SCP-002-ES
notation: +2+x
002.fw.png

Spectrogramme audio capté dans D-78816, 61 heures après le début de la seconde étape de l'infection de SCP-002-ES.

Objet # : SCP-002-ES

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Tous les exemplaires de SCP-002-ES doivent être rassemblés dans une cellule de 5m x 5m x 5m, elle-même entourée d'une chambre forte fermée hermétiquement et sous vide. L'entrée de la cellule de SCP-002-ES est contrôlée par une écluse couverte de plomb pour assurer un isolement sonore absolu, suivie de deux couches d'isolants acoustiques spécialisés pour l'intervalle de fréquences de SCP-002-ES.

Afin de préserver SCP-002-ES, sont émises vingt (20) minutes de musique sélectionnée scrupuleusement pour ce but, dont le tempo ne doit pas être supérieur à andante (max. 108 BPM) et à pas plus de 60 dB, toutes les six (6) heures, à travers un système périphérique automatique, programmé à cette fin. De plus, son activité doit être enregistrée par deux (2) systèmes d'écholocalisation connectés sans fil au Laboratoire d'Imagerie Acoustique du Site-127, chacun des deux fonctionnant avec des batteries bêtavoltaïques de tritium, avec une durée de vie d'approximativement vingt (20) ans. En cas de défaut dans les composants électroniques de la caméra, les techniciens de maintenance doivent pénétrer à travers de l'écluse, équipés avec des casques isolants, et ne doivent pas rester plus d'une (1) heure à l'intérieur.

En cas de brèche de confinement, une alerte sera émise dans tout le Site-127 et l'Unité d'Intervention Rapide 002-D ("Le Silence Donne"), avec l'ordre d'exécuter le Protocole Stille-K8, lequel consiste en la neutralisation de tous les exemplaires de SCP-002-ES avec de l'armement sonique ajusté sur les fréquences captées pour chaque exemplaire. Tous les membres du personnel affectés par SCP-002-ES doivent être amenés dans une cellule anéchoïque anti-002 dans le but d'éviter sa propagation.

Des recherches exhaustives sur toutes les zones qui manifestent l'effet de [SUPPRIMÉ] en extérieur doivent être réalisées (voir Addendum 002-4), pour neutraliser tous les exemplaires de SCP-002-ES. Tous les civils affectés par SCP-002-ES devront se soumettre à la Procédure Strepitus-Umbra le plus tôt possible.

Description : SCP-002-ES est une forme de vie observée comme uniquement acoustique. Il possède un niveau modéré de conscience, et a été à titre d'essai classé comme Rivulis tremulae. SCP-002-ES se constitue principalement d'ondes qui oscillent dans des fréquences entre 14 et 18 kHz, lesquelles peuvent être captées par tout organisme pourvu d'un appareil auditif percevant ces longueurs d'onde, ou par des appareils électroniques. Toute action réalisée par SCP-002-ES générera un sifflement aigu en dents de scie, généralement pendant qu'il est en mouvement. SCP-002-ES paraît exister comme une onde sonore isolée, présentant plusieurs des caractéristiques physiques des ondes acoustiques communes.

SCP-002-ES est capable de "s'alimenter" quand il est exposé à d'autres ondes sonores de fréquence inférieure, avec une certaine préférence pour les ondes polyphoniques. SCP-002-ES paraît se nourrir de manière plus appropriée quand il est exposé à de la musique lente ou d'ambiance, et son exposition à de la musique intense n'est pas recommandable (voir Addendum 002-2). Occasionnellement, il est possible d'entendre SCP-002-ES "excréter" ; cela est perçu comme des "morceaux" de sons complètement atonaux. Quand il s'alimente, le son paraît diminuer son intensité, le rendant presque inaudible.

Pendant ses mouvements, SCP-002-ES émet une succession de pulsions entre 14 et 18 kHz, dont la sonorité dépend fortement de la quantité de son qu'il a "consommée" précédemment. Les scanners d'écholocalisation montrent que SCP-002-ES est capable de se déplacer dans n'importe quelle direction dans l'espace tridimensionnel, et toujours à une vitesse constante, d'approximativement 1,2 m/s dans un milieu aérien homogène (78,7% N, 20,2% O, 1,1% H). La particularité majeure de SCP-002-ES est sa capacité à utiliser n'importe quel élément permettant la propagation d'ondes, pouvant traverser des matériaux solides à grande vitesse, se transformer en utilisant des périphériques d'entrée/sortie, et même utiliser des dispositifs amplificateurs de son afin de se déplacer plus rapidement. Les effets de réverbération ont également montré une efficacité élevée sur la portée de SCP-002-ES.

