Proposition de spikebrennan
notation: +11+x

Objet # : SCP-001

Classe : Yesod

Procédures de Confinement Spéciales : Le Complexe T, le quartier général du Conseil O5 de la Fondation ainsi que les organismes de gestion annexes, ont été construits autour de l'emplacement de SCP-001, incluant le Bâtiment T-01 à l'intérieur de l'espace de SCP-001. Les protocoles de sécurité du Complexe T sont fixés dans le Document T-001:01.

Katharinenkloster_Sinai_BW_2.jpg

Complexe T

Description : SCP-001 est un espace de forme irrégulière, d'un volume d'approximativement 65.000 mètres cube comprenant l'espace situé à la fois au-dessus et en-dessous du niveau du sol, se trouvant à ███████ dans le Sinaï. À l’exception de ses propriétés thaumaturgiques (décrites ci-dessous), SCP-001 est ordinaire, la matière et l'énergie pouvant y entrer et en sortir librement. Des travaux archéologiques effectués par la Commission Française des Sciences et des Arts à la fin du 18ème siècle ont découvert sur le site les restes d'une structure en pierre datée de la fin du deuxième millénaire avant J.-C. correspondant à la description d'une auberge. Suite à la construction du Complexe T, il ne subsiste aucune trace de la structure originelle.

SCP-001 se distingue comme étant le seul emplacement naturel connu sur Terre ne possédant absolument aucune radiation Akiva ambiante. Des expériences ont vérifié que cette condition persiste même lorsqu'une source émettrice de radiations Akiva est placée à proximité ou à l'intérieur des limites spatiales de SCP-0011, ce qui indique non seulement que les limites extérieures de SCP-001 sont imperméables aux radiations Akiva les traversant dans les deux sens, mais aussi que SCP-001 absorbe et détruit toute radiation Akiva qui serait générée à l'intérieur de son volume.

En raison des propriétés de SCP-001, la progression naturelle de la dégénérescence ou de l'élimination des fonctions cognitives ou organiques d'un Homo sapiens est suspendue tant que le sujet Homo sapiens en question se trouve à l'intérieur des limites de SCP-001. En d'autres termes, sous certaines conditions, la mort d'un humain ne peut avoir lieu à l'intérieur de SCP-001. Voir les extraits de rapports de tests ci-dessous :

Tests Paramètres Résultat
01.001 Le membre du personnel D-1082, un homme en bonne santé, est placé dans une cellule de confinement standard pour humain à l'intérieur de SCP-001 et est observé pendant 120 jours. Aucun changement.
01.003 Le membre du personnel D-2326, une femme en bonne santé, est placé dans une structure hermétique à l'intérieur de SCP-001. Une dose létale de gaz de cyanure est libérée dans la structure. Après la fin du test, le gaz est évacué. Aucun changement. D-2326 n'a subi aucun effet négatif sur sa santé.
01.006 Mêmes paramètres que pour le Test 01.003, mais les sujets sont 30 spécimens de Rattus norvegicus en bonne santé. Les spécimens meurent d'empoisonnement au cyanure. Des variations ultérieures de ce test suggèrent que les attributs de préservation de la vie de SCP-001 sont limités aux sujets humains.
01.009 Le membre du personnel D-5337, une femme souffrant d'un cancer de stade 4 (métastasé dans la plupart des organes) et avec un pronostic de mort imminente, est placée dans une cellule de confinement standard à l'intérieur de SCP-001 et est observé pendant 786 jours. Aucun changement, y compris pour une quelconque avancée des symptômes du cancer, tant que le sujet est resté dans SCP-001. Le sujet est décédé dans les 48 heures après avoir été retiré de SCP-001 à la fin du test.
01.010 Le membre du personnel D-5361, un homme en bonne santé, est placé dans un crématorium à l'intérieur de SCP-001 qui est alors activé. Le corps de D-5361 brûle de manière conforme aux opérations contrôlées de ce type. Les restes résultant sont ordinaires. Des variations ultérieures de ce test suggèrent que les facultés de préservation de la vie de SCP-001 ne s'étendent pas à tous les cas de traumatismes.
01.338 Le membre du personnel D-8874, une femme en bonne santé, est placé attaché dans une cellule de confinement standard pour humain au sein de SCP-001. La jambe gauche du sujet est amputée au-dessus de la cuisse sans anesthésie et sans utiliser de garrot ou un autre moyen de restriction de l'artère fémorale. Après l'amputation, la jambe est retirée de SCP-001 tandis que le membre du personnel D-8874 reste sous observation pendant une période de 360 jours. Le sujet perd temporairement conscience (probablement en raison de la douleur et des pertes soudaines de sang) mais se rétablit et le saignement s'arrête pendant 12 heures. Le moignon cicatrise à un rythme plus rapide. La jambe amputée qui a été retirée de SCP-001 se décompose à un rythme cohérent avec de la chair stockée dans des conditions similaires.
01.537 Les sujets étudiés sont les membres du personnel D-13926 et D-13927, des jumeaux identiques et en bonne santé âgés de 24 ans. Le membre du personnel D-13926 est placé dans une cellule de confinement humaine standard à long terme à l'intérieur de SCP-001 pendant que le membre du personnel D-13927 est placé dans une cellule de confinement à long terme standard pour humain dans un autre établissement de la Fondation. Les sujets sont observés pour une période de 26 ans et 10 mois. Le membre du personnel D-13927 présente une progression des changements physiques corporels cohérente avec le vieillissement humain normal, mais le membre du personnel D-13926 ne semble pas changer d'âge pendant la durée du test. À la fin du test, le membre du personnel D-13926 a été transféré dans un autre établissement de la Fondation et a dès lors présenté une progression accélérée de changements correspondant au vieillissement.

