SCP-889
notation: +4+x
sexfarm.jpg
SCP-889 avant confinement.

Objet # : SCP-889

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-889 a été complètement condamné avec du béton, mis à part une entrée unique dotée d’un sas, à des fins de recherche. Le bâtiment est entouré par une barrière de sécurité standard et par des avertissements écrits, sous la couverture d’un centre de recherche médicale du gouvernement. Au cours de l’année prochaine et pendant un (1) an, une force mobile d’intervention devra effectuer une battue bimensuelle dans la campagne environnante. Tout produit de SCP-889 antérieur au confinement doit être neutralisé et/ou capturé et apporté à la Zone de Recherche en Biologie 32. Les rumeurs locales ou les observations concernant des animaux étranges doivent être étudiées avec la plus grande attention.

Un prélèvement régulier doit être effectué à l’intérieur de SCP-889. Si des procaryotes présentant les effets de SCP-889 sont découverts, ou si n’importe quel membre de l’équipe contracte une maladie inhabituelle, SCP-889 doit être incinéré et condamné indéfiniment. Tous les membres de l’équipe et tout l’équipement doivent être intégralement décontaminés.

Description : SCP-889 est une étable abandonnée située à plusieurs kilomètres au nord de ███████, dans le Montana, aux Etats-Unis. Une série de bâtiments de ferme plus ou moins décrépis entourent SCP-889. Aucun signe d’habitation humaine n’est visible à proximité, et aucune information concernant le propriétaire actuel ou précédent n’est disponible.

A l’intérieur de SCP-889, toute combinaison d’animaux mâles et femelles ou de gamètes de végétaux provenant de deux espèces différentes résulte en une progéniture viable. Ce processus est rendu possible par une nouvelle organisation des chromosomes au cours de la fertilisation. Dans le cas où des gamètes ayant des génomes de tailles différentes se rencontrent, les chromosomes sont souvent doublés ou combinés. L’ampleur du processus est encore à l’étude. Bien que des difficultés mécaniques telles que la taille des animaux, la structure génitale et les conflits de méthodes de fertilisation interne ou externe empêchent des espèces trop différentes l’une de l’autre de se reproduire naturellement, les méthodes d’insémination artificielle sont efficaces dans quatre-vingt dix pour cent (90%) des cas.

Les combinaisons de gènes et de caractéristiques physiques de la progéniture conçue dans SCP-889 sont généralement réparties de façon égale entre le parent mâle et le parent femelle. Cependant, certains aspects physiques, tells que la taille, le groupe sanguin et l’homéostasie proviennent toujours du parent femelle. Les hybrides sont toujours stériles, et il existe une corrélation directe entre la similarité des parents et l’espérance de vie ainsi que la santé de leur progéniture.

SCP-889 a aussi montré une capacité limitée à interférer avec la reconnaissance inter-espèce des animaux, ce qui augmente la tendance d’animaux d’espèces différentes à essayer de se reproduire. Pour cette raison, l’exposition d’êtres humains aux effets de SCP-889 doit être effectuée avec précaution.

SCP-889 n’a pas montré d‘effet observable sur les organismes asexués ou unicellulaires. Les tests visant à croiser des organismes venant de branches éloignées du vivant (végétale et animale, par exemple) se sont soldés par un échec.

SCP-889 est maintenu sous la juridiction du Site de Recherche Biologique 32. Une petite station d’élevage a été installée à proximité de SCP-889 afin de fournir des cobayes et un laboratoire adapté.

Rapport d’expériences 889-A : Une série d’expériences d’hybridation ont été conduits entre le ██/██/2009 et le ██/██/2010 grâce à SCP-889. Toutes les expériences ont été conduites via insémination artificielle. Une sélection de tests pertinents est incluse ci-dessous.

