Ses Voies Sont Impénétrables
notation: +15+x
blank.png

« Hé ! Quoi de neuf en haut ?

— Rien. Ça t'en bouche un coin, pas vrai ? »

Sanderson sourit. En effet, c'était très surprenant. Il ne s'était rien passé au Site Mayim depuis environ six mois.

« Tu descends parmi les mortels pour manger aujourd'hui ?

— Je sais pas. Normalement, oui, mais il faudrait que l'Homme de Fer me lâche les basques un moment. Sérieusement, pourquoi est-ce qu'on aurait besoin de surveiller les nuages ? C'est bien le seul truc ici qui soit normal !

— Bah. Rappelle-moi à midi pour me dire ce que ça donne, je vais aider les autres à retaper les vitraux en attendant.

— Okay. À plus. »

Hazelius était bizarre ces derniers temps. Sans raison apparente, et… Peut-être que c'était pour ça. Il ne se passait rien et ça le stressait.

Les nuages, sérieux ?


Le ██ Avril 20██ à 11:21, heure de ██████, une quantité anormale de nuages très fortement chargés en électricité se rassembla au-dessus de la vallée du █████, bloquant toute forme de trafic aérien et causant d'importantes interférences dans les réseaux téléphoniques.

Hazelius restait planté devant la console satellite, dans le centre de contrôle météorologique.

« Chef ?

— …

— Je peux descendre à la salle commune pour le repas ? Il ne se passe rien et j-

— Plus maintenant. »

Il ne bougeait pas, ses deux yeux gris acier fixant l'écran avec une telle force que Sanderson crut l'entendre grincer. Et le premier événement inhabituel de cette belle journée survint.

Pour la première fois depuis si longtemps que personne n'aurait pu fournir de date, Hazelius éleva la voix.

« Fermez-la et activez l'émetteur de secours. Tout de suite.

— Mais il n'y a-

BOUGE TON CUL ! »

Sanderson resta pétrifié, suffoquant de surprise. Jamais il ne l'aurait imaginé capable de hurler, et encore moins de l'invectiver de la sorte. Mais la règle numéro un ici, c'était que l'Homme de Fer a toujours ses raisons, et qu'elles sont meilleures que les vôtres.

Toujours un peu déstabilisé, il s'élança donc vers l'émetteur de secours, qui envoyait un signal de détresse au plus proche site atteignable, et l'activa. Ou en tout cas essaya.

ERREUR SYSTÈME POSTE RÉCEPTEUR INTROUVABLE

« Il… Il marche pas, chef. »

Hazelius esquissa un sourire tordu et se tourna vers les autres opérateurs, qui s'étaient tournés en l'entendant crier.

« Pression. Électricité. »

Tous se retournèrent vers leurs postes, pianotant furieusement, avant qu'un homme âgé se retourne, le visage décomposé.

« Pression impossible à déterminer. Trois cent soixante-huit point quatre millions de volts de différence de potentiel électrostatique. Ces foutus nuages sont littéralement bombardés de rayons cosmiques, ils se chargent de plus en plus.

— Dieu nous garde. Si ce n'est pas lui qui s'amuse un coup. »


À 11:37, heure de ██████, 133'152 individus, dont la totalité des sujets concernés par des brèches de confinement de SCP-380-FR, convergèrent et se rassemblèrent simultanément dans les rues de la ville de ████, sans organisation ni concertation préalable. Il a été établi que les sujets avaient été influencés mentalement et agissaient involontairement.

Appel Interne n°2938-274

Émetteur : Pr Jarvis Hazelius
Récepteur : Agent Todd Marshall


Pr Hazelius : Todd, on est dans la merde.

Agent Marshall : J'avais remarqué, merci. C'est quoi ce bordel ? Un test ? Je sais pas si t'as remarqué, mais des milliers de personnes sont en train d'arriver en ville. Des putains de milliers !

Pr Hazelius : Attends, quoi ? Des milliers de gens ?

Agent Marshall : Ben oui, tu parlais de quoi d'autre ? Le mauvais temps ? C'est vrai que ces vilains nuages noirs m'inquiètent beaucoup plus qu'une foule de zombies.

Pr Hazelius : Les vilains nuages noirs, comme tu dis, contiennent assez d'électricité statique pour mettre 682 K.O. pour trois jours.

Agent Marshall : Bordel de merde.

Pr Hazelius : Tu l'as dit. Et l'émetteur de secours ne fonctionne plus. Je pense qu'on a plus qu'à ordonner le repli des troupes et à se préparer à encaisser.

Agent Marshall : … Sérieusement ?

Pr Hazelius : Est-ce que j'ai l'air de déconner ?

Agent Marshall : C'que j'en dis… C'est ta responsabilité, après tout.

