SCP-2001-J
notation: +3+x
blank.png
ButtLaser.jpg

Un individu infecté par SCP-2001-J pendant l'émission du laser

Objet # : SCP-2001-J

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Les échantillons de SCP-2001-J doivent être intégralement détruits après les tests.

Description : SCP-2001-J est une espèce de microbiote affectant la flore intestinale mammalienne, et qui est une variante de Lactobacillus reuteri. Après la consommation de nourriture contaminée par SCP-2001-J, la population originelle de Lactobacillus reuteri du mammifère sera remplacée par SCP-2001-J. Cet évènement dure entre deux et trois jours, et ne sera généralement pas remarqué par l'organisme-hôte.

Lorsqu'une population suffisante de SCP-2001-J est agitée, comme cela peut se produire en cas de tensions gastro-intestinales, ils s'agglutinent les uns aux autres, ce processus étant facilité par une rapide génération de cobalamine. Les bactéries de SCP-2001-J s'aligneront le long de l'axe commun de la génération de cobalamine. Ce processus provoquera la formation d'une fine plaque unicellulaire de SCP-2001-J. Quand l'agitation s'arrête, SCP-2001-J deviendra alors bioluminescent et les rayons lumineux produits suivront l'axe perpendiculaire à la plaque. Le degré de luminescence produit est de l'ordre de 3 watts par bactérie de SCP-2001-J ; cependant, la luminescence s'arrêtera normalement après approximativement 50 millisecondes. Le résultat est une source de lumière cohérente et dirigée similaire à un laser de plusieurs kilowatts, projetée depuis le postérieur de l'infecté.

Addendum 1 : Des recherches pour militariser SCP-2001-J sont en cours.

Addendum 2 : La première FIM équipée exclusivement avec des infections de SCP-2001-J, "L'Escadron du Laser des Fesses", fut créée pour lutter contre la propagation de SCP-789-J.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License