SCP-943
notation: 0+x
B79A51E0-7843-4BEC-8972-B5D90C523AFC.jpeg

SCP-943, non utilisé.

Objet # : SCP-943

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-943 doit être conservé dans un coffre sécurisé dans un Coffre-fort de Confinement de Haute Sécurité, accessible seulement aux membres du personnel de Niveau 2 ou plus. Les membres du personnel de Niveau 1 peuvent demander à accéder à SCP-943 dans un objectif d’interrogatoires, mais la requête doit être approuvée pour un membre de Niveau 2, et l’individu sortant SCP-943 doit noter une date, une heure, le lieu de l’utilisation, et les mesures de protection adaptées prises pour préserver son intégrité. Si ce n’est pas fait, tous les membres du personnel impliqués verront leurs fiches de service soumises à un examen immédiat, entraînant des sanctions de rétrogradation et de licenciement pour ceux ayant été négligents.

Description : SCP-943 est un anneau de métal non-identifié, ajustable par un mécanisme de glissement pour avoir un diamètre allant de 5 à 38 cm. L’anneau présente des inscriptions sur sa surface extérieure, écrivant en anglais : "That Justice may flow like water1". Quand placé sur le bras d’un sujet humain, le dispositif semble induire des hallucinations visuelles, auditives et tactiles se chevauchant. Dans tous les cas, les hallucinations semblent être d’un événement qui est connecté au sujet d’une certaine manière. Invariablement, le sujet est connecté d’une manière qui fait d’eux l’agresseur, et dans les hallucinations induites, le sujet adopte le rôle de la victime. Toutes les hallucinations rapportées ont été d’un conflit, et sont documentées dans les Rapport d’Expérience 943-1 au Rapport d’Expérience 943-3.

Addendum : Dans chaque expérience, le sujet était préparé en leur rappelant à plusieurs reprises les crimes ayant causé leur incarcération, les mettant à leur esprit avant le début de l’enregistrement.

Enregistrement d’Expérience 943-1

Le sujet D-39393 est coupable de nombreux incidents de détournement de fonds en tant qu’employée d’une entreprise de couverture de la Fondation.

Dr Heiden : D-39393, mettez le bracelet.

D-39393 : Vous ne pouvez pas me faire faire ça, vous savez ! Je suis un citoyen de ██████████████████████████████ !

Dr Heiden : En fait, D-39393, nous pouvons, selon les termes de votre contrat d’engagement. Vous savez, celui que vous n’avez jamais lu à cause du gros nombre sur la première page.

D-39393 : [balbutiements incompréhensibles] Euh, ah, ça ne veut rien dire ! Vous ne pouvez quand même pas faire ça ! Je suis une personne, pas du bétail que vous pouvez utiliser !

Dr Heiden : Je suis conscient du fait que vous n’êtes pas du bétail. Maintenant mettez le bracelet, et vous commencerez à rembourser les ██ ███ ███ $ que vous nous devez.

D-39393 : Vous n’avez jamais prouvé ça ! Vous ne pouvez rien prouver !

Dr Heiden : D-39393, vous serez tranquillisé et le bracelet vous sera mis si vous continuez à résister. Maintenant mettez le bracelet.

D-39393 : Allez vous faire foutre ! Vous ne ferez pas ça, vous ne pouvez pas faire ç-

[À ce moment, des membres du personnel de sécurité de la Fondation neutralise D-39393 avec une matraque électrique et l’attache à une chaise proche, attendant que D-39393 reprenne conscience avant de placer SCP-943 sur son bras.]

Dr Heiden : La dette remboursée par votre participation a été réduite de dix pourcent en raison de votre refus de coopérer, M. ███████. Des refus supplémentaires entraîneront des réductions plus sévères. Maintenant, dites moi comment vous vous sentez.

D-39393 : Euh… je ne sens rien en fait. Un bracelet sur mon bras maintenant… qu’est-ce que c’est que ce truc de toute façon ?

Dr Heiden : Continuez simplement de m’informer, M. ███████.

D-39393 : Je… je suppose que je suis un peu nerveux. Non, très nerveux… Seigneur, c’est quoi cette chose ?

