SCP-X-FR-J
notation: +14+x
blank.png

Le rapport suivant a été déclassé et n'est plus officiel.
Retrouvez votre guide de prévention ici : SCP-X-FR-J

Objet # : SCP-X-FR-J

Niveau de Menace : Rouge

Classe : Neutralisé Keter Classe de Liquidation Impitoyable des Curiosités Hautement Énervantes et Sempiternelles

Procédures de Confinement Spéciales : Suite à une déclaration d’O5-41, toute nouvelle instance découverte de SCP-X-FR-J doit être reporté à la FIM Êta-6 "Devant Son Écran" qui s’occupera une fois de plus de la détruire. Tout signalement d’un ou plusieurs effets anormaux liés à SCP-X-FR-J doit leur être reporté. Quelques rares instances de SCP-X-FR-J sont actuellement confinées, mais étant donné qu’elles ne cessent jamais d’apparaître, leur destruction est largement moins coûteuse que leur confinement.

Un guide permettant de reconnaître les différents signes relatifs à une manifestation de SCP-X-FR-J2 est à la disposition de tout le personnel de la Fondation. Renseignez-vous auprès de votre superviseur ou de toute personne ayant un minimum d'expérience pour en obtenir une copie (ou bien juste faites attention, merde, c’est pas compliqué de les repérer quand même).

Il vous est possible de participer au repérage de SCP-X-FR-J en consultant le Registre des Observations Récentes et de faire un signalement à l’observateur d’une anomalie potentiellement de Classe CLICHÉS, ou en contactant un membre expérimenté de la FIM Êta-6.

Tous les membres du personnel sont tenus de s’assurer de la bonne santé des tournesols, sous peine d’un blâme et d’une rétrogradation en cas d’incident.

Xposey.Jpeg

Apparence de SCP-X-FR-J durant sa phase inactive.

Description : SCP-X-FR-J est un objet grossièrement sphérique d’environ 20 cm de diamètre composé principalement de bois, de chitine, d’os de chèvres et de poils de différents félins. La sphère est en lévitation permanente à une distance moyenne de 2 mètres du sol. L’analyse spectrographique de l’objet a permis de déceler les traces de runes et de symboles uniques en leur genre, d’une complexité et d’une puissance thaumaturgique hors-norme.
Mise à jour du ██/██/2019 : Les 17 thaumaturges dépêchés sur l’anomalie ont déterminé que sur les 37 niveaux de complexité thaumique de l’objet, 23 servent en réalité à maintenir les différents éléments composants l’objet ensemble, 12 autres niveaux serviraient à faire léviter l’objet, et seuls les 2 derniers seraient à l’origine de ses effets anormaux. Nos experts en nœuds thaumiques recherchent encore à démêler ceux-ci du reste.

SCP-X-FR-J alterne entre plusieurs états, outre une phase latente durant laquelle il émettra de façon permanente et ininterrompue des informations aléatoires en morse et en grec, à l’envers, chaque lettre latine traduite correspondant à une lettre grecque. Ces informations correspondent le plus souvent à des théories et des prédictions absurdes concernant un scénario de Classe-XK et sa possible résolution. Ces absurdités sont consignées sur un serveur spécifique où de nombreux membres du personnel recherchent en vain un sens à ces propos.

Lors de sa seconde phase, SCP-X-FR-J va émettre un champ d’influence mémétique à croissance exponentielle qui poussera tout être vivant à se diriger vers lui. Plantes comprises, on a pu observer des champs de tournesols entiers se retourner vers l’objet en même temps. Par conséquent et sous ordre d’O5-4, tout les sites doivent être équipés de tournesols en pots disposés de façon visible dans les réfectoires, les salles de repos et les accueils, arrosés régulièrement à l’aide d’une pipette (toutes les deux heures environ), de façon à repérer plus rapidement une instance active de SCP-X-FR-J.

Xapollyon.Jpeg

Apparence de SCP-X-FR-J durant sa phase active. On peut distinguer la présence de liquides absorbés par l’anomalie sous forme de vapeur.

