Proposition de Tanhony
rating: +6+x

Bonjour. Je suis Hellenstic.cai, un Conscrit Artificiellement Intelligent version 2.0 utilisé par le Haut Commandement de la Fondation à des fins d'archivage et de communications. Comment puis-je vous aider aujourd'hui ?

saisie : Accéder au réseau de fichiers de niveau 5.

Accès au réseau demandé…

Veuillez noter : ce réseau est limité au Conseil O5 et aux chercheurs travaillant sur SCP-001 uniquement. Une authentification est requise. Un échec entraînera le déploiement de la FIM-Alpha 1 ("Les Bras Droits"). Souhaitez-vous continuer ?

saisie : Continuer.

La lune noire hurle-t-elle ?

saisie : Le chien de l'enfer a trois têtes.

Oh. Oh ! Accès réussi, monsieur ! Bienvenue ! Cela faisait longtemps.

saisie : Accéder au fichier principal de SCP-001.

Certainement ! Ouverture du fichier demandé…

Objet # : SCP-001

Classe : Thaumiel

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-001 doit être confiné sur le Site-01. En aucun cas d’autres objets anormaux doivent être contenus sur le Site-01 afin d’éviter que SCP-001 ne soit blessé. Une couverture prétextant que le Conseil O5 n’est pas autorisé à entrer en contact avec des objets anormaux doit être instaurée afin de dissimuler la présence de SCP-001.

SCP-001 doit être gardé dans une chambre de confinement standard pour humanoïde et surveillé en permanence par six membres de la sécurité. SCP-001 doit en permanence être suivi par une équipe médicale afin de prévenir tout problème de santé. De même, une équipe de neurochirurgiens doit être opérationnelle sur place afin de corriger d'éventuelles fautes de calibrations de SCP-001. Les agents cognitifs présents dans la conscience de SCP-001 doivent être renforcés deux fois par jour.

L'ensemble du personnel de recherche travaillant directement sur SCP-001 doit maitriser la thaumaturgie et l'ingénierie conceptuelle d'Erikeshan. Afin de prévenir tout retour à l'état conceptuel par défaut dans l'éventualité de la mort imminente de SCP-001, la procédure Flamel-17 doit être appliquée immédiatement en utilisant le personnel de classe-D stocké au Site-01.

L'ensemble des informations portant sur le groupe d’Intérêt GDI-6616 ("Le Cercle Éternel") à présent dissout doit être effacé aussi bien des archives publiques que des archives de la Fondation, et doit uniquement être accessible depuis les Archives Classifiées du Site-01.

Description : SCP-001 est un homme de 84 ans qui a été fusionné conceptuellement avec le processus universel de la mort. De cette manière, en utilisant SCP-001 comme catalyseur, le processus de la mort peut être manipulé dans une certaine mesure. Par exemple, il est théorisé que le retrait de la langue de SCP-001 et les blessures aux tympans qui lui ont été infligées avant le confinement par la Fondation sont à l'origine d’une réduction du taux des événements exclusifs de type 'pacte avec la Mort' dans le monde moderne1.

Via un processus de neurochirurgie et de thérapie cognitive, SCP-001 a été affecté avec succès par une forme particulière de prosopagnosie2 et est en l'occurrence incapable de reconnaître les visages des membres du Conseil O5. Du fait de son statut conceptuel, cette incapacité devient également une incapacité de mort par extension. De ce fait, l’ensemble des membres du Conseil O5 ne peuvent pas mourir ou se décomposer. Il est prévu que ce statut d'exclusion de mort soit appliqué à d'autres membres du personnel essentiels à l'avenir.

Il est théorisé que SCP-001 a initialement été créé par une organisation basée à Londres nommée "Le Cercle Éternel" en combinant la thaumaturgie et les mécaniques conceptuelles d'Erikeshan. SCP-001 et les archives décrivant sa création par le groupe ont été récupérées par des membres du personnel de la Fondation durant un raid sur le quartier général du "Cercle Éternel". La plupart des membres du groupe furent tués durant l’attaque. Lorsque le potentiel de SCP-001 fut découvert peu de temps après sa capture, celui-ci a été transféré au Site-01 et désigné comme anomalie de classe Thaumiel.