Des quartiers d'habitation ont été construits à l'intérieur du Bâtiment T-01, comprenant des espaces de vie pour tous les membres du Conseil O5 de la Fondation ainsi que pour certains autres membres seniors de la direction. À l'heure actuelle, neuf des douze membres du Conseil O5 habitent cette résidence et huit de ces neuf membres n'ont pas quitté le Bâtiment T-01 depuis la fin de sa construction.2

En raison des propriétés de SCP-001, ce dernier est également utilisé en tant que site de contrôle pour le programme de recherche thaumaturgique de la Fondation, y compris pour ce qui est de la recherche des utilisations des instances de SCP-2336-A.

Document Archivé 06-S7INF-23-A (Extraits)

32486574770_8e0c69a6b1_m.jpg

Manuscrit de “Observations sur la Substance de Dieu” (Sir Isaac Newton). Collection de la Fondation.

… En ce qui concerne la Philosophie naturelle et la compréhension de la Substance du Dieu tout-puissant, nous devons commencer notre Enquête avec le Témoignage de nos Sens, ce qui inclut le Témoignage des saintes Écritures. Car aucun Homme n'a vu Dieu, mais la Perception de Dieu peut venir de l'observation de Sa Création et de l'Étude attentive des saintes Écritures.

Considérons le chapitre IV de l’Exode qui en Hébreu donne :

ויהי בדרך במלון ויפגשהו יהוה ויבקש המיתו׃
ותקח צפרה צר ותכרת את־ערלת בנה ותגע לרגליו ותאמר כי חתן־דמים אתה לי׃

Ce qui, une fois interprété, signifie :

Et c’est en arrivant dans l'auberge depuis le chemin que le SEIGNEUR vint à sa rencontre – c’est-à-dire à la rencontre de Moïse - et chercha à le faire périr. Alors Çippora – la femme de Moïse – prit une pierre tranchante, coupa le prépuce de son fils et le jeta à ses pieds, en disant : "Tu es pour moi un mari sanguinaire."3

Considérons l’Enseignement de ces Versets. Beaucoup d’Érudits lettrés concentrent leur Attention sur le Second de ces Versets, dans lequel Çippora, la femme de Moïse, accomplit le Rite de la Circoncision et ainsi, sauve son Époux de la colère du Dieu tout-puissant. C’est ici, disent les Érudits, que réside le Principe comme quoi personne, pas même le Prophète de Dieu, n’est exempt des Lois de son Alliance.

Mais considérons le Premier de ces Versets, qui est si peu Compris. Le Dieu tout-puissant, ayant formé le Projet de tuer Moïse, tente de le faire et échoue. Cet Épisode est la Clef de la compréhension de la Substance de Dieu. Ce que nous devons comprendre c’est que si les Écritures sont Infaillibles, et les Écritures nous disent que le Dieu tout-puissant a essayé de tuer Moïse mais a échoué, alors les Écritures infaillibles disent que Dieu n’est pas omnipotent, ou au moins que le Pouvoir de Dieu ne s’étend pas dans ce Lieu en particulier.

Sir Isaac Newton, Observations sur la Substance de Dieu (1734)


220px-Otto_Edler_von_Graeve_4786745367_04b089ec26_b.jpg

Essais des appareils thaumométriques portables.

