L'Homme qui n'était pas là hub
notation: 0+x

Hier en haut des escaliers
J’ai rencontré un homme qui n’était pas là
Il n’était pas là aujourd’hui encore
J’espère, j’espère qu’il partira

-Antigonish de Hughes Mearns, 1899


La Vie et la Mort de l’Itération Prime

Prelude: A Terminus par Drewbear

Postlude: A Terminus par Drewbear


La personne connu de la Fondation sous le pseudonyme "Personne" reste à ses yeux, un mystère, presque une force de la nature. Quelque chose d’imprévisible qui peut apparaître et bouleverser totalement une opération sans cause apparente. Il ne semble existait aucune raison, aucune logique pour laquelle il agit de la manière dont il le fait.

Ou peut-être que si.

Dans les faits, la Fondation ne sait pas si Personne est un individu ou une organisation et d’une certaine manière, les deux réponses sont exactes. Personne est un individu ayant un but, et une fois que ce but est atteint, un autre individu prendra son nom et son (absence d’) identité, devenant alors seul et unique.

"L’Homme qui n'était pas là" est l’histoire de Personne luttant pour atteindre son but, peu importe qu’il s’agisse d’une exploration de soi ou d’une revanche ou de folie. Le concept, c’est le "mystère". Ce canon sera moins puissant que d’autres car chaque Personne aura son propre objectif. Le premier Personne décrit sur la page, nommé arbitrairement "Prime" est la quête de l'homme qu’il était auparavant pour pouvoir ensuite laisser sa place à un autre. D’autres versions décriront Personne à la recherche de quelque chose d’autre. Mais elles sont toutes mystérieuses.


Je suis Personne, qui êtes-vous ?
Vous n’êtes personne non plus ?
Alors nous voilà deux
Ne le dites pas : ils nous banniraient, vous savez.

-Je suis Personne ! Qui êtes-vous ? d'Emily Dickinson, 1891

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License