Proposition de Solvex
notation: +8+x

Objet # : SCP-001-JP

Classe : Thaumiel

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-001-JP et ses images/photos doivent être placés dans une armoire sécurisée standard sur le Site-19. Le retrait de SCP-001-JP ou de ses photos/images est autorisé seulement lorsque le personnel ayant une habilitation de sécurité de niveau 5/001 obtient la permission d'un O5 en vertu du Protocole d'Acquittement.

L'application du Protocole d'Acquittement à tous les chercheurs est terminée. Ce protocole s'appliquera aux nouveaux chercheurs à partir de maintenant.

Description : SCP-001-JP est une lampe anormale. Une nature anormale n'a pas été confirmée dans le matériau constituant SCP-001-JP. L'espace dédié au combustible est rempli d'une solution ectoplasmique constituée d'ectomorphes de Classe-A. Lors d'une expérience, malgré un mois de combustion, son feu n'a montré aucun signe d'extinction.

SCP-001-JP à l'état allumé déclenche un danger-sensitif pour la personne qui le regarde (ci-après appelé le sujet). Ce danger-sensitif affecte aussi ceux qui voient ses photos/images. Le sujet tentera d'éviter de mentionner les décès qu'il a provoqués. Si c'est inévitable, le sujet utilisera des euphémismes autant que possible1. SCP-001-JP a pour effet secondaire de réduire le fardeau pesant sur l'esprit du sujet en rapport avec les décès correspondants. Cependant, il a été conclu qu'il ne s'agissait pas d'une propriété anormale.

SCP-001-JP a été trouvé dans une propriété privée de l'État du Texas aux États-Unis. Initialement, il était confiné en tant que lampe qui ne s'éteignait jamais. Toutefois, après que le taux de démission du personnel exposé à SCP-001-JP ait diminué, l'effet anomal actuel a été découvert.


Les organisations qui protègent l'humanité des objets anormaux existent dans le monde entier depuis longtemps. Bien qu'il existe de nombreux moyens pour se protéger, il est indispensable d'acquérir des connaissances sur les anomalies, et les processus comprennent inévitablement des expériences sur des êtres humains vivants. Ces humains varient selon les époques et les lieux, et peuvent être des criminels, des esclaves, différents groupes ethniques et ainsi de suite. Toutefois, cela ébranle encore fortement l'esprit des chercheurs. L'un d'entre eux ne pouvait pas supporter ses pêchés et s'est jeté à la mer. Un autre a supprimé la distinction entre la vie et la mort pour garder sa tranquillité d'esprit, mais il a ensuite tué sa famille à cause d'une légère querelle. J'ai répété à maintes reprises à beaucoup de gens que ces sacrifices mènent à la protection du monde. Mais de telles paroles ne sont que ponctuelles, et le cœur de nombreuses personnes a été brisé.

Mais j'ai trouvé cette lampe. La situation était une coïncidence, mais son effet est remarquable. Les chercheurs ont pu étudier d'horribles anomalies sans se briser le cœur. L'efficacité de leur travail a augmenté de façon spectaculaire, et les dommages causés par les anomalies ont diminué en proportions inverses à celle-ci.

Toutefois, des problèmes sont également survenus. Ceux qui ont abandonné leur propre responsabilité envers la mort sont devenus inadaptés à la vie quotidienne où la moralité est la norme. Il était devenu impossible pour eux de vivre dans la sphère publique. Ils étaient devenus impossibles à vivre parmi le grand public.

J'ai donc fait une proposition : devrions-nous confiner les gens anormaux qui protègent l'humanité des objets anormaux ? Beaucoup de gens s'y sont opposés au début, mais mon plan n'a cessé de progresser grâce à ma persuasion. Et nous avons finalement mis sur pied une organisation qui éloigne du grand public ceux qui euphémisment "la mort" par "la fin". C'est la Fondation d'aujourd'hui.

Je regrette encore que les personnes qui nous rejoignent pour protéger l'humanité des anomalies soient transformées en anomalies et contenues comme telles. Mais nous devons quand même continuer jusqu'à ce que nous trouvions une meilleure solution que cette méthode. Nous devons toujours faire de notre mieux.

-O5-1


Résumé du protocole d'Acquittement

Le protocole d'acquittement vise à réduire le fardeau qui constitue pour les chercheurs la perte de membres du personnel au cours des expériences. Les chercheurs disposant d'un résultat inférieur à 60 sur l'Echelle de Résistance Psychique doivent être exposés aux images de SCP-001-JP allumé. Ce protocole inclut également le confinement des sujets au sein de la Fondation.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License