SCP-119-ES
notation: +2+x
blank.png

Objet # : SCP-119-ES

MAC.jpg

Intérieur de SCP-119-ES.

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Le puits menant à SCP-119-ES doit être dissimulé avec de grandes roches et du feuillage. Un garde doit patrouiller dans un périmètre d'un kilomètre afin d'éviter de potentielles intrusions.

En raison de l'impossibilité d'une brèche de confinement de SCP-119-ES-1, aucune procédure de confinement spéciale n'est requise.

Description : SCP-119-ES est une infrastructure souterraine établie sous la montagne El Yunque de la Sierra Maestra à Cuba. Il est accessible en passant par un puits de cinquante mètres de profondeur barré par une trappe sur le flanc de la montagne. Les initiales "MAC"1 sont gravées sur la poignée de ladite trappe. L'intérieur de SCP-119-ES est composé d'un unique couloir conduisant à une porte fermée et à un bureau.

Le bureau contient une grande fresque abandonnée de Fidel Castro et d'Ernesto Guevara. Une majeure partie de la peinture est dégradée, exposant derrière elle un mur en béton. Une armoire métallique rouillée dont la porte de gauche manque est présente à côté de la peinture murale. À l'intérieur de cette dernière se trouvent 15 boîtes de conserve de tushonka2 périmées placées au hasard. Un râtelier d'armes vide se dresse devant la fresque. Des traces de poussière indiquent que les deux armes sur l'étagère ont été retirées récemment.

Sur un crochet à droite de la porte fermée est suspendu un porte-clé avec une seule clé. Lorsqu'une clé est introduite dans la serrure, un meulage de métaux lourds se produit, avant de s'ouvrir sur la cellule de SCP-119-ES-1.

SCP-119-ES-1 s'apparente à deux systèmes nerveux complets suspendus dans des réservoirs remplis d'un liquide de conservation inconnu. Des systèmes électriques complexes traversent les réservoirs, permettant de maintenir SCP-119-ES-1 vivant et conscient. Ils sont étiquetés "El Presidente" et "El Vaquero" et sont séparés de deux mètres l'un de l'autre.

Il a été observé que, dans le premier réservoir, SCP-119-ES-1 se tord et se débat occasionnellement. Ceci suggère que le système électrique auquel il est connecté a été programmé pour lui administrer des décharges électriques douloureuses à une fréquence aléatoire. L'ADN recueilli sur SCP-119-ES-1 indique qu'il appartiendrait à l'ancien président cubain Fulgencio Batista.

Quant à la seconde instance, elle est placée devant un téléviseur qui diffuse constamment l'enregistrement vidéo du discours de Ronald Reagan dénommé "L'Empire du Mal". Reagan y subit différentes blessures d'une source inconnue tout au long du discours, mais ne semble pas les remarquer. L'ADN recueilli sur SCP-119-ES-1 indique qu'il appartiendrait à l'ancien président américain Ronald Reagan.

Un troisième réservoir, étiqueté "The Clown", est présent, mais vide.

« SCP-118-ES | SCP-119-ES | SCP-120-ES »

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License