SCP-952
notation: +1+x
blank.png

Objet # : SCP-952

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Les projets musicaux sous l'effet de SCP-952 doivent être éliminés par tous les moyens possibles, et tous les médias physiques contenant des enregistrements de musique influencée par SCP-952 doivent être copiés dans un dispositif de stockage antimémétique standardisé de Type C, puis détruits. Les lieux ayant hébergé des musiciens infectés SCP-952 doivent être placés en quarantaine jusqu'à la confirmation qu'aucun autre individu s'y trouvant n'a été infecté.

Le développement d'un agent dédié à contrer les effets mémétiques de SCP-952 est en cours. Jusqu'à son achèvement, tous les individus affectés par SCP-952 doivent être placés en détention.

Par mesure de précaution, les agents de la Fondation dans l'industrie de la musique doivent chercher à discréditer le "math rock" en tant que genre musical, jusqu'à ce que SCP-952 soit pleinement confiné. Les membres du personnel concernés sont invités à se référer au Document 952-32 pour plus de détails.

Description : SCP-952 est un sous-genre anormal de math rock connu sous le nom de "NP Rock", essentiellement défini par un arrangement spécifique de configurations instrumentales, de thèmes abordés et de techniques musicales ésotériques. Des preuves indiquent que la conjonction de ces composants est la cause des propriétés anormales de SCP-952.

À l'écoute d'un morceau affecté par SCP-952, les sujets identifieront instantanément SCP-952 comme un genre musical distinct. De plus, une écoute régulière (définie comme l'écoute d'au moins un morceau par jour) induit les effets anormaux suivants :

  • Après 1 semaine d'écoute régulière, les sujets dotés d'une expérience musicale apprennent à recréer les compositions de SCP-952.
  • Après 4 semaines d'écoute régulière, les sujets dotés d'une expérience musicale se retrouveront dans l'incapacité de jouer toute œuvre musicale hors de SCP-952.
  • Passée la 4e semaine, les sujets subissent des changements de personnalité significatifs. Ces changements varient d'un sujet à l'autre ; néanmoins, il a été observé que les relations d'ordre romantique devenaient insoutenables dans tous les cas.
  • Passée la 12e semaine, l'écoute de toute œuvre musicale hors de SCP-952 cause une détresse marquée chez les sujets.

La première instance connue de SCP-952 semble avoir été Highway Ash1, un album sorti par un groupe connu sous le nom de "House of Spades" en 20██. À la date du 28/09/20██, le nombre de compositions de SCP-952 non-confinées est estimé à au moins ████.

Journal d'Entretien [952-01] :

Interrogée : Veronica Fitzroy

Interrogateur : Agent Hae

Avant-propos : Mlle Fitzroy, qui a été percussionniste pour House of Spades, a été la seule membre du groupe à maintenir une présence publique suite à son démantèlement. La Fondation l'a contactée sous couvert d'un entretien pour une chroniqueuse de Pitchfork2.

<Début de l'Enregistrement>

Agent Hae : Bonjour, Mlle Fitzroy.

Fitzroy : Je vous en prie, Margaret, appelez-moi Veronica. Mlle Fitzroy était une personnalité historique occulte dont j'ai piqué le nom…

(silence de 7 secondes)

Fitzroy : … trop verbeux ? Eh, Izzy3 était la parolière. Mais nan, c'bien Veronica.

Agent Hae : Très bien, ma-Veronica, mes excuses. Eh bien, pour commencer, je voulais en fait vous parler de votre travail à House of Spades. J'ai écouté quelques morceaux, et je dois dire que je suis impressionnée. Ça ne ressemble à rien de connu, ou en tout cas rien que je connais.

Fitzroy : Huh, merci. Ouais, c'est sûrement là que j'ai fait une bonne partie de mon meilleur taff. Vous avez une préférée ? Self Titled ? Highway Ash ? David Cameron Fucked a Dead Pig ?

