SCP-965
notation: +2+x
blank.png
SCP-965-1.jpg

Apparition de SCP-965 avant sa récupération avec un niveau de détail inhabituellement bas.

Objet # : SCP-965

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-965 est confiné dans une fenêtre prête à l'emploi (désormais désignée SCP-965-1) composée de six (6) panneaux de verre transparent (ou d'un matériau similaire), d'au moins 15cm x 30cm. SCP-965-1 doit être conservé dans un bâtiment de stockage à environnement contrôlé, capable de supporter des phénomènes sismiques importants. SCP-965-1 doit être inspecté au moins une fois par semaine afin de prévenir toute dégradation du matériel. À tout moment, au moins deux (2) fenêtres similaires à SCP-965-1 doivent être présentes dans des chambres adjacentes capitonnées et isolées, sans aucune autre fenêtre mesurant plus de 14cm de largeur ou de 29cm de hauteur entre celle-ci et l'actuel SCP-965-1. La lumière à l’intérieur de la chambre contenant SCP-965 doit être au minimum de 130 candelas si un membre du personnel se trouve à l’intérieur, sauf durant les expérimentations.

Bien que l'objet soit actuellement contenu à l’intérieur de SCP-965-1, l'incapacité des protocoles à contrôler les réapparitions de SCP-965 lors de la destruction de SCP-965-1 provoque l'élévation de la classe de SCP-965 au statut Euclide. Des recherches sur un moyen plus permanent de confiner SCP-965 sont en cours et des expériences individuelles pourraient être menées par du personnel de niveau 1 après l'approbation par l'administration de niveau 3.

Description : SCP-965 est une manifestation visuelle apparaissant à l’intérieur de vitres encadrées (fenêtres). Cette manifestation prend la forme d'un visage d'homme à la peau pâle, regardant à travers la fenêtre. Les détails du visage varient, tout comme la direction du regard ou l'âge de la personne ; néanmoins suffisamment de détails ont pu être observés pour considérer qu'il s’agit de la même entité à différents stades de sa vie, entre approximativement 10 et 55 ans. Les recherches pour identifier un individu correspondant à SCP-965 n'ont pour l'instant pas été concluantes.

SCP-965 n’apparaîtra que lorsque la lumière à "l'extérieur" de la vitre descendra en dessous de 5 candelas, la luminosité à "l’intérieur" n'affectant pas le phénomène. L'emploi des termes "intérieur" et "extérieur" est possible car le visage n’apparaîtra que dans un cadre de fenêtre entièrement assemblé, bien qu'il n'est pas nécessaire que la fenêtre soit installée. Jusqu'à présent, SCP-965 n'a pas montré de capacité à passer d'un panneau vitré à un autre de manière intentionnelle, même au sein d'une même fenêtre. Cette apparition n'est capable de se manifester dans un autre support qu'après la destruction du SCP-065-1 actuel ; auquel cas, son nouvel habitat sera classifié comme SCP-965-1. Le visage est visible depuis la portion extérieure de SCP-965-1, mais malgré son caractère bi-dimensionnel, celui-ci est décrit comme "regardant au loin dans la pièce".

Les premiers effets causés par SCP-965 comprennent des états de nausée, d'anxiété et de légère paranoïa : ces sensations surviendront chez toute personne à l’intérieur du champ visuel de la manifestation, même si celle-ci est dissimulée (derrière un rideau par exemple). Des rapports concernant les résidents de la maison où SCP-965 a été retrouvé ont mentionné des problèmes de sommeil, et des expériences basées sur ces rapports ont été conduites. Dans ces expériences, un membre du personnel du classe D a été endormi dans la chambre où SCP-965-1 était installé. Il en résulte qu'un individu dormant dans n'importe quelle zone visible par SCP-965 quand il se manifeste fera invariablement l'expérience de rêves de nature dérangeante, impliquant la plupart du temps le fait d'être traqué, attaqué, persécuté, etc., bien qu'aucun contact physique n'ait lieu durant les rêves.

Lorsqu'un même sujet est exposé à plusieurs reprises (au minimum après trois (3) mais jamais plus de dix (10) cycles de sommeils), SCP-965 commencera à se manifester en arborant un sourire plus explicite qu'à la normale ; après quoi, le sujet commencera à se plaindre de brûlures d'estomac ou de douleurs abdominales et pourra parfois vomir du sang ou présenter du sang dans ses déchets corporels.
Ceci est causé par un ulcère ou par des hémorragies mineures à divers endroits dans le système gastro-intestinal du sujet. L'hypothèse actuelle veut que la cause de ces troubles soit SCP-965, provoquant l'accélération de la réaction du corps à une source de peur et de stress élevée.

Les sujets qui ont atteint ce stade ont aussi rapporté subir continuellement des apparitions de la manifestation faciale durant leurs rêves, tout comme dans leur vision périphérique en étant éveillés, même après avoir été retirés de l’environnement de SCP-965. La plupart souffrent de paranoïa de faible intensité bien que persistante, ainsi que de la sensation d'être observés ou suivis. Une enquête est en cours pour déterminer s'il s'agit d'une influence résiduelle ou d'un symptôme post-stress classique suite à l'intrusion traumatique de SCP-965 dans leur psyché.

SCP-965 n'a jusqu'à ce jour produit aucun son et il n'y a jamais eu de rapport indiquant qu'une instance de SCP-965 aurait été animée de mouvement une fois apparue. Néanmoins il est capable de disparaître et de réapparaître avec des expressions différentes. SCP-965 a aussi montré des signes de sentiments : il a été observé manifestant sa déception lorsqu'il se manifeste dans une salle vide, son irritation et sa colère quand il se manifeste devant quelqu'un qui a brisé une fenêtre SCP-965-1 précédente et dans un cas particulier, une peur visible quand il a été en présence de l'Agent ███████ qui a participé à sa récupération.

Addendum : Incident 965-1 : Le ██/██/19██, lors d'un test de routine impliquant la destruction de SCP-965-1 qui a confirmé qu'une fenêtre à plusieurs panneaux vitrés pouvait faire office de plusieurs points d'apparition ; des dommages sur la structure générale ont suffi à la rendre inapte à la réapparition de SCP-965. Malheureusement, SCP-965 s'est, à la place, manifesté dans la vitre d'observation d'une salle adjacente. Dû aux hauts standards de l'équipement de la Fondation, ceci a requis le démontage complet de la vitre et sa destruction par charge explosive tactique. Après cet incident, SCP-965 a été observé arborant une expression hostile pendant tout le mois suivant l'incident.

Addendum : Incident 965-1 : Le ██/██/20██, le Docteur L██████ a émis une requête de transfert loin des projets impliquant SCP-965. Elle a rapporté avoir des visions de SCP-965 et souffrir d'une paranoïa similaire à celle affectant les sujets de test durant leur sommeil, malgré qu'elle n'ait jamais dormi en présence de SCP-965. Le Dr. L██████ a été temporairement relevé de ses fonctions et admis en soins psychologiques. Aucune autre instance de SCP-965 affectant le personnel n'ayant jamais dormi en sa présence n'a été rapporté.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License