SCP-982
notation: +1+x

Objet # : SCP-982

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-982 doit être confiné dans un entrepôt dépressurisé et climatisé. L'entrepôt doit rester fermé et verrouillé, excepté en cas d'exploration approuvée.

Un chronomètre doit être monté sur le mur longeant SCP-982, effectuant un compte à rebours à intervalles de vingt-six (26) heures et quinze (15) minutes. SCP-982 ne doit pas rester ouvert plus d'une (1) minute et trente (30) secondes, et doit être refermé même si tous les membres de l'équipe d'exploration ne sont pas encore ressortis.

Les objets extraits de SCP-982 doivent être considérés comme des déchets biologiques potentiels et confinés comme tels.

Description : SCP-982 est une fenêtre à battants ancienne, récupérée par la Fondation à une vente aux enchères de Marshall, Carter and Dark, et originellement trouvée dans des bureaux commerciaux de ███ ██████, un avocat de brevets du dix-neuvième siècle (XIXe) à Chicago, IL (Illinois). Quelle que soit la surface sur laquelle il est monté, SCP-982 ouvre sur la rue en face du troisième appartement de ███ ██████, comme elle était entre le vendredi vingt-six (26) mars 1875, à 8 heures 30 minutes, et le samedi vingt-sept mars 1875, à 10 heures 45 minutes. Les membres du personnel sortant de cette fenêtre se trouvent dans ce qui est apparemment Chicago, en 1875 ; cependant, à la fin de l'intervalle de 26 heures, la ville se "réinitialise". Tout objet ou membre du personnel externe à la ville à ce moment là est perdu.

La taille de la zone accessible via SCP-982 n'est pas connue à ce jour ; des équipes d'exploration ont pu envoyer des télégrammes à ████████ en Angleterre, et ont reçu des réponses.

La sortie de 1875 doit se faire en remontant et en repassant à travers SCP-982 depuis l’extérieur ; les tentatives d'accès à SCP-982 depuis les bureaux de ███ ██████ n'ont révélé qu'une fenêtre ordinaire. Les équipes d'exploration sont informées que les membres de la police de Chicago de 1875 réagissent avec hostilité lors de l'utilisation de pistolets à grappin et d'échelles de cordes dans le but de rentrer dans SCP-982 ; comme tous les changements sont éliminés lors de la réinitialisation, l'utilisation de la force létale est pleinement autorisée, sans risque pour le cours du temps.

Addendum : Suite à l'incident 982-215 / 74, suite à un échange de tirs avec les officiers de police de Chicago █████████ et █████, SCP-982 s'est avérée être à l'épreuve des balles sur la face de 1875.

Note : L'usage de SCP-982 comme une "source" de personnel de classe D est déconseillé due à une possibilité de contamination inter-SCP.

Addendum : A ce jour, toutes les tentatives de localisation de ███ ██████, vivant ou mort, ont échoué. D'autres occupants du bâtiment ont rapporté avoir vu pour la dernière fois ███ ██████ dans l'après-midi du jeudi 25 mars 1875. Les mendiants et vendeurs de rue signalent ne pas l'avoir vu quitter les lieux. Ses voisins ne l'ont pas vu rentrer chez lui le 25 au soir, et ne l'ont pas vu quitter la maison le matin du 26.
Sa secrétaire rapporte que le dernier client de la journée de jeudi était "un homme particulièrement sale avec un accent étrange qui sonnait polack", mais est incapable de fournir une description plus détaillée ; le client était arrivé sans rendez-vous ni carte de visite.

Les missions d'exploration qui ont débuté après la chronologie interne de SCP-982 ont rapporté le vendredi soir que ███ ██████ ne se présente pas à son travail, et ne retourne pas chez lui.

Auteur original : VoctVoct
Source Originale : The SCP Foundation
Date : 07/09/2010
Lien : SCP-982

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License