SPC-169-J
notation: +10+x
ahab2.jpg

Test de lancement d'une unité Achab-2 depuis la côte ouest du Brésil.

Objet # : SPC-169

Classe : Mégalodon

Protocoles de Cognage Sélacien : Du fait de sa taille immense, frapper directement SPC-169 n’est pas réalisable. De ce fait, le Projet Achab a été mis en place afin d’établir une pugilation globale de SPC-169.

Le projet Achab consiste en un cognage de classe Dreadnought simultané depuis cinq sources différentes dans le sud de l’océan Atlantique :

  1. Achab-1 "Poing de Neptune" : 50 satellites actuellement situés en orbite stationnaire au-dessus de points critiques de l’anatomie de SPC-169. Ces satellites sont capables de larguer des sculptures de poings de 100 kg en tungstène-osmium dans l’atmosphère terrestre, qui utiliseront l’accélération gravitationnelle naturelle de la Terre pour frapper SPC-169 à la vitesse terminale.
  2. Achab-2 "Poing de Triton" : Dix salves de 20 missiles balistiques intercontinentaux modifiés pour pouvoir frapper des requins à l’aide de pointes Doomfist de catégorie Kaiju.
  3. Achab-3 "Poing de Calypso" : Opération en deux temps lors de laquelle Megara-277EA92R (un astéroïde de la taille d’un semi-remorque actuellement en orbite L4 autour de la Terre) est 1. garni de plusieurs gants de boxe, et 2. magnétisé directement vers SPC-169.
  4. Achab-4 "Poing de Cthulhu" : 500 appareils de forage modifiés seront installés sur l’extérieur de SPC-169 afin d’appliquer un système de frappe continu sur une période de plusieurs années.
  5. Achab-5 "Poing de Némo" : [DONNÉES SUPPRIMÉES] sera entrainé aux techniques de boxe à mains nues et invoqué afin de défier SPC-169 à la bagarre.

Description : SPC-169 est le plus grand requin jamais rencontré par le Shark Punching Center, mesurant supposément entre 2000 et 8000 km de long. Les analyses radar ont détecté une carapace externe solidifiée, des indications d’un état dormant et, malheureusement, une absence complète de marques de frappe extérieures. SPC-169 existe supposément depuis l’ère précambrienne. En raison des ramifications éthiques d’un requin n’ayant pas été frappé pendant aussi longtemps, le Projet Achab doit être exécuté aussi tôt que possible.

Addendum 1 - Disparités d’Identification Sélacienne :

<Début de l’enregistrement>

Dr Swayze : Monsieur, nous avons des raisons de penser que SPC-169 n’est pas un requin.

Administrateur : Expliquez-vous.

Dr Swayze : SPC-169 possède un exosquelette, ainsi que plusieurs ensembles de membres et d’antennes. En vérité, je pense que SPC-169 est un très gros arthropode.

Administrateur : Intéressant. Dites-moi, est-ce que SPC-169 est situé dans l’océan ?

Dr Swayze : Oui.

Administrateur : Est-il plus grand qu’un dauphin ?

Dr Swayze : [Gros soupir] Oui.

Administrateur : Est-ce qu’il a plein de parties pointues qui peuvent potentiellement être dangereuses ? Alors c’est un requin ! C’est la base du repérage de requin ; vous devriez le savoir à ce stade.

Dr Swayze : Monsieur, avec tout le respect que je vous dois : par cette logique, les cachalots, les orques et les narvals peuvent aussi être appelés des "requins".

Administrateur : …oh mon Dieu, non.

<Fin de l’enregistrement>

À la suite de cette réunion, une mesure d’urgence a été mise en place pour enquêter et immédiatement frapper SPC-170 ("Requins Moby Dick"), SPC-171 ("Requins Sauvez Willy") et SPC-172 ("Requins Épées ?!").

Addendum 2 - Rapport du Comité d’Éthique :

<Début de l’enregistrement>

Dr Balboa : Nous avons vérifié l’agenda pour le Projet Achab, et je pense que nous devons en augmenter la létalité.

Administrateur : Pour quelles raisons ?

Dr Balboa : Si nous en venions à frapper ce… requin, et que nous ne le tuons pas, je suis pratiquement sûr que son réveil enragé pourrait potentiellement causer des dégâts irrémédiables à la civilisation humaine.

Administrateur : Mais est-ce qu’il serait frappé ?

Dr Balboa : La race humaine s’éteindrait, mais oui, SPC-169 serait frappé.

Administrateur : Écoutez, peu importe ce que les petites lignes disent, notre travail est fait une fois le poing dans la face de con du requin. Excusez-moi si je n’arrive pas à comprendre pourquoi le requin le plus frappable de l’histoire de notre organisation génère autant de pinaillage.

<Fin de l’enregistrement>

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License