Dr Heiden : Vous vous débrouillez bien, continuez.

[Le sujet sue abondamment et a un rythme cardiaque élevé.]

D-39393 : Je suis tellement, tellement baisé… [D-39393 commence à pleurer doucement]

[D-39393 continue dans ce sens pendant environ cinq minutes et demie.]

D-39393 : Oh, merde… merde… [D-39393 se dresse légèrement] Attendez - chh, vous avez entendu ça ? Bordel…

Dr Heiden : Qu’entendez vous, D-39393 ?

D-39393 : …euh, des voix… mais très faibles, j’essaie de les entendre.

Dr Heiden : Continuez, M. ███████.

D-39393 : Ouais, ouais… salut, comment ça va ? Seigneur, j’ai l’impression d’être de retour au travail… juste beaucoup de bruits.

Dr Heiden : Le sujet semble changer entre parler aux voix s’adressant à lui et à moi.

[Environ trois minutes passent, le sujet murmurant rapidement dans le vide avant que sa voix ne s’élève à nouveau]

D-39393 : Ouais… non, je n’ai pas vu le budg- ah ! Pardon, je ne vous avais pas vu… Vous voulez me montrer un registre ? Bien, d’accord… Euh, non, je ne sais pas ce qui s’est passé… non, bien sûr que non. Non, non, ce n’était pas moi ! Je ne sais pas où il a putain de disparu !

Dr Heiden : M. ███████, vous pouvez m’entendre ? Allô ?

D-39393 : S’il vous plaît, ce n’était pas moi ! …quoi ? Le dire aux Superviseurs ? Moi ?

Dr Heiden : Note pour l’enregistrement - D-39393 ne devrait pas être conscient de l’existence du personnel de Niveau O-5, étant donné sa position avant de devenir un personnel de Classe-D.

D-39393 : [sa voix montant en un cri] Non, je ne vais pas dire aux Superviseurs qu’il nous manque plus de █████████████████████ alors que je n’avais rien à voir avec ça ! Fais-le toi ! Je ne vais pas devenir un appât pour Keter juste à cause d’une putain d’erreur de comptabilité ! On va découvrir où cette merde a disparu avant qu’eux ne le fassent !

Dr Heiden : Fin de l’enregistrement, le sujet a clairement présenté les trois étapes des motifs hallucinatoires.

D-39393 restera sous le contrôle de la Fondation jusqu’au remboursement de sa dette… l’Expérience 943-1 a effacé ███ ███ $ de sa dette envers la Fondation, moins dix pourcent.

POUR NIVEAU 4 SEULEMENT : Le sujet D-39393 ne peut pas être retiré de l’emploi de la Fondation, ayant présenté une connaissance du personnel de Niveau O-5 dans cette expérience et ayant démontré une disposition non-éthique dans les actions ayant mené à son incarcération. La recommandation actuelle lors de la libération est l’exécution.

Enregistrement d’Expérience 943-2

Le sujet D-14454 fut reconnu coupable d’avoir sexuellement abusé et assassiné un enfant âgé de sept ans.

Dr Heiden : D-14454, mettez le bracelet.

D-14454 : Nan, je n’ai pas besoin de faire ça. Remettez-moi dans ma cellule, je veux mon avocat.

Dr Heiden : On ne vous offrira pas le luxe d’un avocat, D-14454. Mettez le bracelet ou vous serez supprimé par le personnel de sécurité de la Fondation. J’ai examiné votre casier, et croyez-moi : je n’hésiterais pas.

D-14454 : Vous- vous savez pourquoi je suis là ?

Dr Heiden : Oui, je sais exactement ce que vous êtes.

D-14454 : V-vous pouvez pas leur dire, ils me tueraient.

Dr Heiden : C’est ma prérogative, D-14454. Mettez le bracelet.

D-14454: D… d’accord, ne leur dites juste pas, hein ?

[D-14454 met le bracelet]

D-14454 : [nettement plus doux] J’ai peur, docteur…

Dr Heiden : Maîtrisez le sujet.

