SCP-998
notation: 0+x
scp998.jpg

Un appareil MC-130E "Combat Talon" similaire à SCP-998

Objet # : SCP-998

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : La Zone 998-Alpha a été établie dans un rayon de 20 km autour du lieu estimé de l'événement produit par SCP-998. Cette zone est marquée comme hors-limite sur toutes les cartes régionales, tout navire ou avion civil tentant de pénétrer dans son périmètre doit être chassé hors de la zone. Un navire de surveillance de la Fondation (actuellement le SCPS Cerberus depuis le ██/0█/06) est stationné dans la zone 998-Alpha et est chargé de surveiller les transmissions locales afin de détecter toute trace de contact avec SCP-998.

Description : SCP-998 est un avion de transport militaire MC-130E "Combat Talon" anciennement affilié au 8e Escadron des Opérations Spéciales de L'United States Air Force avec le numéro d’immatriculation ███████ et l'indicatif radio "Blackbird One-Niner". SCP-998 a disparu sans laisser de trace le ██/0█/73 durant une opération secrète à proximité de [DONNÉES SUPPRIMÉES] ainsi que ses cinq (5) membres d'équipage, trois (3) passagers, et une cargaison classée secrète. Originellement présumé perdu suite à un crash dû à des conditions météorologiques défavorables, une recherche de l'épave de SCP-998 fût menée puis annulée trois mois plus tard sans apporter le moindre résultat.

Le 0█/0█/79, une transmission radio anormale a été détecté par un patrouilleur de l'US Navy à proximité de la dernière position connue de SCP-998. Après analyse approfondie de la transmission et de son contenu, SCP-998 a été nommé et les protocoles de confinement établis.

Depuis 1973, le contact a été établi 11 fois avec SCP-998.

Addendum 998-1 : Journal des Contacts avec SCP-998

Date : 0█/0█/79
Sujet : USS █████, patrouilleur de l'US Navy
Description : Contact initial. Le contact a été établi pendant approximativement 3 minutes avant que le signal n'ait été perdu. L'expéditeur du signal, confirmé comme étant le pilote [DONNÉES SUPPRIMÉES] via l'analyse de l'empreinte vocale, a indiqué que l'aéronef avait subi de multiples défaillances dans ses systèmes de navigation et a demandé un contrôle de position. L'USS █████ a été incapable de localiser la source du signal sur le radar, et le contact fut perdu peu de temps après.

Date : █/0█/82
Sujet : SCPS Hydra, navire de surveillance de la Fondation
Description : Signal artificiel anormal de 15 secondes détecté sur la Zone 998-Alpha. Aucune information identifiable enregistrée.

Date : ██/0█/83
Sujet : SCPS Hydra, navire de surveillance de la Fondation
Description : Signal artificiel anormal de 32 secondes détecté sur la Zone 998-Alpha. Plusieurs mots ont été identifiés dans l'enregistrement, mais aucun discours cohérent n'en a été extrait.

Date : 0█/0█/88
Sujet : SCPS Artemis, navire de surveillance de la Fondation
Description : Contact établi durant approximativement 93 secondes. Similaire au contact initial, une voix tendue a été entendue, indiquant que les systèmes de navigation étaient hors-service et demandant un contrôle de position. Le signal indiquait également que l'appareil était perdu dans le brouillard.

Date : ██/0█/89
Sujet : SCPS Artemis, navire de surveillance de la Fondation
Description : Contact établi pendant près de 27 minutes, Le plus long de tous les contacts avec SCP-998 enregistrés. Durant cette période, Le personnel de la Fondation donna plusieurs instructions à l'équipage de SCP-998 et de multiples avions de recherche de la Fondation furent déployés dans le but de localiser la source du signal. Durant cette période les communications indiquèrent que l'appareil était toujours perdu dans un épais brouillard en dépit de l'absence complète d'intempéries dans la région, et qu'ils ne pouvaient pas apercevoir le soleil ou tout autre chose qui pourrait leur donner un point de référence. La Fondation fut incapable d'établir le contact visuel avec la source de l'appel, et le contact fut finalement perdu peu de temps après que l'équipage de SCP-998 ait indiqué qu'il pensait avoir aperçu quelque chose dans le brouillard.

Date : 0█/██/93
Sujet : SCPS Taurus, navire de surveillance de la Fondation
Description : Un signal extrêmement faible a été intercepté par les systèmes d'enregistrements automatiques, et qui n'a été découvert qu'après l'analyse postérieure des données. L'enregistrement ne consiste qu'en trois secondes de grésillement audio, et du mot "help".

Date : 0█/0█/94
Sujet : SCPS Taurus, navire de surveillance de la Fondation
Description : Contact établi. La transmission était très claire, et consistait en 19 secondes d'hurlements provenant de multiples sujets avant qu'elle ne se coupe abruptement. Aucune parole cohérente n'a été enregistrée.

Date : [DONNÉES SUPPRIMÉES]
Sujet : [DONNÉES SUPPRIMÉES]
Description : [DONNÉES SUPPRIMÉES]

Date : [DONNÉES SUPPRIMÉES]
Sujet : [DONNÉES SUPPRIMÉES]
Description : [DONNÉES SUPPRIMÉES]

Date : [DONNÉES SUPPRIMÉES]
Sujet : [DONNÉES SUPPRIMÉES]
Description : [DONNÉES SUPPRIMÉES]

Date : [DONNÉES SUPPRIMÉES]
Sujet : [DONNÉES SUPPRIMÉES]
Description : [DONNÉES SUPPRIMÉES]

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License