Fondation SCP : Le Film
notation: +4+x
blank.png

**DEBUT DE L'ENREGISTREMENT**

Document 84-█████

*La bande-annonce s'ouvre sur un immeuble en feu. La caméra zoome jusqu'à un fichier nommé "SCP". Une conversation entre le Dr Gears (Ben Stien) et l'Agent O-5 (Tommy Wiseau) se poursuit en arrière-plan, Gears parlant de façon monotone et O-5 ayant un accent grotesquement prononcé.*

DR GEARS : A quel point la situation est mauvaise ?

AGENT O-5 : Oh… elle est très mauvaise.

*Des hommes avec des masques de ski sont montrés en train de porter un cercueil en bois dans la rue en plein jour.*

AGENT O-5 : Un tas de terroristes a volé *saut dans le dialogue évident* cee cercueil, c'lui d'un *autre saut évident* seigneur vampire.

*Des enregistrements d'hommes en robe priant près du corps inconscient de SCP-76-2 (alias Able), joué par Robert Pattinson, sont montrés.*

AGENT O-5 : Si on ne les arrête pas, le monde… non, l'univers, pourrait être en danger.

*Fondu au noir.*

DR GEARS : Je vais mettre ma meilleure équipe sur le coup.

*Coupe sur trois personnes marchant au ralenti dans un couloir austère, portant des lunettes de soleil et des trench-coats. De gauche à droite : Yoric (également joué par Tommy Wiseau), le Dr Clef (joué par Samuel L. Jackson) et le Dr Bright (joué par Bobo le singe, avec la voix de Richard Simmons). De la musique rock générique passe en boucle en arrière-plan.*

NARRATEUR : De la direction créative d'Uwe Boll…

*Coupure sur une scène où des personnes avec des armes à feu portant des armure étiquetées "Classe-D" se font faucher par "Marshall Carter" (joué par Kevin Spacey) utilisant une mitrailleuse étiquetée "Dark. LTD"*

M. CARTER : NOUS SOMMES. DES. SPARTIAAAAAAAAAATES !

*Le Dr Aeish (joué par on-ne-sait-quel-mec espagnol sans talent) saute de nulle part, vêtu d'une combinaison trop petite et tenant une épée.*

Dr ALEPH ASASH AEGEAL AEISH : Mon nom est Dr Asphalt. Tu as tué mon père. Prépare-toi à mourir.

NARRATEUR : …et de l'un des deux réalisateurs d'"Epic Movie"…

*Coupure sur une scène montrant le Dr Bright et le Dr Gears dans une voiture, conduisant.*

DR GEARS (parlant toujours de façon monotone) : Tu peux pas aller plus vite, bordel ?

DR BRIGHT : *Donne un coup de poing sur le volant en hurlant. La voix du Dr Bright est très mal doublée.* OUAAAIS ! SANS LES MAINS ! *Pets*

NARRATEUR : …arrive la comédie romantique d'action-science-fiction-thriller à gros budget de l'année qui va vous-

*Coupure sur une scène où Yoric charge un fusil à pompe…*

NARRATEUR : -Laisser-

*…Clef grattant l'Ukulele…*

NARRATEUR : -Sans voix !

*…et Bright se tenant juste là, tandis qu'une paire de mains de singe, évidemment fausses, s'élève devant lui et fait craquer ses articulations.*

*Coupure sur une scène montrant le Dr Edison (joué par Brad Pitt) s'éloignant de SCP-682, qui explose.*

DR EDISON (voix-off) : Place au spectacle…

*Fondu au noir, puis fondu sur les mots "SCP" écrits en lettres d'argent, avec un grand nombre de crédits obligatoires en bas de l'écran. Le texte en-dessous du logo indique "Sortie à Thanksgiving".*


"Eh bien, je suppose que c'est une façon comme une autre de gérer une fuite d'informations…" O5-█ tourna le dos à l'écran. "Comment avez-vous pu mettre ça en place, bon sang ?"

"Eh bien, ce n'était pas compliqué", répondit de façon suffisante le Dr Edison. "J'ai juste écrit un script, envoyé une équipe de mercenaires traquer et kidnapper Uwe Boll et Friedberg, je leur ai dit qui allait être dedans et j'ai fait passer à chacun des deux une heure avec SCP-721. Maintenant, tout le monde pense que les documents qui ont fuité font partie d'une espèce de jeu de réalité alternée pour promouvoir un film merdique d'Uwe Boll. Avec un peu de chance, Marshall, Carter and Dark vont hésiter encore plus à faire du business, maintenant que leur nom est associé à ce plagiat sarcastique de Lex Luthor."

