SCP-907
notation: 0+x

Objet # : SCP-907

Classe : Sûr

hippievan.jpg

SCP-907 juste avant sa récupération.

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-907 doit être gardé sous une surveillance standard dans le Garage 3 du Site 54. La clé pour démarrer SCP-907 doit être gardée dans un casier scellé en possession du directeur de la sécurité local, et ne peut être réquisitionnée que par du personnel de Niveau 3 pour des tests sur SCP-907.

SCP-907 est équipé comme une station de recherche mobile, et doit être pleinement approvisionné en toutes circonstances. Cet approvisionnement inclut un équipement de recherche complet, un ordinateur, de l'équipement ménager, dix jours de rations alimentaires, cinq jours de fournitures d'urgence, une combinaison EVA Mk.II modifiée et un set standard de dix sondes AX-10 télécommandées.

Par mesure de précaution, les tests sur SCP-907 ne devront être conduits que par du personnel de Niveau 1 ou 2, en accord avec le programme de test réglementaire. Le conducteur de SCP-907 ne devra en aucun cas sortir du véhicule pendant la mission, sauf en cas d'extrême urgence.

Description : SCP-907 est un van VW datant de 196█ ne présentant aucune anomalie structurelle intérieure ou extérieure. Le véhicule a reçu une nouvelle couche de peinture peu avant la récupération, mais toutes les modifications apportées au véhicule ont été menées par la Fondation. Lesdites modifications incluent le retrait de tous les sièges du véhicule et l'ajout de matériel de test et de recherche.

Lors du démarrage de SCP-907, celui-ci disparaît de notre espace-temps et entre dans une phase de transit. Cette phase dure de cinq à dix minutes, après quoi le véhicule s'éteint par lui-même. Toute tentative d'enlever la clé ou d'éteindre le véhicule manuellement pendant le transit sera infructueuse. Quand le transit est fini, SCP-907 réapparaît sur la surface d'une exoplanète. Un grand nombre de ces planètes semblent être situées dans d'autres galaxies, rendant leur identification à partir de la position d'objets stellaires connus impossible. Aucune trace de vie n'a été trouvée sur les planètes visitées via SCP-907.

SCP-907 en lui-même ne sera affecté par aucune des conditions extérieures, et ce en toutes circonstances. Tant qu'un objet ou un être vivant est complètement à l'intérieur de SCP-907, même si une porte ou une fenêtre est ouverte, il ne sera pas affecté par l'environnement extérieur.

SCP-907 retourne sur Terre à l'endroit de son départ après cinq à quinze arrêts. Le véhicule semble subir un effet de relativité mineur durant le transit, pendant lequel une plus grande période de temps se passe sur Terre que dans SCP-907, mais cette période de temps n'a jamais excédé un décalage de deux semaines.

Addendum : Plus de trois cents exoplanètes ont été cataloguées grâce à l'usage de SCP-907, et plusieurs ont été rencontrées à de multiples occasions. Celles-ci incluent :

  • SCP-907-A : Planète tellurique ayant approximativement 1.5 fois la masse de la Terre, en orbite autour une étoile de classe M. Pas d'atmosphère ou de lune détectées. Le paysage est couvert par une épaisse couche de graphite avec des formations de diamants en surface due à l'agitation sismique. Température de surface d'en moyenne -200°C.
  • SCP-907-B : Planète tellurique dotée d'une atmosphère composée de méthane et de dioxyde de carbone, ayant une pression atmosphérique d'environ 90 atm. La température extérieure à la surface excède 550°C. Un mélange à la composition chimique inconnue rend la couche de l'atmosphère la plus basse irisée.
  • SCP-907-C : Données insuffisantes : semble être le noyau semi-liquide d'une géante gazeuse.
  • SCP-907-D : Planète tellurique ayant approximativement 3 fois la masse de la Terre, en orbite autour d'une étoile de classe K. Présence d'une atmosphère composée de dioxyde de carbone et d'azote, ainsi que d'une lune. Même si la présence d'eau est confirmée, l'environnement est infertile dû à l'importante quantité de lumière ultra-violette émanant de l'étoile.
  • SCP-907-E : Lune gelée orbitant autour d'une géante gazeuse composée d'hélium et possédant un anneau. Pas d'atmosphère détectée. Une composition irrégulière de la glace combinée avec un cycle de réchauffement et de refroidissement anormal a donné au sol un motif marbré.
  • SCP-907-F : Planète tellurique ayant approximativement 17 fois la masse de la Terre, en orbite autour d'une étoile de classe B. Présence de six petites lunes. L'atmosphère est principalement composée d'azote et d'argon, et de larges quantités d'arsenic et de mercure sont présentes dans le sol. Des vents allant à plus de 270 km/h ont été enregistrés.

Auteur original : Djoric
Source Originale : The SCP Foundation.
Date : 3 Janvier 2011.
Lien : http://www.scp-wiki.net/scp-907

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License