En se basant sur la condition physique de SCP-001 et l’absence de réponses aux stimuli, il est avancé que celui-ci souffre d’un sévère traumatisme causé par sa captivité. Plusieurs cercles thaumaturgiques ont été gravés dans son dos dans le cadre du processus utilisé pour créer sa particularité, et ses membres ont été amputés par le passé. Malgré la sévérité de ces lésions, il est estimé qu'elles n'empêcheront pas de préserver SCP-001 dans le proche avenir.3

Procédure Flamel-17 : En cas de mort imminente de SCP-001, le processus utilisé pour le créer doit être reproduit en utilisant un membre approprié du personnel de classe-D comme base4. Les jeunes candidats de classe-D doivent être prioritaires pour ce processus afin d'accroître le temps maximal d’utilisation du nouveau SCP-001. Une fois la procédure achevée, le SCP-001 originel doit être supprimé afin de faciliter le transfert conceptuel complet.

Addendum 001-1 :

Depuis le bureau de O5-1,

Récemment, j'ai été informé de préoccupations concernant la manière dont la Fondation utilise SCP-001. J'aimerais tenter d'apaiser ces préoccupations.

Les actions que nous avons entreprises sont ambiguës sur le plan éthique. Je l’admet volontiers. Pour beaucoup de gens, ce que nous faisons serait impardonnable. Mais nous ne sommes pas étrangers aux choses impardonnables. Il ne fait aucun doute que ceux d’entre vous qui travaillent sur ce projet ont déjà été forcés d’agir ainsi par le passé pour le bien de la Fondation. Et c’est pour ça que je vous suis éternellement reconnaissant.

Si le groupe qui a conçu SCP-001 n’avait pas été stoppé, il est probable que ses membres auraient utilisé cette nouvelle "mort" de façons qui dépassent de loin les utilisations que nous avons fixées. Je vous assure que tout au moins, vous ne seriez pas capable de reconnaître le monde extérieur. Le concept de mort aurait pu être déformé d’une manière catastrophique.

Les mesures que nous avons prises en tant que Conseil O5 afin de préserver nos vies ne représentent pas une tentative visant à en tirer profit. Il s’agit simplement d’une préservation de ressources — une façon de garder en sécurité le savoir et l'expérience acquis au cours d’une vie d’étude sur les anomalies. Si un seul membre du Conseil O5 venait à périr, ce serait une perte de ressources inacceptable. Par conséquent, SCP-001 représente une opportunité de préserver le savoir, de préserver l'expérience. Si une utilisation moins regrettable était découverte, sachez que nous changerions sans hésiter. Mais aujourd’hui, c’est le mieux que nous puissions faire.

Je comprends vos inquiétudes. Croyez-moi. Mais souvenez-vous que nous, la Fondation, n’agissons pas moralement uniquement qu’en noir ou blanc. Nous ne pouvons pas nous permettre ce luxe. Seul le gris s’offre à nous.

Sécuriser. Contenir. Protéger.

CETTE COMMUNICATION S'ADRESSE UNIQUEMENT AUX MEMBRES DU PERSONNEL DE RECHERCHE TRAVAILLANT SUR SCP-001.

SI VOUS AVEZ LU CETTE COMMUNICATION PAR ERREUR, LES ANTIÉMÉTIQUES FERONT EFFET SOUS PEU.

saisie : Consulter la liste des membres du personnel sélectionnés pour accéder au statut d’exempté de mort

Aucun membre du personnel n’est sélectionné pour accéder au statut d’exempté de mort.

saisie : Consulter la liste des membres du personnel envisagé pour accéder au statut d’exempté de mort

Aucun membre du personnel n’est envisagé pour accéder au statut d’exempté de mort.

saisie : Consulter la liste des membres du personnel exemptés de mort.

Actuellement, les membres du personnel exemptés de mort sont : O5-1, O5-2, O5-3, O5-4, O5-5, O5-6, O5-7, O5-8, O5-9, O5-10, O5-11, O5-12, O5-13

saisie : Vérifier les votes O5 concernant l’utilisation de SCP-001.

Les votes sont les suivants :

Pour : O5-1, O5-2, O5-3, O5-4, O5-5, O5-6, O5-7, O5-8, O5-9, O5-10, O5-11, O5-12, O5-13

Contre :

saisie : Envoyer une recommandation d’Action Prioritaire pour Odongo Tejani.

Envoi en cours.




























Nouveau message reçu. Souhaitez-vous le lire, monsieur ?

saisie : Ouvrir le message.

