SCP-TTKU-J (qui est un truc qui te tue)
notation: +19+x
ttku

Résumé de l'objectif de SCP-TTKU-J

Objet #: SCP-TTKU-J

Classe : Keter, parce qu'il peut et va te tuer

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-TTKU-J est confiné dans une cellule de confinement renforcée standard - loin de toi, qu'il veut tuer. En raison du fait que SCP-TTKU-J est un truc très dangereux qui veux te tuer et a les moyens de le faire, SCP-TTKU-J ne doit pas être manipulé par toi, spécifiquement. Cette méthode de confinement te rend pratiquement immortel du point de vue de l'objectif de SCP-TTKU-J, qui est de te tuer.

Description : SCP-TTKU-J est un truc qui te tue. Bien que le meurtre soit un acte illégal dans toute législation nationale partout sur Terre, condamné par la plupart des textes religieux, et généralement mal vu, SCP-TTKU-J, en tant qu'entité, n'a aucune considération pour aucune règle empêchant de te tuer, et peut le faire de plusieurs manières - y compris (mais non limité à ces exemples) :

  • Utiliser une arme pour te tuer,
  • Utiliser un instrument de torture pour te torturer, puis te tuer,
  • Utiliser son propre [SUPPRIME] pour te tuer,
  • Recruter une autre chose qui te tue afin de te tuer,
  • Te tuer jusqu'à ce que tes fonctions vitales cessent, puis continuer à te tuer,
  • Te faire un câlin Utiliser une caractéristique anormale pour te tuer,
  • [DONNEES SUPPRIMEES] pour ██ ████.

Dans le cas où une brèche de confinement de SCP-TTKU-J se produirait, le résultat inévitable serait un évènement de classe URK tu-vas-bientôt-te-faire-tuer, suivi d'un scénario de classe UHK tu-t'es-fait-tuer. Comme tu es, a priori, une chose qui ne doit pas être tuée, ce scénario doit être évité à tout prix.

Addendum 1 - Entretien avec SCP-TTKU-J, 23/02/15 :

Dr. Henderson : Bonjour, SCP-TTKU-J, j'espère que vous allez bien.

SCP-TTKU-J : Eh, ça pourrait aller mieux. Là tout de suite, tout ce à quoi j'arrive à réfléchir, c'est à quel point je veux vous tuer et de quelle façon.

Dr. Henderson : Vous savez qu'on ne peut pas vous autoriser à faire ça.

SCP-TTKU-J : Je m'en doutais. Pourtant, ça serait vraiment sympa que vous me laissiez planter un truc dans votre cage thoracique, tout de suite, jusqu'à ce que votre cœur s'arrête.

Dr. Henderson : Croyez-moi, j'y pense assez souvent aussi.

SCP-TTKU-J : A votre sujet ?

Dr. Henderson : Pas vraiment.

SCP-TTKU-J : Ah là là, qu'est-ce que je ne donnerais pas pour un bon vieux meurtre, là tout de suite.

Dr. Henderson : Vous ne pensez jamais à rien d'autre ?

(Courte pause)

SCP-TTKU-J : J'aimerais apprendre à tricoter.

Dr. Henderson : C'est déjà plus inoffensif.

SCP-TTKU-J : Parce que je pourrais vous donner un faux sentiment de sécurité, et ensuite, au moment où vous vous y attendez le moins, BAM ! Une aiguille à tricoter dans chaque œil, et je vous arrache le cœur avec mes dents !

Dr. Henderson : Cette conversation ne mène à rien.

SCP-TTKU-J : Evidemment ! Puisque je ne vous ai toujours pas tué !

Dr. Henderson : Hypothétiquement, si vous pouviez me tuer, que feriez-vous ensuite ?

SCP-TTKU-J : Hmm… J'aimerais bien monter un groupe de Grindcore.

Dr. Henderson : Comment l'appelleriez-vous ?

SCP-TTKU-J : "Tas de Vous Mort."

Dr. Henderson : …J'ai terminé.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License