SCP-930
notation: +5+x
930island.jpg

SCP-930

Objet # : SCP-930

Classe : Euclide

Procédures de Confinements Spéciales: L'île originale se fait substituer sur la documentation régionale par une île située plusieurs kilomètres au sud. Les cartes ou travaux en opposition avec cette version doivent être confisqués et détruits ou modifiés afin d'effacer l'existence de SCP-930. Des stations de sécurité ont été établies sur █ îles environnantes afin d'observer les navires de passages. Tout bateau s'approchant à moins de 1,25 km de SCP-930 doit être intercepté, et son équipage doit être placé en détention jusqu'à l'administration d'amnésiques de Classe A. Dans le cas où SCP-930-1, [SUPPRIMÉ] s'échappe de SCP-930, le SCPS Guardian est autorisé à lancer un bombardement incendiaire à longue portée.

Description: SCP-930 est une île tropicale située aux coordonnées 22.██████°S, 134.██████°W, autrefois appelée ██████████ par la population locale. SCP-930 fait environ 710 m de diamètre, s'échelonnant entre 680 et 760 m, bien qu'une mesure précise de la côte soit impossible du fait de la manifestation des effets principaux de SCP-930. Des débris obtenus durant les tentatives d'exploration suggèrent que des humains aient pu autrefois vivre sur l'île. La flore se compose principalement de plantes de la famille des Poaceae et de la famille des Meliaceae ; cependant, les photographies aériennes indiquent que plusieurs espèces étrangères au milieu sont également présentes sur l'île.

Plusieurs espèces d'oiseaux, désignées SCP-930-1, habitent SCP-930. Bien que l'île soit située dans le Pacifique Sud, des carcasses d'espèces natives d'Amérique du Nord et d'Australie ont été retrouvées échouées sur le rivage après que ces dernières aient supposément expiré en plein vol. Les oiseaux introduits sur l'île deviennent des instances de SCP-930-1 si ils sont relâchés pendant une période suffisamment longue, généralement entre 2 et 56 heures. Les études des interactions sociales entre SCP-930-1 et les espèces d'oiseaux introduites montrent que les comportements observés correspondent aux avertissements relatifs à la présence d'un prédateur présentés habituellement par les espèces d'oiseaux présentes, bien qu'aucune faune ne chassant SCP-930-1 n'ait été découverte sur SCP-930.

930birds.jpg

Dissipation d'un Événement SCP-930-1

Tout navire, aussi bien les bateaux que les embarcations personnelles, s'approchant des côtes de SCP-930 engendre une réaction immédiate de la part de SCP-930-1. Les entités SCP-930-1 s'envoleront et tourneront autour de l'île. Toute tentative pour décourager SCP-930-1 n'aura aucun effet, y compris l'emploi d'armes à feu et d'explosifs. SCP-930-1 s'accroîtra en nombre jusqu'à atteindre une concentration maximale environ 7,0 minutes après le déclenchement du phénomène.

L'activité de SCP-930-1 s'étend généralement sur █.█ à ██.█ kilomètres carrées. Les navires s'échouant ou s'arrêtant totalement sur la côte rendront toutes les instances actives de SCP-930-1 agressives, lesquelles viseront dès lors le vaisseau et pousseront tous les membres d'équipage exposés à se mettre à couvert.

SCP-930-1 se montre hostile envers les humains après qu'ils aient débarqués, au point d'infliger des blessures non mortelles. Il semble que SCP-930-1 ne tuera pas intentionnellement d'humains. Les attaques répétées résultent généralement en la fuite hors de l'île des intrus. SCP-930-1 ne cessera ses activités qu'après cela et retournera à un état passif.

Addendum-930-1: Le ██/██/████ EX-Y7 se posa avec succès sur SCP-930 et récupéra █ spécimens de SCP-930-1 pour que la Fondation puisse les étudier. Après une exploration plus poussée de SCP-930, EX-Y7 récupéra des échantillons de ██ articles de vêtements (très endommagés), █ objets électroniques portables abandonnés (très dégradés, non opérationnels), le Document-930-1 (dégradé), █ corps humains (tous présentant des signes d'agressions physiques importantes), █ appareils-photo (█ non opérationnels, 1 opérationnel).

Document-930-1:

[DÉBUT]

██/██/████
Je m'appelle H█████ W██████, et je suis le seul survivant de l'USS Kete, qui comptait 87 membres d'équipage. Il y a deux semaines, 19 d'entre nous s'échouèrent sur cette île. Notre navire avait été touché par une mine à l'ouest des îles Ryukyu. Nous avons dérivé pendant des jours jusqu'à ce que les réparations deviennent impossibles à effectuer, et nous fûmes forcé d'abandonner le navire. La plupart d'entre nous disparurent après que des tempêtes aient séparé nos canots de sauvetage, mais deux d'entre eux atteignirent cette île, dont le mien.

[DONNÉES EFFACÉES POUR CAUSE DE MANQUE D'INTÉRÊT]

Nous croyions que la faune locale était juste agressive et territoriale lorsque nous arrivâmes ici, et vous avez sans doute pensé la même chose. J'avais remarqué certaines choses, cependant, que les autres n'avaient apparemment pas saisi. Nos canots avaient été détruits par les rochers, pas par les oiseaux. Ils ne tuèrent aucuns d'entre nous, et les blessures qu'ils nous infligeaient se limitaient à nos bras et à nos jambes, pas à nos cous ou à nos nuques. Je ne crois plus qu'ils essayaient de nous tuer ou de nous blesser. Ils essayaient de nous protéger. De nous faire partir de cet enfer.

Les membres du groupe commencèrent à disparaître, lentement, un ou deux chaque nuit. Parfois nous ne retrouvions pas les corps, d'autres fois ils pendaient aux arbres. Je me souviens que lorsque Clair trouva le premier, il ne parla plus pendant plusieurs jours, il était complètement terrifié. Irving avait dit qu'il s'était levé et était parti un jour, et qu'il n'était jamais revenu. Aucun d'entre eux ne revint.

Il y a quelque chose ici, pire que tout ce que j'ai pu voir dans ma vie. Depuis que tout le monde est parti, j'ai pu l'entr'apercevoir, caché dans les broussailles. Je suis tellement fatigué, je n'arrive plus à me maintenir éveillé. Ça va m'attraper comme ça a attrapé les autres. Vous devez quitter cette île. Vous devez vous enfuir.

c'est dans les buissons

[FIN]

Photographie Récupérée :

930skeleton.jpg

Restes supposés de H.W. Entité inconnue dans l'arrière plan.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License