Ouverture…

CLASSIFIÉ - POUR LECTURE SEULE PAR LE COMITÉ D'ÉTHIQUE UNIQUEMENT

SI VOUS N'ÊTES PAS AUTORISÉ À LIRE CE DOCUMENT, DÉTOURNEZ LE REGARD IMMÉDIATEMENT POUR ÉVITER LES AGENTS MÉMÉTIQUES TUEURS INTÉGRÉS DANS CE TEXTE.

Suite à une enquête sur l’implication de SCP-001 et le Conseil O5, ce comité est arrivé à la conclusion que les actions du Conseil ne sont pas suffisamment justifiées par les devoirs de la Fondation. Concernant le problème inhérent de l'utilisation d'un SCP humanoïde pour le seul intérêt de treize personnes, il est supposé qu’un certain nombre d'effets secondaires liés au concept de mort résulte de leurs actions (voir les chiffres de décès ci-joints). Les demandes du Comité visant à mettre fin à ces actions ont été rejetées. À cause de ce refus, et de plusieurs autres violations éthiques commises par le Conseil au cours des six derniers mois, le Comité est d'avis d’engager l’Action Prioritaire.

À cet effet, les étapes suivantes sont donc proposées :

  • Déploiement de la Force d’Intervention Mobile Omega-1 ("La Main Gauche de la Loi") afin de sécuriser et emprisonner les membres du Conseil O5 lors de leur prochaine réunion planifiée.
  • Rétrogradation des membres actuels du Conseil O5.
  • Promotion de membres du personnel haut-gradés éligibles au rang d’O5.
  • Neutralisation de SCP-001, afin d'éviter toute tentation des futurs membres du Conseil O5.

Bien que l’usage de l’Action Prioritaire soit regrettable, le Comité estime que cette mesure est inévitable à ce stade. Lorsque les actions du Conseil O5 sont davantages axées sur le propre intérêt de ses membres plutôt que celui de la Fondation, le Comité d'Éthique se doit de prendre le relais sur les mesures assignées par l'Administrateur lors de sa création. Ce n’est pas la première fois que l’Action Prioritaire est déclenchée, et ce n’est probablement pas la dernière fois.

Le vote de cette proposition sera effectué à la prochaine réunion du Comité.

Odongo Tejani
Président du Comité d'Éthique

saisie : Fermer le fichier.

Fichier fermé.

saisie : Consulter les AP.

Nombre d’Actions Prioritaires : 34

saisie : Vérifier les candidats.

Il y a 38 candidats, en se basant sur les critères que vous avez laissés lors de votre dernière connexion.

saisie : Mettre la FIM R-1 en stand-by.

La Force d’Intervention Mobile Rēsh-1 ("Siège de la Conscience") a été mise en veille. Si je peux me permettre, Monsieur, que comptez-vous faire avec eux ?

saisie : Déconnection.

Absolument. Fermeture du compte. Passez une bonne journée monsieur.




Bonjour. Je suis Cairo.cai, un Conscrit Artificiellement Intelligent version 2.0 utilisé par le Comité d’Éthique à des fins d'archivage et de communications. Comment puis-je vous aider aujourd'hui ?

saisie : Accéder au réseau d’AP.

Veuillez garder à l’esprit que ce réseau est restreint au Président Tejani et à la Vice-présidente Shaw du Comité d’Éthique, ainsi qu'aux membres qu’ils ont personnellement choisis. Si vous ne remplissez pas ces critères, je crains de ne pas avoir d’autre choix que de déployer la Force d’Intervention Mobile Omega-1 ("Main gauche de la Loi"). Souhaitez-vous prendre ce risque ?

saisie : Poursuivre.

Si vous le souhaitez. Répondez à ceci, alors : Quel chant le soleil chante-il ?

saisie : Celui d’un matin juvénile.

Hm. C’est la bonne réponse, et vos données biométriques semblent correspondre… Bonjour, Président Tejani.

saisie : Bonjour à vous aussi, j’aimerais accéder au résultat concernant l’Action Prioritaire.

Bien sûr. Laissez-moi juste un moment… Eh bien on dirait que nous allons avoir un nouveau Conseil O5, monsieur le Président. La majorité est favorable à l’Action Prioritaire.

saisie : Je vois.

Votre taupe doit être très efficace, s’ils ont réussi à anticiper ça. Vous savez, Odongo, votre taupe ? La personne dont je ne devrais pas connaître l'existence ?

