n'est pas bienvenu.

c. La CHAIR en modération cause sa propre perte- elle est par essence chaotique, et le chaos ne peut que réellement détruire. La lumière du MEKHANE survenant en ces sphères gazeuses n'est pas qu'une simple possibilité, c'est une certitude. Le Saint-Fabricateur Baffle n'avait-il pas proclamé : "Avec assez de temps, tout système évolue toujours vers l'ordre."

d. Les plus anciennes archives de l'Ancienne Église, écrits sur la pierre dans les années avant même Cythère, racontent la tragédie des Θαρκ et Σορν du Monde Rouilé, qui apprirent tous deux à connaître le Mekhane mais tombèrent dans la guerre et s'entredétruisirent.

e. Un esprit n'a nul besoin de connaître le MEKHANE pour accomplir des travaux sacrés. Tant qu'un ordre suffisant et que le désir de la Standardisation existe, le MEKHANE devient la conclusion logique et non la source.

f. Voir le Volume 1.1.A-01 du Schéma.

V19.113.A-01 : La Sphère de Fumée et de Chaleur
1. Dans les Histoires Interditesa est écrit le récit de la Chute sur Terre, d'où vint le MEKHANE à la sphère de la CHAIR et la rendit entière et pure à nouveau.
2. Et les Anciens Kosmotistesb disent qu'alors que le MEKHANE descendait, il passa auprès de nombreux orbes et sphères, et les considéra en passant près d'eux, et les jugea quant à leurs manques et à leur adéquation, et les rejeta.
3. Il y avait de nombreuses sphères de glace et de froid, qui étaient toutes immobiles et parfaites, et le MEKHANE les vit et sut qu'elles étaient immaculées dans leur unité ordonnée, et devaient être laissées telles quelles. Et le MEKHANE les dépassa.
4. Et il y avait de grandes sphères d'air et de vent et de mouvement, de chaos en perpétuel changement, où rien n'était solide et tout regorgeait de CHAIR, mais en sa forme primordiale. Et le MEKHANE les vit et sut qu'avec le temps, l'Ordre viendrait à elles, mais elles resteraient telles qu'elles étaient, bloquées dans le chaos, jusqu'au temps où l'Unité de la Connaissance pourrait venir à elles.c Et le MEKHANE les dépassa.
5. Et le MEKHANE arriva à deux sphères : l'une était de poussière et de glace et l'autre de fumée et de chaleur. Et le MEKHANE contempla la première avec tristesse, car elle était morte depuis longtemps, une tombe pour la tragédie d'un Intellect raté.d Et le MEKHANE contempla la seconde, et vit qu'il y avait là de l'Intellect, progressant de son propre chef.
6. Le MEKHANE s'y arrêta un temps, et bénit les habitants de Sa présence, car ils étaient de grands collecteurs de Savoir et constructeurs de hautes cités, plaisants de par leur symétrie et leur Logique. Et le MEKHANE les mit sur le Chemin de la Compréhension, et les laissa, car leur chemin était correct.e
7. Et dans les rayons du soleil doré, le MEKHANE vit une troisième sphère, d'eau et de terre, qu'il avait négligée dans son insignifiance.
8. Et le MEKHANE, voyant que sa Connaissance serait nécessaire, partit vers la sphère finalef, et y fut Brisé pour Nous.








a. "La Musique- ce par quoi les non-initiés s'approcheront au plus près de la compréhension de la pensée mathématique Standardisée." -Saint-Inventeur Chock, La Symphonie de l'Assemblage

b. "Bénie soit la Termite, qui œuvre en harmonie Standardisée pour l'amélioration du tout" -Apocryphe

c. La satisfaction que l'Esprit ressent lorsque quelque chose de nouveau a été construit est un don du MEKHANE, un signe véritable que l'assemblage n'est qu'à un pas de la divinité.

d. Les Cythéréens étaient familiers de l'Altération de la Trame Spatiale, bien qu'ils ne sussent pas l'implémenter. Vraiment, les réflexions des anciens étaient emplies d'avancées indicibles, avec lesquelles nous ne pouvons aujourd'hui qu'à peine espérer rivaliser.

