SCP-TOK-ES-J
notation: +4+x

Objet # : SCP-TOK-ES-J

Classe : MÉGAKETER !!!

Procédures de Confinement Spéciales : Cette anomalie est impossible à confiner, elle représente un danger pour chaque personne sur Terre, il est très fortement recommandé de ne jamais, mais vraiment jamais, se retrouver sans chaussures. Dans le cas où un individu devrait faire face à une instance de SCP-TOK-ES-J, il est conseillé d'ignorer la douleur et de faire comme si de rien n'était. Dans le cas où la douleur ne peut pas être ignorée, roulez-vous en boule jusqu'à ce que la manifestation cesse. Les agents et chercheurs victimes de SCP-TOK-ES-J peuvent être enregistrés, avec ou sans leur consentement.

Description : SCP-TOK-ES-J est une anomalie spatio-temporelle qui affecte les tables, chaises et coin de meubles du monde entier. Celle-ci fait que la personne déchaussée la plus proche des meubles mentionnés sera poussée à "malencontreusement" les cogner avec le petit orteil, et même si l'individu n'y est pas incité, le meuble viendra lui-même se cogner à l'orteil via un mécanisme inconnu. Les effets indésirables de ce coup sont :

  • Jurer dix millions de fois.
  • Insulter des divinités religieuses.
  • Frapper l'objet anormal comme si la victime souffrait de problèmes cognitifs.
  • Une immense douleur dans le pied.
  • Un resserrement du fessier.
  • Se mettre à pleurer sur le sol.
  • Pousser des cris semblables à ceux d'un enfant.
  • Et bien d'autres.

Selon l'intensité du "petit coup", ces effets durent plus ou moins longtemps. Recouvrir les objets saillants est inutile, ces derniers détruisent de telles protections.

Addendum-MDR-TOK-J-01 : Enregistrement d'une manifestation de SCP-TOK-ES-J

Début de l'enregistrement

L'agent Larrousse rentre chez lui.

Agent Larrousse : Mon dieu, ce que je suis fatigué, je vais enlever ces chaussures qui pèsent une tonne.

L'agent Larrousse ôte ses chaussures et déambule dans ses quartiers, jusqu'à ce qu'il soit victime d'une instance de SCP-TOK-ES-J.

Agent Larrousse : Sainte Mère de Dieu, qu'est-ce que ça fait mal ! Maudite sois-tu, sale [EXPLICITE] ! Quel [CENSURÉ] a mit cette table ici, c[OH MON DIEU…] et sa p[… SEIGNEUR !] !

L'agent Larrousse peut être vu au sol, en position fœtale, tenant son petit orteil.

Agent Larrousse : Vous n'avez absolument rien vu ! Vous m'entendez, rien ! N'essayez même pas de mettre ça sur l'Ethernet.

Fin de l'enregistrement.

Note : La vidéo de l'incident a été postée le jour suivant par un membre du personnel non-identifié. Celle-ci a été virale au sein de la Fondation.

Addendum-TROLL-TOK-J-02 : Nouveau type.

Une nouvelle forme de SCP-TOK-ES-J a été découverte et elle est mille fois plus difficile à confiner. Il s'agit d'une anomalie spatio-temporelle, ou SCP-TOK-ES-J-β, qui affecte la plante du pied et envoie des signaux nerveux au cerveau, également connu sous le nom de "DOULEUR !!!". Cela consiste en la "douce" rencontre d'un pied et d'une petite pièce de plastique carrée connectable avec d'autres pièces semblables. Cette petite pièce carrée impacte la plante du pied et cause les mêmes effets indésirables que l'instance originelle, mais en beaucoup plus douloureux et traumatisant.

Note : Afin de ne pas être victime de cette nouvelle forme de SCP-TOK-ES-J, il est recommandé de ne jamais, au grand jamais, avoir d'enfants sous son toit. Et si c'est déjà le cas, de ne jamais leur acheter de petites pièces similaires à celles rencontrées lors de l'anomalie, jamais ! Si vous êtes toutefois quelqu'un qui aime vivre dangereusement, prenez le risque et achetez-en-leur quelques unes. - Dr Erza Pato

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License