SCP-911
notation: +2+x
911.jpg

Une portion de SCP-911

Objet # : SCP-911

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-911 doit être stocké dans un casier pour objets de Haute Valeur. Il ne doit pas être manipulé à mains nues sauf dans le cadre d'expériences. Il est rappelé aux chercheurs d'être extrêmement prudents lors de la communication avec les entités créées par SCP-911, à cause du risque de contamination par [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Voir Addendum 911-2 (ci-dessous).

Description : SCP-911 est une version sur rouleau de papyrus du Livre des morts des Anciens Égyptiens, datant de -1375 environ. Les analyses n'ont pour l'instant pas révélé de composition anormale. Quand un être humain entre en contact cutané avec SCP-911, dans 90% des cas, sa personnalité, mémoire, et ses capacités cognitives supérieures (sa "conscience", faute de terme plus approprié) sont absorbés par le rouleau, laissant un corps sans capacités cognitives supérieures. Sans assistance médicale, les sujets affectés meurent de déshydratation après environ 3 jours.

Il y a une probabilité de 10% pour que le contact avec SCP-911 interchange l'esprit et la personnalité du sujet en contact avec ceux du sujet précédemment piégé dans le rouleau. Les individus récupérés depuis SCP-911 grâce à ce phénomène sont décrits dans l'Addendum 911-1, et doivent demeurer sous contrôle de la Fondation, à des fins d'étude mais également pour leur propre sécurité.

Seul le personnel de classe D doit être utilisé pour les expériences impliquant SCP-911, en raison de la faible probabilité de récupérer un jour la conscience du sujet originel. Suite à l'interrogatoire du Sujet 911-4, toute expérience est interdite sans l'approbation du Conseil O5.

Addendum 911-1 : Sujets récupérés depuis SCP-911 :

  • Sujet 911-1 : Hôte du corps de l'Agent █████████, qui a découvert SCP-911 à ███ ███████ en ████, le Sujet 911-1 affirme être l'un des gardiens de la Grande Bibliothèque d'Alexandrie, capturé par SCP-911 vers -180. Le sujet n'a aucun souvenir de son séjour à l'intérieur de l'objet. Après s'être remis du choc causé par son voyage de 2000 ans dans le futur, le sujet s'est montré très coopératif et a fourni une quantité considérable de données historiques utiles sur son époque. Les chercheurs parlant le dialecte de grec ancien approprié sont libres de l'interroger.
  • Sujet 911-2 : Précédemment D-16173, le Sujet 911-2 dit être le Roi ██████ ██ de ████████, collectionneur renommé d'anciens manuscrits disparu mystérieusement en 1327. Ses interrogateurs remettent actuellement en cause sa véritable identité.
  • Sujet 911-3 : Précédemment D-16292, le Sujet 911-3 n'a fourni aucune information utile sur son identité ou son origine. Le sujet est visiblement fou en raison d'une dissociation et d'une privation sensorielle à long terme, et pousse des cris incohérents en français médiéval si la luminosité ambiante tombe en dessous de 1000 lumens environ.
  • Sujet 911-4 : Précédemment D-16544, le Sujet 911-4 est le Professeur █████ ████████, retrouvé mort selon la documentation alors qu'il effectuait des recherches sur les langues anciennes le 5 Décembre 1931. Le Professeur ████████ dit être resté conscient pendant l'intégralité de son séjour, et avoir conservé sa santé mentale grâce à la méditation et à sa volonté.

Addendum 911-2 : Interrogatoire du Sujet 911-4, le Professeur █████ ████████, le 3/12/2010 :

Dr ████ : Comment l'objet vous a-t-il capturé ?

Sujet 911-4 : Je faisais des recherches sur l'utilisation de certains hiéroglyphes, et j'ai touché le manuscrit. Et en un claquement de doigts, je flottais dans un vide sans fin.1

Dr ████ : Et comment était cet endroit ?

Sujet 911-4 : Rien. Pas un seul objet. Rien d'autre à faire que de flotter. Il y avait d'autres personnes, mais la plupart dérivaient, endormies pour toujours. Parfois, un portail s'ouvrait, et une nouvelle âme dérivait vers nous.

Dr ████ : Si vous étiez conscient, pourquoi vous n'êtes pas parti avant ?

Sujet 911-4 : Le portail ne restait ouvert que quelques secondes. Des fois, un des endormis dérivait dedans par hasard. Ils n'étaient jamais très loin, et un seul pouvait l'emprunter. Il fallait se débattre dans la foule, et ça m'a pris sans doute des années pour y arriver à temps. Qui plus est, il fallait Lui échapper.

Dr ████ : Lui ?

Sujet 911-4 : Le ███████. Celui qui a créé cet endroit. Il fusionnait avec tous ceux qu'il arrivait à capturer. Tout leur être allait en lui, et ne reverrait plus jamais le monde. Il est fou. Il crie depuis des milliers d'années… rien que des cris. Il crie sur le Collectif. Il pense que ça fera de lui Dieu, mais ce n'est rien d'autre que de la folie. Tout ce qu'il apprend, il le crie dans le vide.

Dr ████ : Le ███████. Pourquoi n'est-il pas parti ?

Sujet 911-4 : Il attend. Il attend le bon moment, le bon corps. Il vous connait. Il a fusionné avec l'un de vos "agents". Maintenant, il crie sur les "SCP", et il crie qu'il doit fusionner avec SCP-███ et SCP-███. La Fondation le sauvera. À l'époque, ça n'avait pas de sens, mais maintenant je comprends : ce sont des gens ou des choses en votre possession. Ils le rendront [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Ne le laissez pas sortir. Ne le laissez jamais sortir.

<Fin de l'interrogatoire> Le Sujet 911-4 a commencé à pleurer.

Addendum 911-3 : Les interrogatoires du Sujet 911-2 ont révélé un environnement complètement différent à "l'intérieur" du rouleau. Cependant, 911-2 mentionne également une entité folle et malveillante ; par conséquent, la Fondation a pris des mesures pour [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Après avoir lu la retranscription de cet interrogatoire, le commandement O5 a exigé que les expériences sur SCP-911 soient prohibées sauf avec l'accord de 2 membres de niveau O5 ou plus.


Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License