Addendum 002-1 : SCP-002-ES possède un comportement assez inhabituel quand il est entendu par des organismes possédant un système auditif fonctionnel et en conditions de capter des fréquences jusqu'à 18 kHz, le rendant plus facile à identifier par des sujets humains d'entre 0 et 15 ans. Quand une des pulsions est entendue, SCP-002-ES se déplacera immédiatement en direction en direction de l'oreille du sujet (ci-après nommé "hôte"), commençant la première phase de l'infection. Le mécanisme par lequel SCP-002-ES peut identifier qu'il a été entendu est actuellement sujet de recherches.

SCP-002-ES commencera à se déplacer au sein du corps, commençant par le tissu cochléaire, puis parcourant les organes et systèmes du corps, sans sortir de la couche hypodermique de la peau, ni par des orifices naturels ou artificiels. Les sujets humains affectés indiquent qu'à cette étape de l'infection, ils entendent souvent un sifflement aigu et assourdissant, qui interfère avec les autres sons audibles. Après approximativement vingt-quatre (24) heures, ce son cesse et SCP-002-ES commence la seconde phase de l'infection. Les critères de SCP-002-ES pour choisir son hôte ne sont pas connus, n'étant pas associés à la distance ou à la capacité auditive du sujet. Même si l'hôte est d'ordinaire unique à chaque exposition, il y eut des cas dans lesquels plusieurs sujets ont été affectés par un même exemplaire de SCP-002-ES avec une probabilité modérée. Voir l'Addendum 002-3 pour plus d'informations.

Une fois au sein de l'organisme, SCP-002-ES continue de se déplacer dans le corps, mais en baissant progressivement sa fréquence, laquelle a été définie expérimentalement par une relation fonctionnelle presque logarithmique selon l'équipement médical spécialisé. De plus, est donnée la symptomatologie de l'infection de SCP-002-ES chez les humains (la fréquence du tableau est la fréquence reçue par l'équipement audio spécialisé, la fréquence réelle émise par SCP-002-ES est impossible à déterminer à ce jour) :

Heures Fréquence Captée Symptômes
1-5 ~7200 Hz Diminution jusqu'à l'arrêt du sifflement entendu durant la première phase de l'infection de SCP-002-ES. Le sujet commence à sentir une faible désorientation et des nausées. Occasionnellement, il y eut des cas de perte de concentration et des spasmes.
6-11 ~2800 Hz Faible augmentation de la pression sanguine, accompagnée de maux de têtes persistants, perte de l'équilibre et une diminution du contrôle des membres. Des vomissements ont été rapportés à cette étape.
12-18 ~840 Hz Vomissements généralisés, ainsi qu'une grande augmentation de la pression. Les sujets sont incapables de marcher sur de courtes distances sans trébucher ou tomber, en plus de subir des perturbations auditives. Dans l'un des cinq cas répertoriés, ont été observés des troubles visuels.
19-36 ~210 Hz Spasmes généraux dans le corps, difficultés à respirer et faibles hémorragies. Dans cette phase, il est normal d'observer une multitude de symptômes, comme une sudation froide, des frissons, des hallucinations intrapsychiques, des expectorations, des fractures sur des os larges, et, plus rarement, une perte de contrôle totale de l'activité intestinale, générant des motifs d'excrétion entièrement anormaux.
37-108 ~40 Hz Hémorragies généralisées à travers tous les orifices du corps, accompagnés fréquemment de crachats de sang, de spasmes violents et d'une augmentation de l'agressivité. On observe chez 86% des sujets affectés des cas de xénoglossie consciente, normalement associée à des langues bantoues, et, dans deux cas observés, des langues tonales. Cette phase de l'infection de SCP-002-ES est la plus dangereuse.
109+ ~6 Hz À partir de ce moment, dans le cas où l'hôte ne peut pas recevoir d'intervention extérieure, la xénoglossie cessera, et commencera un processus de contractions musculaires qui augmentera exponentiellement en fréquence. La mort est normalement due à des déchirures capillaires massives, à l'altération du flux sanguin et à une surcharge du muscle cardiaque, lequel peut éclater violemment après trois (3) heures passées dans cette phase. Les autopsies ont déterminé qu'au moins 90% des vaisseaux sanguins ont été déchirés ou rompus à cause de l'action de SCP-002-ES.

