SCP-089-ES
notation: 0+x

Objet # : SCP-089-ES

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : L'instance originale de SCP-089-ES doit être enfermée dans un coffre-fort MSSAB-77 lorsqu'elle n'est pas utilisée lors de tests. Toute autre instance de SCP-089-ES doit être immédiatement détruite après son apparition, à l'exception de celles utilisées pour les recherches. Cependant, à la fin de chaque études, les instances seront détruites dans un incinérateur de Classe-C. Les instances de SCP-089-ES doivent rester dans le complexe souterrain-37 du Site-██ en toutes circonstances. Lors de la réalisation de tests avec n'importe quelle instance de SCP-089-ES, le lieu restera scellé et soumis à des contrôles routiniers suivant le protocole A-O-89. Cela implique qu'en aucun cas aucune de ces instances, et aucune des personnes infectées ne puisse quitter son aire de confinement, indépendamment du niveau de sécurité possédé. Tout membre du personnel désirant sortir devra rester en quarantaine durant une période maximale d'un mois, en plus de subir une évaluation par le personnel médical qualifié.

Aucun membre du personnel de la Fondation affecté au complexe souterrain-37 ne doit posséder la moindre forme de connaissance de l'anglais. A l'exception du personnel de Classe D pour la réalisation de tests avec SCP-089-ES. Les communications avec les sujets de test de Classe D doivent se faire par le biais de traducteurs informatiques ou de personnel de Classe D dûment autorisés pour certaines tâches spécifiques.

Description : SCP-089-ES consiste en une lettre sans destinataire ni expéditeur. Le texte de la lettre est écrit en anglais et consiste en une menace de mort envers le lecteur. SCP-089-ES et toutes ses instances présentent les mêmes propriétés mémétiques et la même létalité, ce qui fait de lui un SCP hautement dangereux et contagieux. La composition du papier et de l'encre de SCP-089-ES indiquent un éventuel rapport avec SCP-███. De plus, les analyses sur sa composition ont également démontrées qu'en plus de cellulose celui-ci contenait [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Toute tentative de numérisation de l'image, par photo, etc., révélèrent [DONNÉES SUPPRIMÉES], bien qu'aucun d'entre eux ne présentent d'effet anormal.

SCP-089-ES fut découvert en [DONNÉES SUPPRIMÉES] lors d'un raid de la Fondation en 19██, durant lequel les agents étant restés en contact avec SCP-089-ES décédèrent. Le [DONNÉES SUPPRIMÉES] offrant ainsi une opportunité unique pour le groupe. En plus de cela, [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Pour cette raison, toutes les instances de SCP-089-ES, incluant l'originale, sont actuellement en possession de la Fondation1.

Lorsqu'une personne ayant des notions d'anglais lit n'importe quelle instance de SCP-089-ES, celle-ci se fait infecter par les propriétés anormales de l'objet. Le sujet infecté commencera à recevoir ou découvrir des instances de SCP-089-ES exactement toutes les 24 heures, l'effet ne cessant seulement qu'à la mort du sujet. En dehors de ce phénomène2, le sujet infecté commencera au fil du temps à développer une paranoïa schizophrénique, de l'insomnie, un comportement hautement violent et/ou suicidaire. Le sujet tentera également de répandre l'infection en faisant lire à toutes les personnes proches SCP-089-ES. Si à terme le sujet ne s'est suicidé, celui-ci souffrira d'un arrêt cardiaque soudain. Jusqu'à ce jour toutes les tentatives pour freiner les effets de SCP-089-ES ont échouées. L'administration d'amnésiques est inefficace et les traitements psychologiques ou l'utilisation de médicaments sont sans effets.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License