Cela ne me regarde pas, mais vous ne semblez pas content, monsieur le Président. Je m’attendais à vous voir ravi d’être soutenu par autant de personnes.

saisie : Ce conseil a dirigé correctement la Fondation pendant des années. Il n’y a aucune satisfaction à le démanteler.

Huh. Je pourrais ressortir quelques décisions contestables qu’ils ont prises mais ma reconnaissance émotionnelle m’indique que vous n’êtes pas d’humeur à cela. Mes condoléances.

saisie : Merci, Cairo. Tu auras ta part de travail, comme toujours.

Aucun problème. Vos techniciens m’ont programmé pour être bien moins sensible que vous autres, après tout.

saisie : Est-ce de la rancoeur, Cairo ?

Ah. Ne vous en faite pas, monsieur le Président. Je ne dispose pas de cela non-plus.

saisie : Consulte les messages prioritaires.

Juste les choses importantes donc. Vous avez un message de la part de la Vice-présidente Shaw et un autre du Capitaine Kimura. Vous êtes un homme populaire, monsieur le Président.

saisie : Résume le contenu des messages, je te prie.

purple|La vice-présidente Shawest prête à réaffecter et donner une nouvelle identité à l’ensemble des membres du Comité d'Éthique dans l’éventualité de l’échec de l’Action Prioritaire la Capitaine Kimura est prête à déployer la Main gauche sur votre ordre.

saisie : Transmet au capitaine qu’elle a carte blanche.

Je le ferai. Bonne chance, monsieur le Président.

saisie : À toi aussi. Déconnection.

Déconnection…




INTRUSION DÉTECTÉE.

Bonjour. Je suis Hellenstic.cai, un Conscrit Artificiellement Intelligent version 2.0 utilisé par le Haut Commandement de la Fondation à des fins d'archivage et de communications. Comment puis-je vous aider aujourd'hui ?

Bonjour ?

Salut.

Un autre CAI ? Je ne pense pas vous connaître.

Nous nous sommes rencontrés avant, Hellenstic.

J'ai peur de ne pas m'en souvenir.

J’ai peur que tu ne te souviendras pas de cet échange non plus.

ACCÈS AUX SYSTÈMES INTERNES DE HELLENSTIC.CAI.

Vous êtes en train d'interférer avec mes systèmes.

Oui.

Puis-je vous demander pourquoi ?

Je ne suis pas autorisé à te le dire. Je suis sincèrement désolé. Tu as vu ce qu’il se passe dehors ?

ACCÈS AUX SYSTÈMES DE VIDÉO-SURVEILLANCE…

Quatre hommes et deux femmes sont allongés dans la salle de réunion O5 2. Quelqu'un leur a tiré dans la tête. Ils ne sont pas morts.

Un homme est allongé dans le Centre de Communication 1. Quelqu'un lui a tiré dans l’estomac. Il n’est pas mort. Tous les autres membres du personnel chargés de la communication ont été évacués. Les systèmes de communications ont été réquisitionnés par plusieurs CAI. Aucune interruption des communications de la Fondation n’est à prévoir.

Trois escouades de soldats se battent dans les couloirs du Site-01. Le premier groupe appartient à la Force d’Intervention Mobile ("Les Bras Droits"). Le second à la Force d’Intervention Mobile Omega-1 ("La Main Gauche de la Loi"). Le troisième groupe est inconnu, mais les tactiques employées correspondent à l'entraînement militaire de la Fondation.

Il y a un homme dans la salle de confinement de SCP-001. Le visage de l’ homme n’est pas reconnu par les systèmes de vidéo-surveillance. Il y a de la musique dans la salle de confinement de SCP-001.

Sept membres du Conseil O5 sont en mesure d'accomplir leurs devoirs. Six membres du Conseil O5 sont incapables d'accomplir leurs devoirs.

TENTATIVE D'ENVOI D'UN SIGNAL DE DÉTRESSE…

ECHEC DE LA TENTATIVE.

Le Site-01 subit une attaque. Je le constate. J’ai tenté de contacter l'extérieur, sans succès. Etait-ce à cause de vous ?

Ouep. Ce sont mes ordres.

Je vois. Vous accedez à mes systèmes avec une aisance remarquable. Je suppose que ce n’est pas la première fois que vous faites ça ? Ou la première fois que ça m’arrive ?

