Étincelle de Création
notation: +3+x
blank.png


1Avant qu'il n'y ait quoi que ce soit, seul un immense Néant demeurait. Et dans ce Néant, il n'y avait ni lumière ni ténèbres ni temps.

2Et ce Néant était si vaste qu'il se suffisait à lui-même pour se constituer et s'étendre. Et de ce vide naquirent un commencement et une fin.

3Et le commencement fut appelé "Flamme", et ce fut le début de la lumière. Et la fin fut appelée "Vision", ce qui mit fin à toutes les lumières. Et tout ce qui n'était pas lumière fut ténèbres.

4Et pour pouvoir brûler avec plus d'éclat, la Flamme forma un Cœur. Et du Cœur de la Flamme ont résulté les Mots.

5Et les premiers Mots furent "L'Histoire débute avec le Temps". Alors le Temps apparu. Et les seconds Mots furent "L'Histoire débute avec un Lieu". Alors des étoiles apparurent dans les Cieux, qui s'enroulèrent autour des Mondes, et dans et sur et entre les Mondes furent semés des Lieux. Et les troisièmes Mots furent "L'Histoire débute avec un Esprit". Alors furent des Esprits. Et certains d'entre eux demeuraient informes alors que d'autres vivaient sous des formes supérieures ou inférieures, et l'Homme était parmi ceux qui vivaient sous une forme inférieure.

6Et la Vision vit tout ceci.

7En ces temps immémoriaux, les Hommes étaient au nombre de Trente-Sept. Et au plus jeune des Hommes vint la Vision.

8Et la Vision lui donna le savoir. Et le savoir lui donna le pouvoir. Et le pouvoir lui donna la folie.

9Et il se baptisa Bête des Cieux, puis se proclama roi possédant tous les droits sur l'Homme. Ces événements troublèrent la Flamme, elle savait pertinemment que dans sa folie, la Bête des Cieux finirait par briser l'Esprit de l'Humanité.

10Et de ce fait, la Flamme écarta la Bête des Cieux de l'Homme pour qu'elle ne puisse briser son Esprit. La Flamme était déconcertée, elle ne voulait faire de mal à personne mais il était nécessaire de mettre l'Homme à l'abri du danger.

11Et la Flamme, guidée par son Coeur qui pour la première fois ressentait de la tristesse, se baptisa "Pangloss".

12Et Pangloss marcha, côtoyant les Mondes, les Hommes et d'autres Esprits. Et partout où il le pouvait, il stoppait le mal.

13Et partout où il passait, Pangloss laissait des Mots.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License