Agent Hae : Même si j'adorerais discuter de comment vous avez trouvé… ça, je dois dire que je suis plus intéressée par le travail d'ingénierie que vous avez accompli pour Highway Ash.

Fitzroy : Hé, nerd. Ouais, non, c'était super fun, mais je peux pas vraiment prendre le crédit pour ça. Jack4 était vraiment les yeux de mes mains, et vice versa. Izzy a aidé aussi, et Sara5 a eu ses moments d'idiotie utile. Mais c'était surtout nous deux. Plus simple comme ça.

Agent Hae : Même comme ça, c'est magique. Je sais que Spades est spécialisé en "math rock", mais on dirait vraiment que ça vient d'autre chose.

Fitzroy : Oh, ouais, c'était fait exprès. Je suis même pas énervée que tout le monde ait fini par nous copier. C'est toujours fun de lancer un nouveau genre musical, surtout quand j'peux lui donner un nom stupide comme "NP rock".

Agent Hae : C'est sans aucun doute un choix de nom intéressant. Je peux vous demander pourquoi ?

Fitzroy : Okay, alors, vous savez comment P est différent de NP ?

Agent Hae : Exact.

Fitzroy : (Brève pause) Le NP rock était pas une connerie improvisée sur le moment. Ça a demandé de la préparaion et des efforts minutieux, surtout de la part de moi et Jack. Vous avez déjà essayé d'émettre un son qui n'existe pas ?

Agent Hae : Je… vous savez, je suis sûre que tout le monde a essayé à un moment ou à un autre.

Fitzroy : C'est putain de dur, ouais. Le cerveau est pas fait pour dire des truc insensés comme [DANGER-SENSITIF CENSURÉ], ou je sais pas quoi. Et c'est pour ça que c'est pas facile de définir ce qu'est le NP Rock. Mais c'est facile à vérifier quand vous en entendez. Et surtout, c'est facile à copier… je veux dire, c'est le but, de toute façon. Je voulais faire bouger un genre qui stagne depuis TTNG.

Agent Hae : Ah. Eh bien, vous avez certainement révolutionné-

Fitzroy : C'était plus… du sabotage, je dirais.

Agent Hae : … Je vous demande pardon ?

Fitzroy : Je ne sais pas à quoi Jack pensait quand il a eu cette idée au début, sûrement quelque chose d'idiot. Les idées sous weed ont tendance à être stupides. Mais de nouveau, je n'avais qu'un plan en tête : je voulais changer le genre en un siphon déprimant. Avec, je voulais prendre tout le bonheur que Sara avait jamais eu et l'écraser sous mes bottes.

(L'Agent Hae tente de dire quelque chose mais est interrompue par Fitzroy)

Fitzroy : Sara n'avait jamais eu que deux choses : la musique et une saloperie de petite amie volage et hédoniste. Entre lui couper les doigts et ruiner le math rock, eh bien, un m'aurait fait finir en taule, et l'autre me laisse ici avec Mike Kinsella et Zach Hill. J’espérais en quelque sorte qu'Izzy se propose en premier, mais je suppose que la regarder devenir Brinegash6 est un bon prix de consolation, au final.

Agent Hae : Je… excusez-moi, c'est horrible de dire ça sur quelqu'un. Et puis, je ne suis… pas certaine de ce que ça a à voir avec les relations de Sara.

Fitzroy : 'coute, tu peux pas évaluer un genre que tu connais pas. Tout le putain de genre est un testament à l'incapacités de nerds hipsters à trouver l'amour. Écoute deux secondes du Wayne Szalinski, ou Polvo, ou TTNG, ou [DANGER-SENSITIF CENSURÉ], ou même juste putain de Kinsella qui chante dans une douche que cette maison stupide a probablement jamais eue. Entoure-toi de malheur et c'est ce que t'as. Encore mieux quand le malheur est syncopé au battement d'une âme.

Agent Hae : Je m'excuse, mais "le battement d'une âme" sonne quelque peu complexe. Vous voudriez bien m'expliquer ce que vous voulez dire ?

