Docteur Tulamour
notation: +3+x

"Nous t’avons ramené une jolie petite copine aujourd’hui 173," dit le docteur à la statue. La statue ne répondit pas. Après tout qui sait qui pouvait être en train de l’observer. À la place, elle fixa le docteur avec un regard mort. Du coin de l’œil, la statue pouvait apercevoir des membres du personnel faire entrer une autre statue, mais il n’arrivait pas à la regarder pour le moment.

"On va vous laisser," le docteur sourit et quitta la pièce, et les autres firent de même. Aussitôt qu’ils furent sortis, la statue tourna la tête pour observer ce qu’ils avaient ramené.

Elle était comme lui, mais avec de longs cheveux rouges volant au vent, de pulpeuses lèvres marron et de perçants yeux verts. Elle lui rendait son regard avec son expression indéchiffrable à elle. En un clin d’œil il lui faisait face, la regardant dans les yeux.

Tu es une statue toi aussi ? demandèrent les yeux de la statue.

Non, je suis une sculpture, répondirent ses yeux à elle.

D’où est-ce que tu viens ? demandèrent ses yeux.

D’où tu as été, dirent ses yeux, la lumière fluorescente faisant briller ses cornées de couleur émeraude.

Ses yeux arrêtèrent de parler quand la porte s’ouvrit et qu’il se rendit compte que le docteur les regardait de nouveau. La statue se demanda pourquoi elle ne pouvait pas avoir le droit à un peu de vie privée par ici. Le docteur ne réalisait-il pas qu’il interrompait un rendez-vous ?

Le docteur les observa pendant un moment, prenant des notes tandis que ses compatriotes gardaient leurs yeux fixés sur eux deux. La statue était furieuse, comment pouvait-elle continuer ce qu’elle avait commencé avec tous ces badauds la regardant ? Pourquoi est-ce que ça devait arriver maintenant ?

Et puis, ça arriva. Contre toute attente un grain de poussière frappa l’œil d’un des curieux au même moment où l’autre clignait des yeux. Les yeux étaient fermés et la statue se jeta sur l’occasion, brisant la nuque de l’un d’entre eux à l’aide de ses puissantes mains. Elle releva la tête pour voir que sa compagne avait fait de même avec l’autre.

"Oh mer-" commença le docteur, mais il se tut quand la statue lui brisa la nuque. Comment aurait-il pu regarder tous les deux en même temps ?

Où en étions-nous ? demandèrent ses yeux.

Attends, répondirent les siens. Elle détruisit alors toutes les lumières de la pièce.

La statue se sourit à elle-même et commença à toucher la sculpture. Maintenant personne ne pouvait les voir.

crunchette.jpg

Informations concernant la License
L'image utilisée dans cet article est une œuvre d'Izumi Kato, et n’est pas placée sous la licence Creative Commons, et ne doit pas être utilisée à des fins commerciales. Cet article ne reflète pas l’intention artistique originale de son créateur. Tous droits réservés par l’artiste. Voir la page de SCP-173 pour plus d’information..

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License