" … L'appareil thaumométrique récemment inventé a permis à notre Ordre de vérifier ce que nous suspections depuis longtemps, à savoir que la Grâce divine – ou comme certains de nos confrères préfèrent l’appeler – la force thaumaturgique – était le phénomène d’une substance réelle et mesurable. Un de mes collègues a proposé le nom "akiva" comme unité de mesure pour ce phénomène, d’après un martyr hébreu mort depuis longtemps. Cette avancée philosophique et technologique a conduit à l'initiation de plusieurs projets, y compris une cartographie complète des états et variations d'akiva à travers le monde. Cela ne devait pas être une simple frivolité comme la cartographie de la source du Nil ou la classification de quelques roches marines insignifiantes. La carte thaumographique serait plutôt un outil inestimable pour permettre à notre Ordre d'exploiter les pouvoirs de la Grâce Divine.

"Et ainsi, nous avons organisé des équipes cartographiques, chacune d’entre elles étant équipées d'un appareil thaumométrique, pour commencer le projet de cartographie, en se concentrant spécialement sur les régions présentant un intérêt particulier.

“Dans un coin précis en Terre Sainte, Napoléon Bonaparte nous montrait le chemin. Comme vous le savez, la campagne de Napoléon en Égypte de 1798 était accompagnée par la Commission des Sciences et des Arts, qui effectuait une étude compréhensive de ce pays4. Le volume onze de ce rapport reportait les emplacements géographiques des lieux historiques, y compris le Mont Horeb biblique. Et ainsi, forts de cette information, un groupe de Franc-Maçons et des membres de notre Ordre Hermétique, dirigés par moi-même, voyagea vers le Sinaï pour retracer le chemin de Moïse du Mont Horeb jusqu’à la cour de Pharaon.

Ce soir, j’ai l’honneur d’annoncer à notre Ordre le succès de cette entreprise. Nous avons trouvé l’Auberge."

Bram Stoker, transcription du compte-rendu d’une réunion de l’Ordre Hermétique de l’Aube Dorée (1874)


256px-William_Wynn_Westcott_PNG.png

William Wynn Westcott (photo d'archives de la Fondation)

Extrait du mémorandum du Directeur de Site William Wynn Westcott5 à Samuel Liddell Mathers, 16 Octobre 1916.

… Après avoir étudié l’Auberge et testé ses propriétés, une seule conclusion peut en être tirée. Dieu a un angle mort et nous avons découvert où il se trouve.

Les propriétés de l’Auberge présentent un certain nombre d’opportunités d’ingénierie thaumométrique au-delà du simple fait d'échapper à l’Ange de la Mort. Nous savons désormais que le niveau ambiant de radiations Akiva dans l’Auberge reste à zéro, peu importe ce qui se passe à l’intérieur. En conséquence, comme il s’agit de l'angle mort de Dieu, il ne peut y avoir aucune conséquence théologique aux actions commises à l’intérieur de ses limites. Bien que je ne sois pas physicien, notre collègue Nikola me l’a décrit comme étant fondamentalement une cage de Faraday pour le péché. La pertinence d’un tel emplacement comme quartier-général de l’organe de décision central de notre nouvel Ordre semble donc évidente.

(Note : Le bureau du Comité d’Éthique de la Fondation est situé dans le Bâtiment T-01 depuis la création du Comité.)


Notes du Dr Marvin Scranton, 31 Juillet 1924 (extraits).

…Suite à notre étude des propriétés de SCP-001, nous sommes désormais prêts à commencer nos premiers essais ici, au Site-36 pour la création artificielle d’un aspirateur à Akiva renforcé, que nous appellerons l’antimonade. Pour faire simple, nous allons créer une nouvelle instance de SCP-001. L’expérience d’aujourd’hui sera l’aboutissement de plus de vingt ans d’avancées en ingénierie thaumométrique et en théologie appliquée. Bertrand, mon assistant, l’exprime plus crûment : nous avons construit une boîte et nous en avons fait sortir Dieu…

Il s’avère que tout comme la nature a horreur du vide, il en va de même pour l’immanence. Les données de nos instruments indiquent que lorsque l’antimonade est entré en action et que le niveau d’Akiva mesurable dans la capsule de test a chuté à zéro, le niveau de Hume a brutalement augmenté. Nous pensons que quelque chose d’autre – quelque chose que nous n’avons pas les moyens d’observer ou de mesurer à l’heure actuelle – s’est produit. Nous ne savons pas ce que c’était ni où cela s’est produit…