Durant la phase de xénoglossie, les hôtes de SCP-002-ES parleront de manière ininterrompue, généralement en enchaînant des mots relativement cohérents, avec une prononciation presque exacte. Leurs cordes vocales paraissent alors se distendre et se contracter de manière anormale, et peuvent émettre des sifflements entre 14 et 18 kHz de manière aléatoire. Quand cela se produit, de nouveaux exemplaires de SCP-002-ES émergent du corps de l'hôte et peuvent infecter tout organisme qui peut les percevoir. La méthode de reproduction employée par SCP-002-ES durant cette étape est inconnue ; les analyses ont abouti à des résultats peu éclairants.

Addendum 002-2 : Durant une brèche de confinement le 25/10/200█, plusieurs exemplaires de SCP-002-ES se sont éparpillés à travers le Site-127 à travers les tuyauteries de cuivre, générant un écho métallique audible à plusieurs mètres de distance. En sortant, l'un d'eux fut perçu par le Chercheur T██████, qui écoutait en plus de la musique à 210 BPM avec un dispositif de reproduction audio portatif. SCP-002-ES réagit de façon erratique devant cette stimulation acoustique et, en rentrant dans l'oreille de T██████, provoqua [CENSURÉ], commençant immédiatement la phase de xénoglossie.

Durant les dix (10) minutes suivantes, T██████ criait de douleur en une langue similaire au xhosa, tout en émettant trois (3) pulsions de 15,4 kHz par seconde. Pendant quatre (4) minutes, plusieurs de ses artères principales explosèrent, aggravant l'hémorragie, puis il [DONNÉES SUPPRIMÉES] plusieurs minutes après sa mort. Trois-cent-soixante-deux (362) exemplaires de SCP-002-ES ont été trouvés dans la zone avant que le Protocole Stille-K8 ne soit initié par l'Unité d'Intervention Rapide 002-D, laquelle put neutraliser les exemplaires, avec six (6) pertes.

Addendum 002-3 : Dans une expérience programmée le 16 juillet 201█ dont le but était d'étudier les propriétés physiques de SCP-002-ES, un exemplaire fut déposé dans une cellule insonorisée avec des systèmes d'écholocalisation intégrés, et trois sujets de test, séparés par une paroi anti-bruit. Il fut conduit à SCP-002-ES à travers un système d'amplificateur sonore connecté à un système Home Cinema 5.1. La pulsion émise par SCP-002-ES atteignit les 104 dB, provoquant l'infection de deux des sujets de test en même temps. Le troisième sujet fut infecté au bout de quinze (15) minutes, bien qu'aucune pulsion entre 14 et 18 kHz ne fût captée par l'unité d'écholocalisation.

Le Protocole Stille-K8 ne fut pas suffisant pour éviter la prolifération d'exemplaires de SCP-002-ES, lesquels finirent par briser leur confinement. Les sujets affectés furent envoyés dans des cellules anéchoïques anti-002 pour neutraliser la menace, montrant les effets psychologiques d'isolement acoustique durant les quarante (40) minutes d'exposition. Seul un des sujets survécut à la procédure, et est actuellement sous observation médicale en raison des séquelles.

Addendum 002-4: Les exemplaires de SCP-002-ES, même à l'état sauvage, ont été recherchés sans relâche par l'Unité 002-D. Il est estimé qu'il doit y en avoir environ cinquante (50), avec six (6) spécimens neutralisés avec succès à ce jour. Les études affirment qu'il est possible de constater la proximité de SCP-002-ES dans une zone déterminée : quand SCP-002-ES se déplace au-dessus des 3000 mètres d'altitude, il est capable de [CENSURÉ] avec lui-même, augmentant considérablement sa vitesse, ainsi que son infectiosité. Sur terre, cet effet acoustique est perçu comme un son fort de basse fréquence, similaire à celui émis par une trompette ou un instrument à vent similaire.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License