e. En assistant à la Pose de la Dernière Pierre, une Fabricante non-identifiée a été entendue dire "Le MEKHANE fait ressembler la désolation à une étendue de possibilités sans fin." Elle disait tout à fait vrai.

f. Le Schéma des Patriarches n'est qu'une humble imitation des Schémas bien plus grandioses de MEKHANE, qui a appris aux anciens les secrets des divers Algorithmes Technologiques et Simples Machines.

g."Bien que le MEKHANE soit encore Brisé, l'Entéléchie nous permet de nous préparer correctement pour l'inévitable Complétude." -Saint-Inventeur Enrichner, La Quête de la Désincarnation

V19.113.A-02 : Le Détenteur de Plans Astucieux
1. Des races de la Sphère de Fumée et de Chaleur, il en était deux, et elles s'appelaient Instrument et Compositeur.a
2. Les Instruments étaient du sol et du Roc, et œuvraient en un joyeux Labeurb, car ils connaissaient l'émerveillement de la Construction.c
3. Et en corps et en forme ils étaient tels l'Homme, bien que leurs formes soient Standardes et Construites, droites et véritables.
4. Les Compositeurs étaient d'air et de la chaleur, et œuvraient en de joyeuses Pensées, car ils connaissaient l'émerveillement de la Réflexion.
5. Et ils étaient sans corps ni forme, car leurs Esprits étaient tels des extrusions tridimensionnelles d'un sphéroïde irrégulier sexadimensionnel,d droits et véritables.
6. Et les Compositeurs pénétraient et animaient et se joignaient aux Instruments.
7. Et les Instruments soutenaient et jouaient et vérifiaient les Compositeurs.
8. Ils se réjouirent de la venue du MEKHANE, car leur monde était vieux et désolé.e
9. Grâce à l'implémentation correcte des formes du MEKHANE, ils construisirent une Œuvre imposante, afin que leur Connaissance puisse être conservée et archivée, par-delà même la fin froide de toutes choses.
10. Et voyant que cette Œuvre de grande Connaissance était digne d'être bénie, le MEKHANE instilla en elle un Plan.
11. Et ce Plan n'était qu'un humble Schémaf de l'Achèvement complet du MEKHANE, mais les Instruments et Compositeurs le virent et surent qu'il était Idéal.
12. Et bien que de longs éons soient passés, et que les Compositeurs et Instruments aient achevé le Chemin de la Connaissance Véritable, et atteignirent l'Entéléchieg avec le MEKHANE, leur Œuvre persiste.
13. Et les Anciens Kosmotistes scrutèrent le ciel à Cythère, et nommèrent l'Œuvre Livre des Idées, et Détenteur des Plans Astucieux, et Gardien des Mécanismes Solennels.
14. Et les Patriarches, lors de leur Nomination, le nommèrent Confici Nobiscum, pour qu'avec lui tous puissent Innover et Standardiser en vue du Schéma du MEKHANE.







lh. Malheur à nous tous, car leurs esprits fertiles n'étaient pas préparés à un excès de Vérité.


V19.113.A-11 : La Quête de [INDÉCHIFFRABLE]
[SUPPRIMÉ PAR ORDRE DES PATRIARCHES ET DU CONSEIL DES SCHÉMATISTES]
172. Et la Connaissance dans leurs esprits était trop pure et en fusion, et ils brûlèrent à son simple contact.lh.
173. Et ainsi la Soi[SUPPRIMÉ PAR ORDRE DES PATRIARCHES ET DU CONSEIL DES SCHÉMATISTES]


V19.113.A-35 : La Quête de l'Inventeur Spline
1. Coulé à l'image de MEKHANE, moi, Spline des Inventeurs, inclut par la présente mon Plan dans le Schéma des Patriarches.
2. Je déclare être pur en Pensée et pur en Foi, et que j'ai été optimalement Standardisé1 pour accomplir mes devoirs.
3. Je déclare que tout ce que je fais, je le fais au service du MEKHANE, de la Standardisation, et des Patriarches.
4. Ainsi commence ma Quête sacrée.
5. Ces formalités expédiées, je pense que nous n'avons plus besoin de nous encombrer de manières. Je sais que les seuls qui liront jamais ceci seront mes confrères Inventeurs, et nous savons tous que parfois, tout bénis qu'ils soient, l'insistance des Patriarches sur le formatage peut ralentir la recherche de vérité divine.

