SCP-997
notation: +2+x
SCP-997.jpg

SCP-997 en confinement

Objet # : SCP-997

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales :  SCP-997 doit être conservé dans un casier de confinement spécial lorsqu’il n’est pas utilisé. Durant les procédures de test impliquant SCP-997, il est recommandé de laisser cet objet débranché tant qu'il n'est pas utilisé. SCP-997 ne doit être testé que dans une salle fonctionnant comme une cage de Faraday.

Description : SCP-997 est un appareil ressemblant vaguement à une lampe, mais sans ampoule et avec une structure de câbles enchevêtrés à la place de l'abat-jour, supposée fonctionner comme une antenne. L’objet est principalement composé de métal et a été en partie corrodé pendant son confinement, bien que cela ne semble pas avoir affecté son fonctionnement. Les imageries de son dispositif interne soulignent l’utilisation de matériaux électroniques sophistiqués dont l’utilité est inconnue. Il y a un interrupteur près du sommet permettant d'activer ou désactiver l'appareil. SCP-997 est alimenté par une prise électrique classique américaine "NEMA 5", un adaptateur lui a donc été rajouté afin de le brancher aux prises murales du Site 19. Lorsqu’il est débranché ou éteint, SCP-997 ne montre aucune propriété anormale.

Lorsqu’il est branché à une source d’électricité et allumé, SCP-997 émet une zone d'influence qui affecte tout être humain se situant dans un rayon de 250 mètres. Cette influence ne peut traverser une cage de Faraday construite suivant les spécificités décrites dans le Document 997-02, et semble être au moins partiellement de nature psychique. Toute personne affectée par cette influence devient incapable de percevoir de quelque manière que ce soit quelque chose qu’elle considère comme de la vermine. Cet effet est basé sur un jugement subjectif, ainsi un individu pourrait percevoir quelque chose qu'un autre ne pourrait pas. Les effets de SCP-997 s'étendent à tout ce qui pourrait représenter de la vermine.

Les résultats des tests suggèrent que SCP-997 ne supprime que la conscience de la présence de la vermine, infligeant des symptômes semblables à de la négligence spatiale mais s'étendant à tous les sens. Par conséquent, même si les sujets affectés par SCP-997 rapportent ne pas avoir conscience de la présence de la vermine en question, ils répondent à sa présence, quand bien même ils ne peuvent expliquer la raison de leur réaction. Les sujets inventent souvent des excuses fantaisistes pour ces réactions et refusent d’accepter l’improbabilité de leurs explications. Cette déconnexion avec la réalité semble donner lieu à des effets psychologiques négatifs, incluant un état paranoïaque, angoissé, ou des délires illusoires. Voir le Journal d’Expérience 997 pour plus d’informations.

Journal d’Expérience 997 :

Expérience 997-003 :
Date : ██/██/████
Sujet : Membre du personnel de classe D D-6272
Chercheur : Dr. Das
Procédure : D-6272, qui souffre d’entomophobie, fut placé dans une salle de test contenant SCP-997 activé ainsi qu’un terrarium contenant de nombreux cafards. Le sujet déclara que le terrarium était vide, et il lui fut donné l’ordre de placer la main dedans. Il refusa. Lorsqu’il lui fut demandé la raison de son refus, D-6272 fut incapable de fournir une réponse cohérente, tout en refusant la suggestion qu’il ne pouvait pas le faire car le terrarium était rempli d’insectes. Après avoir été menacé d’exécution, D-6272 plaça son bras dans le terrarium avec des tremblements évidents, avant de le secouer vigoureusement lorsque des cafards commencèrent à l’escalader, comme le prouve la vidéo de l’expérience. L’angoisse du sujet continua à augmenter, malgré qu’il déclara ne rien voir ni sentir sur son bras, et il fut de nouveau incapable d’expliquer les raisons de son comportement. Le sujet quitta la salle et les cafards furent délogés de son bras. SCP-997 fut désactivé.

Expérience 997-005 :
Date : ██/██/████
Sujet : Membre du personnel de classe D D-75009
Chercheur : Dr. Das
Procédure : D-75009 fut placée dans une salle de test contenant SCP-997 activé et sur les papayes, une large portion du texte étant obstruée par une image en haute définition d'un rat. Il fut demandé à D-75009 de lire l’article à voix haute. Lorsqu’elle atteignit la partie recouverte par l’image, elle s’arrêta, et protesta qu’elle était incapable de continuer. Lorsqu’il lui fut demandé pourquoi, D-75009 déclara que ses lunettes étaient trop sales. Lorsqu’il lui fut suggéré qu’il lui suffisait de les enlever, D-75009 déclara que cela n’avait aucune importance puisque la lumière de la pièce aurait de toute façon été trop faible pour lire. Cette absurdité évidente fut soulignée à D-75009 qui devint agitée et fut incapable d’expliquer pourquoi elle ne pouvait pas lire, bien qu'elle maintint qu'il n'y avait rien d'étrange dans son comportement. Le sujet quitta la chambre et SCP-997 fut désactivé.

Expérience 997-010 :
Date : ██/██/████
Sujet : Membre du personnel de classe D D-436 et D-15810
Chercheur : Dr. Redman
Procédure :  D-436, qui souffre de signes de misanthropie sévères, fut placé dans la salle de test contenant SCP-997 activé. D-15810 fut équipé d’une oreillette afin que l’on puisse lui relayer les instructions et envoyé dans la salle. D-436 déclara ne voir personne avec lui dans la pièce. D-15810 fut invité à percuter D-436, et il le fît avec succès. D-436 demanda pourquoi il vacillait, puis blâma ses chaussures de faible qualité. Lorsqu’il fut interrogé sur cela, il se mit sur la défensive et insista sur le fait que "ces choses arrivent, ok ?". D-15810 fut invité à donner un coup de pied à D-436, qui se plaignit de la douleur mais exprima de la confusion quant à sa source. D-15810 fut alors invité à ôter le t-shirt de D-436. Ce dernier se laissa faire, se plaignant aux chercheurs qu’il faisait trop chaud dans la salle de test, semblant croire que c’était sa propre idée de se dévêtir. Les sujets quittèrent la salle et SCP-997 fut désactivé.

Autorisation de Niveau 4 ou supérieure requise pour consulter plus de résultats d’expériences.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License