SCP-975
notation: +1+x
blank.png
scp975.jpg

SCP-975-1 ouvert. La cause de la distorsion et de l'altération des couleurs sur les images enregistrées est toujours inconnue à ce jour.

Objet # : SCP-975

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-975 est contenu sur place. Une section de 50 m du tunnel contenant SCP-975-1 a été renforcée par une couche de 3 cm de titanium et hermétiquement scellée. La zone est uniquement accessible par un sas sécurisé supervisé par au moins deux (2) gardes armés. Cette zone de confinement a été plus loin coupée du reste du réseau souterrain afin de dissuader les explorateurs urbains, et n'est désormais accessible que par un conduit souterrain du Site ██.

Toute tentative de communiquer avec les instances de SCP-975-2 doit être approuvée par le Commandement O5 et supervisé par le Commandement du Site, qui est autorisé à mettre fin aux opérations à tout moment. Toute instance de SCP-975-2 tentant de s'échapper de la zone de confinement doit être capturée.

Description : SCP-975-1 est une ouverture anormale d'environ 1,2 m de diamètre située dans une section abandonnée du réseau de métro de [SUPPRIMÉ], désaffectée depuis au moins 40 ans. Cette ouverture est bordée de substances organiques, et ne semble pas traverser le plafond du tunnel, bien qu'elle semble être particulièrement profonde lorsqu'elle est ouverte.

SCP-975-1 s'ouvrira périodiquement et relâchera une instance d'une entité désignée SCP-975-2. Bien que ces entités ressemblent superficiellement à des grenouilles, elles ne sont pas amphibiennes et ne semblent pas être de physiologie terrestre. SCP-975-2 est hautement intelligent et a rapidement acquis la capacité de communiquer en français au cours d'une période de six (6) mois. Il y a actuellement 33 instances de SCP-975-2 en confinement.

SCP-975 a été découvert le ██/██/██ suite aux rapports faisant mention de l'arrestation d'un sans-abris hystérique à [SUPPRIMÉ] parlant de la présence de "grenouilles parlantes de l'espace" dans les tunnels du métro de [SUPPRIMÉ]. Des amnésiques de Classe A ont été administrés aux témoins, et SCP-975 fut confiné rapidement après.

Addendum 975-01 : Transcription de la Tentative de Communication avec SCP-975-2-03 du ██/██/██

Dr █████ : Quel est votre but ici ?

SCP-975-2-03 : Nous avoir fui.

Dr █████ : Que voulez-vous dire ?

SCP-975-2-03 : Nous avoir fui très loin du danger.

Dr █████ : Qu'est-ce que vous fuyez ?

SCP-975-2-03 : Nous avoir fui très loin. Nous besoin sécurité loin du danger. Nous besoin maison.

Dr █████ : Comment êtes-vous arrivés ici ?

SCP-975-2-03 : Porte nous a emmené. Emmené très loin. [insistant] Nous besoin maison.

Dr █████ : Est-ce que cette porte fonctionne dans les deux sens ?

SCP-975-2-03 : [agité] Nous pas vouloir. Très dangereux très bientôt.

Dr █████ : Nous avons besoin de plus d'informations avant de pouvoir vous aider. Que pouvez-vous nous dire sur ce qu'il y a de l'autre côté ?

SCP-975-2-03 : [agité] Pas vouloir.

[fin de la transcription ; SCP-975-2-03 a refusé de répondre à davantage de questions]

Addendum 975-02 : Incident 975-01

Le ██/██/██, un pic de radiation a été détecté dans la zone de confinement de SCP-975, provoquant une alarme à la brèche qui fut suivie par une coupure de courant à grande échelle dans la zone. Le personnel de réponse armé envoyé enquêter au moment de l'incident rapporta qu'une des instances de SCP-975-2 avait disparu, et que les membres restants étaient extrêmement agités.

Depuis cet événement, SCP-975-2 est devenu de plus en plus agressif et a tenté en plusieurs occasions d'échapper de son confinement, affirmant que "le danger était venu" et que la zone n'était "pas en sécurité maintenant".

Addendum 975-03 : Note de recherche, ██/██/██

SCP-975-1 n'a montré aucun changement détectable, bien qu'aucune autre instance de SCP-975-2 ne soit apparue depuis plus de ██ semaines. Durant cette période, SCP-975-2 a refusé de répondre aux questions jusqu'à ce qu'elle soit "en sécurité à nouveau", et continue de tenter de s'échapper du confinement.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License