SCP-Banananthropus-FR-J
notation: -2+x
blank.png

Objet no : SCP-Banananthropus-FR-J

Niveau de Menace : Jaune Banane

Classe : Sûrement délicieux, j'en sais quelque chose.

Procédures de Conservation Spéciales : SCP-Banananthropus-FR-J-A doit être entreposé dans le frigo de la cafétéria du conseil O5 afin qu'ils se souviennent de leurs erreurs, à savoir qu'on ne joue pas avec des forces qui nous dépassent.

Les soixante-sept instances humanoïdes de SCP-Banananthropus-FR-J doivent être conservées dans des cellules humanoïdes individuelles à température ambiante. Instance numéro 27 en attente de relocalisation afin d'optimiser les cellules utilisées, mais ce truc est trop chiant à attraper, du coup on le laisse dans sa cellule.

En aucun cas les instances ne doivent se rencontrer entre elles, elles mûrissent trop vite. Il est obligatoire de frotter intégralement les instances sur une fréquence quotidienne avec du jus de citron pour éviter leur oxydation, quitte à les peler malgré leurs protestations au nom de la pudicité et du respect de la vie privée. D'ailleurs, il faudra vraiment qu'on fasse la toilette de 27, il périt trop vite.

Ah aussi, évitez de trop les toucher même si elles ont envie de câlins, les instances noircissent très rapidement.

Les restes du défunt SCP-Banananthropus-FR-J-4 sont congelés dans l'entrepôt à restes biologiques et leur existence doit être dissimulée aux cuisiniers et aux amateurs des bananas splits.

Description : SCP-Banananthropus-FR-J-A est un banal bécher de chimie biologique qui contient un puissant mutagène. Le bécher n'est pas anormal, mais on garde le mutagène dedans, pas envie de toucher cette saloperie.

Sur application ou absorption du mutagène, le sujet voit ses tissus vitaux remplacés par une substance à texture, odeur et goût identiques à celle de la Musa acuminata, la banane comestible, qui se recouvre par la suite par une "peau de banane" qui fait office de "vêtements". On a eu l'occasion de vérifier, c'est pareil pour les organes (tout n'est que banane), d'ailleurs j'ai une préférence pour le cœur mais ne le dites pas au Superviseur.

Le phénomène s'opère aussi pour leur pilosité, qui est remplacée par ces trucs plats et fragiles qu'on trouve dans la banane que personne ne veut manger.

La transition s'opère en l'espace d'une à trois journées de travail, en fonction du volume de la biomasse du sujet et les entités ne subissent aucune sensation pendant le phénomène.

SCP-Banananthropus-FR-J-1 à 67, à l'exception du no4 défunt et du numéro 27 qui est un chat, sont des humains qui ont été "bananifiés" par le mutagène. Leur ethnie, genre et apparence sont entièrement irrévélateurs pour le contenu de ce rapport, allez les voir en personne ça leur fera plaisir, il encaissent plutôt mal la solitude.

Bon ok, j'ai surtout la flemme de me taper tout le tableau, d'autant que ça sert à rien pour les répertorier genre on sait compter en fin de compte. On a soixante-six entités bananes vivantes plus une morte, pas plus et pas moins, il faut juste s'assurer que ce nombre est correct de temps en temps. Je me souviens juste qu'ils ont des noms comme Stuart, Kevin, Bob, Jerry, Lemmy et puis je sais plus. Ça devrait suffire, non ?

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License