SCP-899
notation: 0+x
scp899_1.jpg

Photographie prise par l'agent W███████ le ██/██/1994

Objet #: SCP-899

Classe: Euclide (Autrefois Sûr, voir les rapports d'incidents)

Procédures de Confinement Spéciales: SCP-899 est confiné dans une parcelle sauvage de forêt dans le Parc National des Montagnes Rocheuses. Le phénomène SCP-899 ne s'est pas révélé capable de se déplacer au-delà de cinq mètres d'un arbre vivant, dès lors l'aire a été isolée par la création d'une zone coupe-feu autour de la région concernée. Trois cabanes de gardes forestiers sont occupées par des agents de la Fondation afin d'empêcher les randonneurs et les voyageurs d'essayer d'entrer dans SCP-899. Les agents sont habilités à administrer des amnésiques de classe B et C à tout intrus. Les enfants qui pénètrent dans SCP-899 ne peuvent pas être récupérés, et le confinement doit être maintenu par l'élimination de tous ceux qui ont connaissance des derniers mouvements de l'enfant ou par l'implantation de fausses preuves de décès par causes naturelles en d'autres lieux de la région.

Les agents qui entrent en contact physique avec SCP-899 doivent suivre une évaluation psychiatriques régulière.

Comme le phénomène SCP-899 est devenu de plus en plus violent, tous les arbres situés à moins de cinq mètres des cabanes d'observation ont été abattu. Les membres du personnel devant entrer dans SCP-899 doivent le faire deux par deux et emporter des armes de poings chargées avec des munitions spéciales en fer.

Description: SCP-899 est un phénomène psychique et télékinétique qui se manifeste généralement sous la forme de groupes d'enfants fantomatiques hostiles. Les voyageurs qui ont traversés la zone ont signalé avoir été poursuivis et harcelés par de petites formes sombres qui les insultaient et leur lançaient des pierres afin de les chasser de la zone. Les formes sont généralement dépourvues de traits physiques et il est habituellement difficile de déterminer leur sexe et même leurs voix et comportements individuels. Le refus ou l'incapacité de quitter la zone entraîne un accroissement du comportement violent allant jusqu'à l'attaque physique directe par les entités. Un adulte qui entre en contact physique avec l'une des entités subira la perte de tous ses souvenirs antérieurs à la puberté. La connaissance de l'existence de parents et des conditions de vie n'est pas atteinte, mais les personnes touchées par cette perte de mémoire présente souvent un changement dans leur personnalité. Les symptômes les plus courants sont une perte de l'impulsivité et de la curiosité, ainsi que des réponses négatives aux stimuli humoristiques. Les personnes affectées tendent également à manquer de patience avec les enfants, quelque soit leurs dispositions antérieures.

Les enfants pré-adolescents qui entrent en contact avec les entités disparaîtront physiquement, après quoi quelques unes ou toutes les entités prendront certains aspects de l'apparence de l'enfant disparu. Aucune tentative d'obtenir des renseignements sur la situation d'un enfant disparu de cette façon n'a eu de succès, que ce soit par interrogation des entités ou par recherche. Les adolescents qui n'ont pas encore tout à fait atteint leur puberté sont [DONNÉES SUPPRIMÉES]

Bien que des manifestations plus détaillées aient été rencontrées dans la zone, toutes les tentatives d'entrer en communication avec les entités résidant dans SCP-899 se sont soldées par des attaques contre les membres du personnel de la Fondation. Les objets fabriqués en fer ou en [SUPPRIMÉ] permettent de repousser les entités et d'empêcher le contact direct ; cependant, comme une confrontation avec le phénomène n'est pas nécessaire pour le confiner, aucuns objets contenant du [SUPPRIMÉ] n'a été alloué à SCP-899.

Voyager dans la zone est également compliqué par une anomalie spatiale qui rend la navigation terrestre difficile. Les boussoles et les systèmes GPS donneront de fausses indications et les passages à travers la végétation changeront de direction. Bien que des bruits d'animaux sauvages soient parfois entendus dans la zone affectée, aucun animal ou traces de passage n'ont pu être observés dans la zone d'effet de SCP-899. Les animaux amenés sur le site seront également attaqués par les entités, bien qu'il n'y aura pas de tentatives de leur part d'entrer en contact physique.

Expérience 899-1: Effectuée du 23 mars au 15 mai 2009. SCP-573 fut transféré à SCP-899 afin de tester ses effets sur les manifestations d'apparence enfantine. SCP-573 parvient à repousser les manifestations, bien que l'anomalie spatiale qui complique la navigation terrestre dans la zone est encore présente. Du fait des effets néfastes d'une exposition prolongée, SCP-573 fut à nouveau confinée à l'issue de l'expérience.

SCP-573 devrait être confiné ici avec SCP-899 puisqu'ils peuvent être utilisés pour se neutraliser mutuellement. Il n'y a pas d'enfants ou d'animaux qui peuvent être exposés à SCP-573 ici. Merci de réviser votre jugement et de me confier à nouveau 573. -Agent W███████

scp899_2.jpg

Les manifestations SCP-899-1 poussent parfois des cris ou essaient de regarder leur cible dans les yeux avant d'attaquer. Photographie prise par le Docteur ███, le 11 juin 2009.

Rapport d'incident 899-25: 10 juin 2009. Une nouvelle manifestation a été rencontrée dans SCP-899. L'entité pris l'apparence d'un adolescent mâle couvert de blessures sanguinolentes. Plutôt que de procéder aux interactions habituelles, elle attaqua immédiatement le docteur ██████, résultant en de profondes lacérations et en des traces de morsure sur le bras, le cou et le haut de la cuisse. Le docteur ██████ est toujours soigné et placé en quarantaine.

Rapport d'incident 899-26: 13 juin 2009. Le docteur ██████ sort de quarantaine sans dommages permanents en dehors de ses cicatrices. Le docteur ██████ sorti d'un examen psychiatrique avec des résultats satisfaisants et a été capable de se remémorer précisément des événements de sa jeunesse malgré le fait qu'il ait été en contact physique avec SCP-899. La nouvelle manifestation a reçu la dénomination SCP-899-1.

Rapport d'incident 899-27: 20 juin 2009. Les manifestations SCP-899-1 sont de plus en plus nombreuses et ont été observées comme entrant en conflit direct avec d'autres manifestations de SCP-899. SCP-899-1 a également attaqué la cabane située sur la frontière nord et a déclenché un incendie qui a entraîné la mort de l'agent W███████.

Bien que SCP-899-1 puisse être repoussé de la même façon que SCP-899, les nouvelles manifestations font preuve d'une agressivité accrue avec intention de tuer. Les recherches suggèrent que le changement de comportement de SCP-899 est lié à l'exposition à SCP-573. Plus aucune expérience croisée entre SCP-899 et d'autres SCP n'est autorisée pour l'instant par ordre des O5s.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License