[Le personnel de sécurité lutte avec D-14454 et l’attache à une chaise]

D-14454 : Oh, Seigneur ! Va-t-en ! Ne me touche pas ! Ne me touche pas ! À l’aide ! Pourquoi est-ce que personne ne vient m’aider ?!

[Le personnel de sécurité s’éloigne, D-14454 halète]

D-14454 : Non, non, non… non, non, non, non, non, non, non… non…

Dr Heiden : Qu’est-ce que c’est, D-14454 ?

D-14454 : Je ne sais pas !

[D-14454 commence à pleurer]

D-14454 : C’est juste… c’est juste que je sais qu’il y a quelque chose… quelque chose qui va m’avoir !

Dr Heiden : Élaborez, D-14454.

D-14454 : Chh. Chhhh, il va me trouver ! Je… je crois que je peux l’entendre !

[D-14454 recule dans sa chaise, s’appuyant aussi profondément dans l’armature d’acier que possible]

D-14454 : [murmurant] Docteur, faites-moi sortir d’ici, s’il vous plaît, s’il vous plaît…

Dr Heiden : l’expérience n’est pas conclue, D-14454. Nous allons continuer.

D-14454 : Chhh!

[Quatre minutes passent]

D-14454 : Il se rapproche, on doit partir d’ici ! On doit s’en al-

[Les yeux de D-14454 s’écarquillent et il arrête de parler pendant un instant.]

D-14454 : Il m’a entendu ! Il m’a entendu ! Il m’a entendu !

[D-14454 commence à lutter contre les liens de la chaise]

D-14454 : Il peut me voir !

Dr Heiden : D-14454, que voyez-vous ? Qui est 'il' ?

D-14454 : Il m’a eu ! Non ! Non, non, non, n-

[Le sujet D-14454 décède en raison d’un infarctus du myocarde, et cesse de communiquer.]

Enregistrement d’Expérience 943-3

Le sujet D-31415 fut reconnu coupable de meurtre au second degré.

Dr Heiden : Le bracelet, D-31415.

D-31415 : Ce truc ?

[D-31415 prend et examine le bracelet]

D-31415 : …'puisse la justice couler comme de l’eau'… ha. Vraiment, docteur ? Vous m’utilisez comme sujet de test avec ça ?

Dr Heiden : Oui, nous le faisons, D-31415. Mettez le bracelet ou il vous sera mis.

D-31415 : Comme vous voulez. Ce n’était pas ma faute, je devrais être un homme libre. Je vous ai dit que je suis innocent.

Dr Heiden : Oui, vous l’avez dit, D-31415. Maintenant mettez le bracelet.

[D-31415 met le bracelet et s’assoie sur la chaise fournie. Le personnel de sécurité l’attache à la chaise.]

Dr Heiden : Comment vous sentez vous ?

D-31415 : Pas différent d’il y a une minute.

Dr Heiden : Et comment vous sentiez vous alors ?

D-31415 : Énervé d’être ici… effrayé aussi.

Dr Heiden : Très bien. Détaillez-nous tout changement s’il vous plaît.

[Trois minutes passent]

Dr Heiden : Je vous rappelle, D-31415, que la coopération n’est pas optionnelle.

D-31415 : Rien n’a changé ! Je suis attaché à une chaise très inconfortable, et il y a ce truc sur mon bras, et ça craint ! Qu’est-ce que vous voulez que je dise ?

Dr Heiden : …ce sera tout, D-31415.

D-31415 : Ça me va.

[Huit minutes passent]

Dr Heiden : Rien de nouveau, D-31415 ?

D-31415 : Non !

Dr Heiden : Cessation de l’expérience, retour de D-31415 dans ses quartiers.

POUR NIVEAU 4 SEULEMENT : D-31415 fut incarcéré après avoir tué un agent en autodéfense lors d’une tentative de réquisition d’urgence du véhicule du sujet. L’agent ███████████ tenta de réquisitionner le véhicule de D-31415 pendant une grave brèche de confinement de SCP-███, causant sa libération dans une ville proche. D-31415 était un porteur d’arme à feu autorisé et tira trois cartouches dans le torse de l’agent ███████████, tuant ███ instantanément. D-31415 fut appréhendé peu après, et les restes de l’agent ███████████ furent récupérés.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License