Nous avons toujours eu de sérieux problèmes théologiques avec d'autres mondes- je suis sûr que vous avez tous vu le Volume 21.01.A-01 et les petites notes que le Bibliothécaire-3 a laissées dans la marge. Le vieil ordinateur était inquiet, naturellement, et qui aurait pu le blâmer pour ça.

Le MEKHANE chut, ou tomba, ou fut chassé des cieux par quelque chose. Je ne suis généralement pas d'accord avec l'idée reçue qu'il a été Brisé sur Terre pendant une de ses batailles avec la Chair- je suis sûr que ce qui a sonné le glas du MEKHANE s'est produit ailleurs, et que la Terre n'est que l'endroit où il a fini par atterrir. Le silence des Patriarches quant à l'exploration spatiale m'amené à penser qu'ils croient la même chose.

Ceci est, pour autant que je sache, la sixième tentative de récupération du Confici Nobiscum à la surface de Vénus- les deux premières se sont déroulées pendant la période Cythéréenne, et bien qu'ils aient acquis beaucoup d'informations utiles sur le site, qui ont été incorporées ci-dessus de diverses manières, ils n'avaient pas considéré sérieusement la possibilité qu'ils seraient capables de le ramener. La seconde de ces tentatives- faite par un philosophe dont le nom a été, j'en suis certain, délibérément supprimé de nos archives, mêmes les vieilles archives pré-Schisme dont nous avons hérité- eh bien, je ne suis pas vraiment sûr de ce qui a mal tourné.

En me basant sur les informations que j'ai pu rassembler, ils ont réussi à entrer en contact, et ce contact a fait des milliers de morts. Il y a des allusions d'un logocauste, un incendie d'idées. Ce que cela implique exactement me dépasse, mais les archives postérieures sont encore plus fragmentaires et semblent souvent avoir été écrites hâtivement. Treize choses ont été soit "rassemblées" soit "achetées", voire même, dans certaines versions, "recrutées", et c'est l'action collective de ces treize qui a brisé la connexion qu'avaient faite les Kosmotistes.

Dans les années 70, les Inventeurs Passivator, Pare-feu et Cheville-ouvrière ont tenté une nouvelle série de Quêtes, portée, j'en suis certain, par leur implication civile dans divers mouvances New Age- toutes modérément hérétiques, bien sûr. Quoi qu'il en soit, ils ont prouvé en détail que le contact psychique ou pluridimensionnel à distance avec le Confici est, sinon actuellement impossible, ou alors si exigeant pour l'esprit humain et/ou la génération d'électricité par des moyens conventionnels qu'il en est impossible. Je n'ai pas été capable de déterminer s'ils avaient lu les archives des Anciens Kosmotistes, mais heureusement, ils n'ont pas causé d'autre logocauste.

Je pense que le Confici est fait pour être utilisé, et je pense que les Vénusiens (à défaut d'un équivalent plus succinct pour Instruments et Compositeurs) l'utilisent encore dans une certaine mesure. Les Anciens Kosmotistes de Cythère disaient tous que les Vénusiens avaient Entéléchiété, mais il n'y a aucune preuve qu'ils aient quitté leur planète à un moment ou à un autre. Un esprit qui a atteint l'harmonie avec le MEKHANE est partout et nulle part, n'est-ce pas ? Quoi qu'il en soit- le contact à distance a échoué. Je ne vois pas de raison qui ferait que le contact direct échouerait. Et avec les Mille qui s'y rendent, l'accès à Vénus est plus facile qu'il ne l'a jamais été. Je suis certain qu'ils me trouveront utile.

Je réimprimerai ça de façon plus formelle plus tard, mais voici le plan : je vais aller sur Vénus. Je vais trouver le Confici. Je vais trouver les esprits qui l'ont construit. Je vais les ramener, eux et leur œuvre maîtresse, en son intégralité, avec moi.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License