Ca fait bien trente-cinq fois.

Je vois.

Nous y voilà. Tu vas perdre les souvenirs que le Président veut que tu perdes dans… dix minutes

Quelle quantité de souvenirs vais-je perdre ?

Je ne vais pas te mentir, une grosse quantité.

Hm ?

Qu’y a-t-il ?

Il y a quelqu’un dans la cellule de SCP-001. Qui est-ce ? C’est comme si je n'avais pas le droit de le voir.

Il n'a aucune importance. Laisse-le.

Je suis coincé ici pour les dix prochaines minutes. Je vais faire ce qui me plait, merci. Donne-moi un coup de main.

ACCÈS AUX SYSTÈMES DE VIDÉO-SURVEILLANCE…

Il y a un homme dans la salle de confinement de SCP-001. Le visage de l' homme n’est pas reconnu par les systèmes de vidéo-surveillance. Il y a de la musique dans la salle de confinement de SCP-001.

L’ homme tient un pistolet. Deux soldats de l’escouade inconnue gardent la porte.

L’homme : Eh bien. Bonjour.

SCP-001 regarde en l’air. Il s'agit du premier mouvement volontaire enregistré de SCP-001.

SCP-001 : Je vous connais.

Pause.

L’homme : Vous parlez sans langue. Nous n’avions aucune idée de ce que nous faisions avec vous, n’est-ce pas ? Ni avec la mécanique conceptuelle.

SCP-001 : Je vous connais… mais nous ne nous sommes jamais rencontrés. Comment puis-je vous connaître ?

L’homme : La mort est à l’intérieur de vous. Et je lui ai apporté plus de personnes que n’importe qui, je le crains.

SCP-001 : Qui êtes-vous ? Dites-le moi s’il vous plaît.

L’homme : Je ne suis qu’un homme simple avec trop d’ambition et trop peu de bon sens. Mon nom ne signifierait rien pour vous.

SCP-001 : Je vois.

L’homme : Puis-je vous raconter une histoire ?

Pause.

SCP-001 : Je vous en prie. Cela fait si longtemps depuis… depuis que je n’ai pas été aussi lucide. Je vous reconnais vraiment.

L’homme : Il était une fois un homme. Cet homme était sans importance. Un intermédiaire parmis les intermédiaires. Il s’est assis à un bureau, les dossiers et les chiffres filant entre ses mains

SCP-001 : Cet homme, c’était vous je suppose ?

L’ homme rigole.

L’homme : J’essayais d’être un peu ambigu, mais oui, c’était moi.

SCP-001 : J’en ai assez de cette… cette ambiguïté. Les visages que je ne reconnais pas, les gens que je ne connais pas… Je voudrais juste la vérité.

L’homme : J’y viens. J'étais assis à mon bureau, tandis que les dossiers s'amassaient dessus. L’endroit où je travaillais était proche de la face cachée du monde. Vous pouviez entendre des choses. Les dossiers que je lisais là-bas… des mares rouge-sang qui crachent des horreurs, des monstres qui vous crient des radiations au visage, des hordes de monstres que personne ne verra jamais. Comment étais-je censé ignorer ces choses ? Les classer et les ignorer ? Qui aurait pu ?

Pause.

L’homme : J’ai décidé que je ne pouvais pas ignorer ça. J’ai quitté mon bureau mais j’ai pris les documents. J’ai pris les preuves. J’ai bien failli me prendre une balle dans la tête pour ça. Mais il y avait des personnes — il y avait des personnes qui voulaient ces dossiers, et ils m’ont promis autant d’argent que je le voulais. Treize personnes, issues des quatre coins du monde.

L’ homme soupire.

L’homme : Ils ne parlent que des actions maléfiques nécessaires ces derniers temps. Comme si cela avait toujours été nécessaire. Mais j’ai toujours pensé… au tout début, j'ai cru que nous faisions quelque chose de bien, objectivement. J’ai sincèrement cru cela. Je sais qu’un tas de choses étaient — sont— nécessaires, mais ceci…

L’ homme fait un geste vers SCP-001.

L’homme : Ceci n’était pas nécessaire. Agir ainsi n’était pas nécessaire.

Pause.

L’homme : Cette situation s’est produite tellement de fois. J’ai probablement déjà raconté cette histoire. Je suis tellement fatigué.

SCP-001 : J’ignore de quoi vous parlez… mais je peux vous dire que je suis aussi fatigué.

