SCP-996
notation: +1+x
blank.png

Objet # : SCP-996

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-996 doit être étiré de manière à former un carré d'1 mètre sur 1 mètre. Il est gardé en place par quatre pinces placées aux angles et est monté sur un cadre. Le tout est verrouillé dans une zone de stockage sous sécurité standard.

Description : SCP-996 est une pièce de tissu gris translucide. Lorsqu'il n'est pas tendu, il prend la forme d'un cercle d'un diamètre de 0.5 mètre. Le tissu semble être infiniment élastique, étant donné que l'étirer n'exige qu'une petite quantité de force, et qu'une grande quantité ne parvient pas à le déchirer. Les tentatives de perforation de SCP-996 ne parviennent qu'à le faire se déformer autour de l'outil de perforation. Les tentatives de découpage causent une déformation élastique, mais ne permettent pas de déchirer le matériel. Par conséquent, SCP-996 semble être topologiquement idéal.

SCP-996 a une épaisseur, un volume et une masse de zéro. Le tissu faut preuve d'auto-intersection et peut se croiser lui-même : une fois plié, les deux moitiés passent l'une à travers l'autre. L'étude microscopique donne des images similaires à l'étude macroscopique du tissu ; aucun détail n'est révélé. En dehors de son épaisseur infiniment fine, le matériau n'est pas coupant et se plie au toucher de manière inoffensive.


Rapport d'Expérience 996-Mkf

Date : ██-██-██

Procédure : SCP-996 est donné à un Classe-D. Il est demandé au Classe-D d'interagir comme il le veut avec le tissu.

Résultats : Le Classe-D a expérimenté avec SCP-996, découvrant rapidement sa propriété d'auto-intersection. Ses étirements, pliages et manipulations répétées ont résulté en un entremêlement autour des mains du Classe-D. Le Classe-D a tenté de retirer ses mains avec succès, puis a tiré sur les deux côtés de SCP-996 pour le défroisser.

SCP-996 semble avoir manifesté un "nœud" distordu dans son tissu, qui ne pouvait pas être défait malgré ses propriétés d'auto-intersection. Le Classe-D a examiné le nœud, mais n'a pas pu en discerner la structure.

Le Classe-D a généré trois autres nœuds en suivant des procédures similaires. Le Classe-D a tenté de défaire les nœuds à la main, mais n'a réussi qu'à l'emmêler davantage. Après une interaction mal comprise, [DONNÉES SUPPRIMÉES] supposée être un zone au volume négatif. Le Classe-D est parvenu à retirer ses mains avec succès, mais a déclaré que cela lui avait "donné mal à la tête". Le sujet a ensuite atteint la zone de volume négatif et a retiré SCP-996. La zone est revenue à la normale. [L'enregistrement est à l'étude pour comprendre cette anomalie spatiale.]

Interview intermédiaire :

Dr L███ : Comment s'est passé cet… incident ?

Classe-D : Aucune idée. C'était genre… je crois que le bout de tissu était rond. Euh, il avait pas de forme, mais, genre… il s'est ouvert quand je l'ai plié d'une certaine manière. [JURON SUPPRIMÉ]…

Dr L███ : Comprenez-vous les nœuds ?

Classe-D : Je crois que je l'ai cassé.

Il a été demandé au Classe-D de continuer d'interagir. Un autre nœud a été rapidement généré, suivi par un pliage complexe qui fit se rejoindre deux nœuds. Tirer sur les côtés révéla qu'un tube s'était formé entre deux points du tissu, défiant les connaissances topologiques actuelles. Le Classe-D a inséré sa main dans le tube et s'est emmêlé à nouveau. Le Classe-D a demandé à ce qu'on vienne l'aider.

Le Dr L███ est venu extraire le bras du Classe-D. Le bras s'arrêtait au poignet ; la paume et les doigts étaient absents. SCP-996 reprend sa forme initiale, dépourvu de nœuds.

Addendum au Rapport de Test : Classe-D exécuté comme programmé. Après quelques tests supplémentaires, une main bien préservée a été retrouvé dans une zone de volume négatif. Les tests ADN ont confirmé qu'elle appartenait au Classe-D exécuté.


Note : Nous ne savons toujours pas comment recréer l'un de ces nœuds ou phénomènes impossibles. Les tests à venir seront plus contrôlés—en attendant, personne n'a le droit d'y toucher jusqu'à nouvel ordre. - Dr L███

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License