SCP-ROCHES-J
notation: +4+x

Objet # : SCP-ROCHES-J

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Toutes les instances de SCP-ROCHES-J doivent être stockées dans un conteneur insonorisé assez spacieux pour toutes les contenir. Les instances de SCP-ROCHES-J ayant réagi négativement à la mise à l'écart de l'une d'entre elles, celles-ci ont été autorisées à être stockées dans le même conteneur à condition qu'elles réduisent les disputes et autres conflits au minimum.

Description : SCP-ROCHES-J désigne un ensemble de vingt-six types différents de grandes roches de rivière. Toutes les instances sont dotées de sensibilité et de parole malgré l'absence de bouche et parlent toutes d'une voix identique, forte et aiguë. Chaque instance possède une paire de grands yeux mobiles en plastique, en apparence non-anormaux, qui permettent aux instances de percevoir leur environnement. Toutes les instances de SCP-ROCHES-J sont capables de télékinésie mineure qu'elles utilisent afin de se déplacer. Toutefois, elles ne peuvent user de leurs capacités que sur elles-mêmes et non pas sur d'autres objets ou formes de vie.

Les instances de SCP-ROCHES-J ont été nommées SCP-ROCHES-J-A jusque Z.

SCP-ROCHES-J ne semble pas représenter une potentielle menace pour le personnel de la Fondation. Les instances présentent un niveau d'intelligence relativement bas, ne peuvent focaliser leur attention sur un seul sujet spécifique même pendant de courts laps de temps. Celles-ci subissent occasionnellement de sévères pertes de mémoire et oublient fréquemment le personnel ainsi que les informations préalablement apprises.

SCP-ROCHES-J fut découvert dans la rivière ██████ située à █████ en Angleterre. Lors de leur découverte, les instances tentaient de communiquer avec un pigeon à proximité. L'une d'entre elles finit par être "inspirée", et interpréta un rap sur les pigeons1.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License