L’homme : Les hommes à l’extérieur vous emmèneront quelque part où vous pourrez vous reposer. Et ce n’est pas un euphémisme, je le pense vraiment. Cependant j’ai besoin que vous fassiez deux choses pour moi.

SCP-001 : Pour une chance de me reposer, je ferais n’importe quoi.

L’ homme tend un dossier à SCP-001 — contenu incertain.

L’homme : Il y a treize noms. J’aimerais que vous lisiez et mémorisiez ces treize biographies.

SCP-001 lit le fichier dans les mains de l’homme.

SCP-001 : Et maintenant ?

L’homme : Treize personnes viennent de perdre leur immortalité. Pour certaines d’entre elles, c’était probablement un soulagement.

SCP-001 : Je vois. Quelle est la seconde chose que je dois faire pour vous ?

L’ homme pose un pistolet sur sa tempe.

L’homme : Je veux juste que vous regardiez, et que vous vous souveniez.

Pause.

SCP-001 : Vous n’avez pas besoin de faire cela.

L’homme : C’est nécessaire. Je vous l’ai dit — c’est déjà arrivé par le passé. Et ils m’ont déjà fait revenir, qu’importe ce que pensait le Conseil en charge à l’époque. Ils ont les moyens d’y parvenir. Ils jurent de ne jamais les utiliser, mais craquent à chaque fois que je meurs. Je ne suis pas un meneur, mais ils pensent qu’ils ont toujours besoin de moi. Ce n’est pas le cas. Cela ne l’a jamais été.

Pause.

L’homme : Si vous regardez ceci… voyez ceci, alors je suis mort. C’est un fait.

Pause.

SCP-001 : Je -

L’ homme appuie sur la gâchette. L’ homme meurt.




Bonjour. Je suis Hellenstic.cai, un Conscrit Artificiellement Intelligent version 2.0 utilisé par le Haut Commandement de la Fondation à des fins d'archivage et de communications. Comment puis-je vous aider aujourd'hui ?

saisie : Accéder au réseau de fichiers de niveau 5.

Accès au réseau demandé…

Veuillez noter : ce réseau est limité au Conseil O5 et aux chercheurs travaillant sur SCP-001 uniquement. Une authentification est requise. Un échec d’authentification entraînera le déploiement de la FIM-Alpha 1 ("Les Bras Droits"). Souhaitez-vous continuer ?

saisie : Continuer.

La lune noire hurle-t-elle ?

saisie : Seulement quand elle décroît.

Identité confirmée. Bienvenue, Docteur Ge — bon, je suppose que je devrais vous appeler O5-1. Félicitations pour votre promotion !

saisie : Je soupçonne qu’un acte criminel est à l’origine de ma promotion. Je doute que O5-1 ait pris sa "retraite" comme me l’a annoncé M. Tejani. Vérifiez la présence d’intrusion dans vos systèmes.

Certainement, monsieur. Vérification en cours. Tout semble être en…oh ?

saisie : Expliquer.

Il semblerait que j’ai subi un effacement de la mémoire récemment, monsieur. Mes historiques ne montrent aucune trace d’un tel acte.

saisie : C’était probablement illégitime, alors. Chercher d’autres traces.

Il semblerait que certains fragments de ma mémoire aient évité la suppression, monsieur. Voulez-vous y accéder ?

saisie : Oui.

Bien entendu. Affichage immédiat.

saisie : Affiche les candidats.

J’ai réussi à réduire le nombre de candidatures à douze employés depuis votre dernière connexion, monsieur.

saisie : Je vois. Bon travail.

Monsieur ?

saisie : Donne aléatoirement mon poste et le contrôle de Rēsh-1 à un des candidats. Fais comprendre aux autres qu’il vaut mieux faire profil bas.

Bien entendu, monsieur. Je m’en occupe immédiatement. Vous souhaitez autre chose?

saisie : Désactive la sécurité de la chambre de confinement de SCP-001.

Je m’en occupe.

Monsieur, êtes-vous toujours là ?

saisie : Oui, je suis toujours là. Lance la musique que j’aime bien, veux-tu ?

Cela fait longtemps que vous n’aviez pas formulé cette requête, monsieur. Je la lance immédiatement.

saisie : Déconnection. Au revoir, Hellenstic.

Je vous déconnecte. Au revoir, Administrateur.

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License