Mémorandum politique O5 K-308 (2 août 1924) (extrait)

Messieurs :
La fréquence et la sévérité des incidents anormaux semble avoir augmenté de façon spectaculaire depuis l'incident du 31 Juillet au Site-36 ;6 Comme nous en avions discuté, cet épisode souligne le besoin de la Fondation de revisiter et d'étendre sa charte de mission. Jusqu'à présent, nous avons été une organisation scientifique. Mais les périodes exceptionnelles nécessitent des mesures exceptionnelles et il est devenu impératif pour notre organisation de faire plus que confiner les spécimens que nous étudions. Nous devons prendre des mesures pour sécuriser les anomalies qui ne sont pas encore en possession de la Fondation à la fois pour protéger ces anomalies pour des recherches ultérieures et pour protéger l'humanité dans son ensemble.

À compter de ce jour, la Fondation autorise et met officiellement en place un département actif d'opération sur le terrain. Notre méthode de fonctionnement actuelle pour les opérations de recherche est donc réorganisée pour inclure un département scientifique distinct et indépendant. Ce nouveau département est officiellement autorisé à organiser, financer, recruter, équiper, entraîner et déployer une ou plusieurs forces d'intervention mobiles. La direction provisoire et le budget pour les opérations de terrain sont détaillés dans la présentation ci-jointe…

(Note : Le Mémorandum K-308 représente le commencement officiel des opérations de la Fondation pour collecter et confiner activement les objets, entités et phénomènes anormaux plutôt que de simplement les étudier.)


MÉMORANDUM
À : L'Administrateur, Conseil O5
cc : Muhammad al-Taqi, Directeur (Bureau de Théologie Tactique)
De : Sheldon Katz, Esq.
Date : 3 août 19██

Re : Situation des négociations (Projet Uriel)

Je pense que nous sommes parvenus à un accord avec le cocontractant. La raison d'être de ce mémorandum est de rappeler les principaux points d'entente. Comme nous en avions discuté, l'accord officiel sera présenté sous la forme d'un contrat.7

CONTEXTE
Les opérations de la Fondation au complexe T ont été pendant quelques temps un point sensible vis-à-vis de nos relations avec le cocontractant. Des faits récents, trop volumineux pour être mentionnés ici, ont incité les cadres supérieurs de la Fondation à se rapprocher avec le cocontractant afin de faciliter les recherches sur les efforts de confinement en cours, pour éviter la précipitation d'une catastrophe théoeschatologique et maintenir l'efficacité de certains protocoles de la Fondation tels que le système de confinement de SCP-1844. Sous la direction des cadres supérieurs, mon bureau a engagé les négociations avec le cocontractant. Les points énumérés ci-dessous représentent l'issue de ces négociations.

LISTE DES POINTS D'ENTENTE
1. Aucune personne physique ne peut rester dans le Complexe T pour une période continue de plus de 120 ans. Cette limite s'applique aux membres du Conseil O5, aux autres membres de la direction de la Fondation ainsi qu'aux membres du personnel, aux sujets de test et aux autres. La Fondation a prévu de renforcer cette limitation.

2. Les procès-verbaux des procédures du Comité d'Éthique doivent être communiquées au cocontractant au moins une fois par an.8

3. Le cocontractant ne peut frapper, abattre ou provoquer aucun des membres du personnel de la Fondation mentionnés dans le Document A (comme convenu suite au consentement progressif des deux parties) sans une notice écrite au moins 90 jours à l'avance et une opportunité de réparer la transgression. Il est toutefois prévu que cette clause ne serait pas appliquée en cas de problème d'applicabilité générale.

4. Ni la Fondation, ni aucun de ses membres du personnel de niveau exécutif ne devront révérer ou rendre un culte à une quelconque entité divine autre que le cocontractant ; car moi, le SEIGNEUR, suis un Dieu jaloux, vous observant avec le désespoir d'un père constatant la décadence de ses enfants qui jusqu'à la troisième et quatrième génération me haïssent9.

5. La Fondation et le cocontractant doivent investir des efforts commercialement raisonnables pour coopérer au respect du confinement des entités néfastes décrites dans le Document B (collectivement, l'"Angra Mainyu").

Merci de me contacter afin de convenir des points d'entente avant que l'accord formel ne soit achevé.

Respectueusement,

Sheldon Katz, Prophète de Dieu /s/

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License