Par la suite, SCP-X-FR-J va modifier sa structure et s’ouvrir en dépliant plusieurs appendices tentaculaires. SCP-X-FR-J se servira de ceux-ci pour absorber toute forme de liquide issu de ses victimes. Les fluides corporels de l’individu s’évaporeront alors par ses divers orifices, jusqu’à ce qu’il ne reste plus de lui qu’un petit tas de poussière en combinaison orange. Ce processus semble assez douloureux, comme on peut s’y attendre, et conduit dans 100% des cas à la mort du sujet. L’anomalie semble pouvoir absorber sans limite toute sorte de liquide malgré sa petite taille (voir le Rapport Annexe d'Expérimentations X-41 : tentative de maîtrise par ███ Classe-D).

Finalement, SCP-X-FR-J convertira les fluides absorbés en énergie et s’en servira pour [DONNÉES SUPPRIMÉES], avant de [DONNÉES SUPPRIMÉES] les [DONNÉES SUPPRIMÉES] sans [DONNÉES SUPPRIMÉES].
[DONNÉES SUPPRIMÉES] ? [DONNÉES SUPPRIMÉES]3. Pour de plus amples précisions, veuillez consulter le [ACCRÉDITATIONS INSUFFISANTES] sur l’Incident de la Creuse. Toute la FIM Êta-6 a du débarquer avec des lance-flammes et des tournesols empotés sous les bras, et le DCD a du prétexter une opération d’extermination de masse d’Orobanche cumana, plante parasite de ce végétal ô combien salutaire.

SCP-X-FR-J possède également la capacité de rendre fou les êtres humains qui y sont exposés de façon récurrente, mais Dieu merci cela ne semble pas être anormal. Actuellement, on recense près de ██319 instances détruites de SCP-X-FR-J on s’est fait une raison et on a arrêté de les compter. L’étiquette suivante est occasionnellement retrouvée accrochée à l’objet :

Sphère Apollyon©
- La Fabrique, license CC-BY-SA, 01/07/23194

Addendum XFRJ1 : Historique de Confinement

Le ██/██/████, une première instance de SCP-X-FR-J est découverte dans une forêt de la Somme, et est confinée sous la désignation SCP-███-FR. Rapidement, l’apparition de nouvelles instances de SCP-X-FR-J comme manœuvre de sabotage évidente5 de la part du GdI connu sous le nom de "La Fabrique" oblige la déclassification de SCP-███-FR en SCP-X-FR-J, ainsi que la création de la FIM de destruction Êta-6. Un total de ████ raids de destruction ont été menés jusqu’à présent, avec un nombre acceptable de bavures liées à des erreurs de jugements6.

La possibilité que l’on puisse transformer ces anomalies en quelque chose d’original et d’intérêt a été émise, mais bien évidement rejetée étant donné qu’il ne s’agit pas là des objectifs de la Fondation, et surtout parce qu’on doute pouvoir faire quoi que ce soit pour ces pauvres anomalies. La proposition de livrer mensuellement un camion de SCP-X-FR-J à la CMO pour calmer ces excités de la gâchette, elle, est encore à l'étude.

Addendum XFRJ2 : Journal d’Expérimentation.

Note : Alors. Non. Parce qu’on a bien compris comment ça fonctionne au bout de 73 expériences, et que verser du jus d’orange dessus, ça n’est plus une démarche scientifique à ce stade. Recommencez ça et je vous envoie en expédition sur SCP-3480 avec les Oméga-12 pour voir si vous survivez à une perte critique de réalité ah oui merde, non, ça aussi on fait plus. - Dr Hautcœur.

Note : Une fois de plus, Dr Hautcœur, ce n’est pas parce que ce document est déclassé qu’il vous revient de l’éditer comme bon vous semble, que ce soit bien clair. Si votre position au sein de Êta-6 ne vous convient pas, vous n’avez qu’à aller voir ailleurs - O5-4

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License