"Puis-je vous rappeler que faire venir des civils était une sérieuse brèche dans la sécurité…"

"S'il vous plaît, ce gars a encore moins de crédibilité qu'un néo-nazi dans une bat-mitzvah. Si "Le plus grand foutu génie dans ce business" l'ouvre à nouveau, il perdra la moindre once de crédibilité qu'il possède encore."

O5-█ répondit à Edison par un regard ennuyé.

"…ouais, ouais, je leur ai donné des amnésiques de Classe A à tous les deux." Edison tira nerveusement son col. "Euh, je veux dire, vous pensez que je suis un idiot ou quelque chose comme ça ?"

"Mais pour les acteurs ? Comment avez-vous-"

"J'ai eu une discussion avec notre département juridique pour m'aider avec la couverture. Ils ont fait de la paperasse disant qu'à un moment, ils avaient signé des contrats pour que Boll puisse utiliser leurs "Images Digitales" et ont engagé "Popular Science" pour qu'ils écrivent un article sur la technologie supposément utilisée pour faire le film. De plus, j'ai envoyé à tout le monde des gros chèques pour qu'ils restent silencieux à ce sujet. Vous connaissez les célébrités. Et même s'ils disaient quelque chose, Boll et Friedberg seraient ceux à blâmer, pas nous."

"Je vois." L'O5 semblait calme. "J'ai aussi compris que vous aviez pris quelques… "libertés" avec le matériau de base."

"C'est compréhensible ; si j'étais resté trop près de la vérité, l'opération entière aurait été compromise."

"En fait, j'étais plus préoccupé par la façon dont vous vous êtes dépeint, vous et vos collègues. Nous avons reçu un grand nombre de plaintes… Le Dr Rights, par exemple, est en colère à propos du fait que vous ayez fait d'elle une amoureuse unidimensionnelle, le Dr Bright est énervé à propos du fait que vous ayez fait de lui un idiot complet qui ne sait pas se défendre par lui-même et fait constamment des blagues de pets, Yoric insiste sur le fait qu'il ne ressemble absolument pas à Tommy Wiseau et l'Agent de Livraison Roadrunner vous accuse de diffamation. Ce qui est compréhensible, vu que sa seule scène le montre en train d'hurler des obscénités à une personne âgée, mettre un bébé dans une déchiqueteuse de bois, insulter en les nommant explicitement tous les principaux chefs religieux et politiques mondiaux, vendre la Fondation à l'Insurrection du Chaos pour une bouchée de pain et, enfin, être horriblement démembré par SCP-682."

Le Dr Edison rigola. "Oh ouais, je me souviens de cette scène. Mon Dieu, c'était marrant à écrire, ça…"

"Bref… le Dr Iceberg a mis une prime sur votre tête, le Dr Aeish dit que vous avez mal prononcé son nom environ sept douzaines de fois, le Dr Gerald a détesté voir ses piètres compétences en conduite devenir un running-gag, Able aurait un mot à vous dire à propos de vos choix de casting, le Dr Gears pense que votre caractérisation de lui est juste mais est répugné par tout le reste du film et le Dr Clef pense que vous avez fait de lui un bigot sexiste, fumeur et alcoolique étant constamment prêt à appuyer sur la gâchette."

"Et ? Je dirais que c'est une description de lui plutôt réaliste."

"Le problème est qu'il insiste sur le fait que vous lui devez des royalties." L'O5 déplaça nonchalamment un grand tas de papiers. "Oh, et tout le monde déteste le fait que vous ayez engagé Brad Pitt pour jouer votre propre rôle et que vous ayez fait de lui la pire Mary-Sue possible."

Le Dr Edison haussa les épaules. "Oh oui, ça, c'est habituel pour vous."

L'O5 soupira. "Personnellement, je devrais vous faire supprimer pour irrespect flagrant et négligence des règles. Toutefois, comme vous avez désamorcé une situation potentiellement catastrophique avec des pertes minimales, je consens à vous faire garder votre poste actuel, à la condition que vous soyez transféré au Service des Keter sur notre base en Antarctique, au Site-██, jusqu'à ce que les gens arrêtent de réclamer votre tête sur une pique."

"Est-ce que je ne suis pas censé avoir une sorte de choix ?"

"Certainement. Vous pouvez aussi [DONNÉES SUPPRIMÉES]."

"…Bien. Ce sera donc l'Antarctique."

**FIN DE L'ENREGISTREMENT**

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License