Fitzroy : Bien sûr ! Une première question pour moi, par contre : Est-ce que les gens jouent toujours aux cons ?

Agent Hae : … Excusez-moi ?

Fitzroy : C'est une question sérieuse. Chaque âme opère sur la même fréquence. La clé c'est de la trouver, et juste là maintenant tu vrilles à deux cent à l'heure.

Agent Hae : Je… écoutez, je ne suis pas sûre de ce que vous-

Fitzroy : D'une façon ou d'une autre, tu sais des trucs sur le NP rock même en en ayant écouté, t'as acquiescé à ma phrase sur P et NP sans aucune preuve publique7, et surtout, Pitchfork n'en a plus rien à branler de moi depuis qu'ils ont collé un 2,6 à mon album solo. T'es soit une sorte d'homme de main de la coalition occulte du gouvernement, auquel cas putain tu ferais mieux de changer de job, ou une des filles de Brinegash, ce qui est du putain de génie en se disant que me buter ne ramènera pas Sara, et je le saurais, parce qu'Ashy est toujours morte !

Agent Hae : M'dame ? Tout va bien ?

Fitzroy : Est-ce que c'est ça ? Est-ce que t'es juste en train de me… vérifier ?… Heh, cool. Dis à Izzy qu'elle a gagné. Cette pute a gagné, après toutes ces années. Je suis une pauvre ██████ sorcière qui a foutu en l'air ses chances d'une vie heureuse pour une vengeance à la con. Mais tu sais quoi ? Sara est toujours morte, et Izzy ne jouera plus jamais de guitare hors de [CENSURÉ]. C'est bien comme ça ?!

(Un fort bruit de casse se fait entendre, que l'Agent Hae déclare comme provenant d'un vase lancé par Fitzroy sur le mur derrière elle. Plusieurs secondes de silence suivent avant que Fitzroy ne se rasseye dans son fauteuil.)

Fitzroy : Mon manifeste est dans ma chambre, et mes derninères volontés sur le bord de la cuisine. C'était un plaisir, chérie. ████ ███ ██ ███ ████ █████.

<Fin de l'Enregistrement>

Note de Clôture : Immédiatement après la conclusion de cet entretien, Fitzroy tira un revolver de sous son coussin et se tira une balle dans la tempe. À compter du ██/██/20██, les dernières volontés de Mlle Fitzroy sont déclassifiées.

Document 952-02 :

Je soussignée, Veronica Katherine Fitzroy, saine de corps et assez saine d'esprit pour faire part de ma propre foutue volonté, avec pour témoins Brad Cameron et L'Homme dans des Bandages8 (les deux étant capables de s'occuper des conneries légales plus tard), déclare séparer mes biens comme suit.

Au Jack of Spades9, qui sait qui il est, et à Madame Brinegash, qui sait aussi qui elle est, je lègue l'Âme de Sara ██████ ███████. Amusez-vous bien à vous battre contre ça, parasites bouffeurs de cul.

Toujours au Jack of Spades, qui, encore une fois, sait qui il est, je lègue la possession de ma part de royalties de House of Spades pour tous les albums et EP associés à l'exception de Self Titled, qui était un boulot de guitare classique et tu le sais parfaitement. Vois ça comme un remerciement pour m'avoir aidée à programmer la logistique de Highway Ash en sachant parfaitement que tu ne verrais plus jamais mouiller ta dégoûtante queue de poulpe.

À Ana ███████, je lègue une copie de Confronting Drunk Driving par H. Lawrence Ross. Si tu es un tant soit peu comme ta sœur, je te conseille de le lire minutieusement.

À la Déesse de Cider, qui retient ma chère Ashy, je lègue mon âme, tout en sachant très bien qu'elle ne tiendra pas le voyage.

Et enfin, à Brad Cameron, je lègue tout le reste. Tu étais vraiment le meilleur d'entre nous, et je suis désolée de t'avoir détourné de l'ingénierie pour t'entraîner dans un suicide qui aura duré trois ans.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License