Proposition de S. D. Locke
notation: +16+x

Vous trouvez le tunnel d'accès, caché dans une grotte naturelle à un mile de la route principale.

Vous n'avez pas besoin de la carte d'accès. La porte est entrouverte.

Ça sent mauvais, ici. Ça sent comme eux. Avec un peu de chance, ils ne sont plus là. Vous venez de si loin, après tout. Vous ne pouvez plus faire demi-tour maintenant.

Il y a une traînée glissante qui mène depuis l'entrée de la grotte et dans les profondeurs du site. Si c'est du sang ou de la merde - ou quelque chose qu'a touché une de ces choses, vous ne pouvez le dire. Vous faites le nécessaire pour l'éviter.

Vous recevez toujours le signal de détresse. Il n'émet que depuis hier. Qui que ce soit - vous priez qu'ils soient encore vivants.

Vos pas résonnent tout au long du corridor vide. Chaque pas résonne comme s'il y en avait une douzaine, comme si vous ne traversiez pas les ténèbres seul.

L'ascenseur est hors-service - alors vous prenez les escaliers se terminant à l'étage 5B : Détention des Keters. Vous passez devant plusieurs chambres de confinement vides. Les horreurs qu'elles ont une fois contenues ont disparu depuis longtemps.

Si vous êtes chanceux.

La traînée vous conduit dans un bureau dans le coin du hall principal - la source du signal. La porte est entrouverte mais coincée. Vous placez votre pied sur la porte et poussez de toutes vos forces.

Quelque chose se glisse hors d'une des pièces à votre gauche et se cache dans un coin avant que vous puissiez jeter un coup d'œil. Vous pensez d'abord à 'un chien'.

C'était au plafond, cependant.

Vous vous réfugiez dans la pièce, claquant la porte derrière vous. Il fait sombre ici. Vous êtes en sécurité. Vous retirez votre veste et votre bandeau. Ce serait malheureux de mourir de quelque chose comme l'hyperthermie après tout ce qu'il s'est passé.

La seule lampe d'urgence opérationnelle tourne dans son boîtier - émettant une pâle lueur orange à travers la pièce chaque seconde.

Comme si la pièce elle-même avait un pouls.

Il y a des étagères placées de manière désordonnée derrière la porte - une barricade. Vous analysez la pièce. Des vêtements souillés, de la nourriture à moitié mangée. Malgré la présence de toilettes voisines, il y a des excréments dans un seau dans le coin. La chambre pneumatique sur le mur du nord aurait fourni des vivres à l'occupant.

La traînée se termine dans le coin de la pièce, formant une flaque malsaine. Vous repérez trois flacons pharmaceutiques - une inspection rapide révèle que ce sont divers opioïdes. Ils sont tous vides.

Il y a un bureau avec un ordinateur placé sur celui-ci. Approchant le terminal, vous pouvez clairement voir la lumière du bouton d'alimentation clignoter.

Vous prenez place. Vous l'allumez.

Protocole d'urgence activé. Autorisation de niveau de protection retirée. Accès autorisé.

Sécuriser. Contenir. Protéger.



Chargement...

Chargement..

Chargement...

Chargement..

Chargement...

Chargement..


Vous entendez des bruits de pas juste derrière la porte. Chaque pas est pesant, le second pas traîne derrière l'autre.


Chargement...

Chargement..

Chargement...

Chargement..

Chargement...

Chargement..

Chargement...

Chargement..

Chargement...

Authentification...

..

...


Une forme noire masque la lumière se diffusant à travers la fente entre le sol et la porte.


..

...

..

Authentification…

..

...

..

...

..

Authentification...

..

...


Vous restez rigide, attendant en retenant votre souffle, en priant que cela passera. Vous maudissez le bruit assourdissant des battements de votre cœur trahissant votre position.


Veuillez attendre...

..

...

..

..

...

Veuillez attendre...

..

...

..

Veuillez attendre...

..

...

..


L'ombre s'est retirée. Vous poussez un soupir de soulagement tandis que l'écran prend vie…

Ouverture des documents

🔥SYSTÈME DE SÉCURITÉ AUTOMATISÉ CODE DE NOTIFICATION 235 (ASSN-235) 🔥

Il y a eu une erreur dans la récupération actuelle de l'itération du fichier SCP-001. Vous êtes en train de voir la révision #3. Vous pouvez accéder à des révisions plus récentes en bas de cette page.






































Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License