SCP-970
notation: +5+x

Objet #: SCP-970

Classe: Euclide

Procédures de Confinement Spéciales: Tous les lieux affectés par SCP-970 doivent être acquis par la Fondation, et la raison de cette acquisition doit être couverte de façon appropriée. Tout civil tentant d'entrer dans un de ces lieux doit en être déconseillé et empêché, préférablement dans les limites de la loi; ceux qui transgressent cette règle devront recevoir une dose d'amnésiques de Classe A.

En raison de l'Expérience-04 et de l'Addendum-02, des gardes armés doivent surveiller les entrées de tout lieu affecté par SCP-970.

Description: SCP-970 est un phénomène spatial où une salle semble être «répétée». En effet, passer l'une des portes affectées d'une de ces salles amènera à se retrouver à nouveau dans ladite salle, formant un passage infini. Ce «couloir de dimensions», comme nous pourrions l'appeler, ne semble pas affecter les salles voisines, car il est apparemment impossible d'arriver dans les salles répétées sans passer par la salle d'origine. Aucun moyen d'expliquer cette anomalie n'a encore été trouvé.

SCP-970-01 est un bloc de prison dans le Secteur-19, ainsi que le premier phénomène de SCP-970 rencontré par la Fondation. Il fût construit dans le but d'accueillir un plus grand nombre de Classe-D, et pût remplir son objectif jusqu'au ██/██/████, lorsque plusieurs Classe-D furent observés à l'extérieur de leurs cellules sans autorisation, dans le but de s'échapper du Secteur-19. Une analyse des cellules permit à la Fondation de découvrir une série de portes n’existant pas auparavant, menant dans des salles du coté opposé du bloc. Il fût rapidement établi que ce passage d'une porte à l'autre était géométriquement impossible. Afin d'éviter que cet incident se reproduise, SCP-970-01 n'est plus utilisé pour sa fonction principale, et des gardes doivent surveiller les portes concernées, comme expliqué dans les Procédures de Confinement.

Depuis cet incident, ██ autres structures affectées par SCP-970 ont été découvertes, et ██% d'entre elles sont dans un rayon de 800 km du Secteur 19. L'aile Ouest du palais législatif de [DONNÉES CENSURÉES] est l'une de ces structures; La Fondation ne pût acquérir ce bâtiment, et les autorités locales se montrèrent peu coopératives lorsqu'une augmentation de la protection des entrées de l'aile fut demandée. Le problème fut résolu six mois plus tard, lorsqu'un violent coup d'état amena la destruction du bâtiment, entraînant [DONNÉES SUPPRIMÉES] fut finalement confiné par les FIM Rho-8 et Pi-1, avec l'aide des forces rebelles.

Addendum 970-01: Rapport d'expériences sur SCP-970

Addendum 970-02: À la suite d'une dépression nerveuse, la chercheuse Taylor fût acceptée dans un hôpital psychiatrique. Les autres membres de l'équipe de recherche ont eut des réactions similaires, mais moins sévères. L'enregistrement vidéo de l'Expérience-04 semble être la cause de ces problèmes, et tout le personnel affecté s'est vu administrer des amnésiques de Classe B en tant que traitement. Toute expérience planifiée concernant SCP-970 a été annulée, et le niveau de sécurité des sites affectés à été augmenté.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License