SCP-958
notation: +2+x
blank.png
VidBip.png

SCP-958-A

Objet # : SCP-958

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Les instances de SCP-958-A doivent être confinées dans l'Unité de Stockage 11 du Site-██ dans leur état inactif. Les instances de SCP-958-B doivent être confinées dans l'Unité de Stockage 13 du Site-██ si la neutralisation n'est pas possible.

Description : SCP-958-A est un robot jouet humanoïde composé principalement de plastique et de fer. SCP-958-A mesure dix-neuf centimètres pour une masse de 214,8 kilogrammes. Les mots "Général Bip®, du Dr Wondertainment" sont inscrits sous le pied droit de SCP-958-A.

Quand il est activé grâce à l'interrupteur à l'arrière de sa tête, SCP-958-A devient doué de parole et de mouvements autonomes limités. Il utilisera ses capacités pour rechercher activement un enfant de moins de treize ans. Pendant qu'il discute avec ceux de plus de treize ans il essayera de rediriger la conversation afin de l'aider à trouver un enfant.

Quand il est exposé à un enfant de moins de treize ans, SCP-958-A discutera régulièrement d'accomplissements militaires historiques et suggérera le plus souvent de lui présenter d'autres enfants ou d'autres instances de SCP-958-A. Ces conversations ne présentent aucun effet compulsif et l'enfant est capable de désactiver SCP-958-A grâce à l'interrupteur sans résistance. Si l'enfant venait à exprimer de l'intérêt envers ce dont SCP-958-A discute et/ou joue avec une instance de SCP-958-A durant six heures consécutives, SCP-958-A donnera à l'enfant des informations sur comment construire une instance de SCP-958-B. Ces informations ne peuvent être utilisées par quelqu'un d'autre que l'enfant en question. Toute tentative par un autre individu ou par un enfant précédemment exposé atteignant les treizes ans de les utiliser résultera en une création non-anormale.

Les effets psychologiques causés par SCP-958-A sont actuellement en cours d'étude mais il est supposé que SCP-958-A puisse affecter comment les enfants interprètent SCP-958-B et les scénarii les impliquant. De plus, des témoignages non-confirmés affirment que SCP-958-A suggérera d'utiliser SCP-958-B dans des jeux et activités. Pour plus d'informations voir l'Addendum A.

Pistolet1.jpg

Une instance de SCP-958-B

SCP-958-B désigne les objets créés en utilisant les connaissances communiquées par SCP-958-A. Les instances de SCP-958-B varient beaucoup en apparence et fonction mais toutes les instances enregistrées furent des armes créées par une grande variété d'objets divers.1 Les munitions et chargeurs utilisés par SCP-958-B sont non-conventionnels et/ou anormaux - des exemples notoires comportent des tirs de peinture non-anormale, des jouets et des peluches éjectées à grande vitesse et des rayons de lumière focalisée capables de faire fondre de l'acier.

Addendum A : SCP-958 a originellement été détecté à Philadelphie en Pennsylvanie le 12/04/1986. Treize enfants accompagnés de onze instances de SCP-958-A et quinze instances de SCP-958-B ont été aperçus marchant vers un complexe industriel abandonné à la bordure sud de la ville. Les enfants sont entrés dans l'un des bâtiments après avoir détruit sa porte principale avec plusieurs SCP-958-B.

Les forces de la Fondation ont pénétré le bâtiment afin de confiner SCP-958 sans blesser d'enfant. Derrière la porte qui aurait dû contenir le four de l'usine se trouvait un espace extradimensionnel similaire au reste du bâtiment à la seule différence d'être fortement dégradé et rouillé.

À l'intérieur de l'espace extradimensionnel la FIM rencontra des dizaines d'individus non-anormaux dont la majorité souffrait de blessures probablement causées par un incident industriel dans une pièce remplie de matériel en très mauvais état. Les objets produits à l'intérieur étaient tous marqué par "La Fabrique". La plupart des enfants utilisaient les instances de SCP-958-B afin d'attaquer les équipements et une entité anormale à plusieurs membres alors que deux autres utilisaient des SCP-958-B non létaux pour neutraliser ceux voulant interférer, dont la FIM.

Alors que la FIM évacuait en priorité les employés,2 les enfants purent éliminer l'entité anormale et la réduire en cendres avant que la Fondation ait pu les en empêcher. Suite à la mort de l'entité, le courant dans l'usine fut coupé. Les enfants se sont laissés capturer et leurs SCP-958 désactivés et confisqués.

Les interrogations des enfants n'ont révélé aucun changement cognitif et aucun n'a montré de signe d'agissement sous compulsion anormale. Ils affirment avoir été en train de jouer à un jeu dont les règles et la localisation ont été suggérés par leur SCP-958-A. Chacun a reçu des amnésiques et rendu sans incident à son tuteur légal avec une histoire de couverture. À compter de 2014, aucun des enfants ou de leur famille n'a été détecté comme faisant partie d'un quelconque phénomène anormal. Alors que quatre autres instances de SCP-958-A ont été retrouvées depuis, aucun assaut à l'endroit tenu par La Fabrique n'a été détecté à ce jour.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License