Pr Hazelius : Ma responsabilité, oui. Limiter les pertes. Civiles, mais aussi dans le personnel. Et pourquoi est-ce qu'on en est là ? Pourquoi est-ce qu'on ne dispose pas d'un système de communication d'urgence par fibre optique ?

Agent Marshall : Tu vas pas recommencer avec ça, pas maintenant…

Pr Hazelius : Oh que si. Parce que, si un petit fils de pute condescendant n'avait pas fait opposition auprès du Conseil, 380-FR serait classé Rouge et le Site Mayim aurait obtenu le titre de site à danger potentiel. Et les secours seraient déjà en route.

Agent Marshall : Écoute, il-

Pr Hazelius : Non, toi, écoute. Ouvre grand les yeux et les oreilles. Savoure le massacre qui se prépare. Déguste chaque mort, chaque cri. Et, si on a la chance de t'en sortir, tu iras toi-même ramper à leurs pieds pour le passer en Rouge.

Agent Marshall : Tu te fous de ma gueule, rien ne dit que-

Pr Hazelius : À plus. J'espère.


À 11:49, heure de ██████, SCP-380-FR s'anima - allant à l'encontre des estimations des chercheurs de la Fondation et semble-t-il de la volonté du groupe d'Intérêt #32, "S.A.P.H.I.R." - et s'exprima, s'adressant aux individus rassemblés dans la vallée en contrebas. Avant de disjoncter à l'instar de la majorité des dispositifs électroniques de la zone, les appareils de mesure enregistrèrent une partie du discours de l'entité en évaluèrent la puissance de sa voix à environ 240 dB.

« Vous voilà réunis. Mes enfants. Les hommes auxquels j'ai donné Mon amour. Ma vie. Ma chair et Mon sang.

Mes fidèles.

Pour Moi, vous avez tué, purifié la Terre des suppôts de Lucifer.

[Des cris et des hourras s'élèvent de la foule]

Vous avez tué les monstres.

[Les cris s'intensifient]

Mais tuer un monstre implique de se souiller de son sang noir. De se vautrer dans la fange de son impureté. De se délecter de sa souffrance comme seuls les monstres eux-mêmes peuvent le faire.

Et c'est ce que vous avez fait.

[La foule se tait]

Vous avez supprimé un monstre - votre prochain.

Et vous en avez créé un - vous.

Vos intentions étaient pures - peut-être. Mais le Seigneur n'a que faire de vos intentions. Vous avez commis un pêché, et il vous faudra être punis.

Tenez-vous droits face à Dieu, et peut-être, dans sa grande mansuétude, vous accueillera-t-Il au Royaume des Cieux.

[La voix de l'entité change de timbre, devenant plus grave]

Car c'est dans les cieux que se trouve l'Enfer, La Planète Des Mains où les déchets de l'humanité comme vous sont envoyés pour garantir le bonheur des autres.

Car le véritable Paradis est sur Terre, du moins le sera-t-il le jour où les Êtres Sans Mains auront rejoint la place qui est la leur.

Car le Seigneur vous avait réellement offert une chance.

Et vous vous êtes appliqués à la gâcher. »


À 12:00, heure de ██████, les nuages au-dessus de la zone d'incident déchargèrent toute l'énergie contenue sous la forme d'une centaine de milliers d'éclairs simultanés, tuant sur le coup la totalité des sujets civils et détruisant une quantité massive de structures de la Fondation.

logo.png
logo.png

Rapport Post-Incident n°380-Alpha



Cause de l'Incident : Brèche inopinée de SCP-380-FR, sans cause déterminée ni signes avant-coureurs.

Administrateur de la Zone Concernée ou Référent pour Sanctions : Pr Jarvis Hazelius

Pertes Humaines :

Membres du Personnel
Dirigeants et Superviseurs : 2
Agents : 21
Chercheurs : 34
Autres : 8
Blessés : 13

Individus Civils
Personnalités : 11
Avec Famille ou Proches : 84'376
Sans Famille ou Proches : 18'776
Blessés : 30'210

Bilan :

Dégâts matériels estimés à ~ CHF 3.41 milliards.
Frais de désinformation estimés à ~ CHF 2.56 milliards/CHF 1.2 milliards si évacuation de la zone avant diffusion massive d'amnésiques de Classe A réalisable.
Frais divers estimés à ~ CHF 316'010 millions.

Remarques : Après examen des documents à disposition, il semblerait que la responsabilité de l'événement soit commune à plusieurs membre du personnel, par négligence et manque de réactivité.

Sanctions et Mesures (Optionnel) :
Pr Jarvis Hazelius : Avertissement provisoire. Interrogatoire par la Commission Directoriale en attente.
Agent Todd Marshall : Interdiction de modification de fichiers ou requêtes majeures au Conseil O5, mutation au Département des Tests Croisés du Site Aleph.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License