Expérience-889-A-1
Date : ██/██/2009
Parent Mâle : Rat de Laboratoire Albinos (Rattus norvegicus)
Parent Femelle : Rat de Laboratoire Albinos (Rattus norvegicus)
Durée de Gestation : 21 jours
Nombre de Petits : 7
Notes : Il s’agit de l’expérience témoin. Les résultats sont normaux. La progéniture, une fois adulte, est en bonne santé et mesure en moyenne vingt-deux (22) centimètres de long.

Expérience-889-A-2
Date : ██/██/2009
Parent Mâle : Cafard (Periplaneta americana)
Parent Femelle : Rat de Laboratoire Albinos (Rattus norvegicus)
Durée de Gestation : 21 jours
Nombre de Petits : 14
Notes : La progéniture, une fois adulte, mesure quinze (15) centimètres de long, est brune, chitineuse, segmentée, possède six pattes et n’a pas de queue. Plus ombrageuse qu’un rat de laboratoire standard. Les différents éléments composant la bouche sont irréguliers et dans certains cas inutilisables. La dissection a révélé que l’animal était un mammifère, à sang chaud.

Expérience-889-A-3
Date : ██/██/2009
Parent Mâle : Taureau (Bos primigenius)
Parent Femelle : Chat (Felis silvestris catus)
Durée de Gestation : 98 jours
Nombre de Petits : 1
Notes : La progéniture, une fois adulte, mesure cinquante (50) centimètres de long. Présente une structure crânienne et faciale similaires à celles d’un bovin, mais une taille et un corps de félin. Nettement moins agile qu’un chat ordinaire. Préfère se nourrir d’herbe. La dissection a révélé un système digestif de ruminant. Photo jointe au dossier.

cowcat.jpg
Espèce-889-A-3.

Expérience-889-A-4
Date : ██/██/2009
Parent Mâle : Perruche (Melopsittacus undulatus)
Parent Femelle : Saumon (Salmo salar)
Durée de Gestation : 19 jours
Nombre de Petits : 12
Notes : La progéniture, une fois adulte, mesure en moyenne quarante (40) centimètres de long. Bleu verdâtre. Les écailles sont striées et allongées, causant un ralentissement considérable dans l’eau. Les nageoires pectorales sont plus développées et ressemblent à des ailes, que l’animal utilise en un mouvement de “vol” maladroit au lieu de nager de façon normale. Les spécimens ont de petits becs recourbés et se nourrissent de préférence en grattant des algues sur des rochers.

Expérience-889-A-5
Date : ██/██/2009
Parent Mâle : Maïs doux (Zea mays)
Parent Femelle : Cèdre (Thuja plicata)
Durée de Gestation : Variable
Nombre de Petits : 257
Notes : Les plantes résultantes montrent une diversité extrême d’un spécimen à l’autre, mais ont pu être classées en plusieurs variétés :

5-1: “Arbres à Maïs,” des cèdres normaux mais qui produisent des épis de maïs à la place de leurs cônes. Les analyses ont montré que les grains de maïs n’étaient pas toxiques. Les sujets de test ont décrit leur goût comme “étrange, mais pas mauvais.”
5-2: “Epis de Maïs-Cônes,” des plants de maïs produisant des épis recouverts d’écailles de bois dur. Grains similaires à ceux de 5-1.
5-3: “Arbres à Maïs-Cônes,” des cèdres normaux mais qui produisent de petits épis de maïs recouverts d’écailles de bois dures au lieu de cônes ou d’épis normaux. Les grains de maïs ont été décrits par les sujets de test comme étant “dégoûtants.”
5-4: “Tiges de Cèdre,” des organismes ayant une tige semblable à un plant de maïs mais des branches latérales évoquant celles d’un cèdre.
5-5: “Cèdre Variable,” des cèdres produisant des aiguilles jaunes et vertes. Les jaunes sont en réalité des grains de maïs fortement modifiés, qui ne sont pas arrangés sous forme de cône ou de fleur. Le pain de maïs fabriqué à partir de ces aiguilles a été décrit par les sujets de test comme étant “délicieux.”
5-6: “Maïs Dur,” des plants produisant des grains avec une coque de bois évoquant de l’écorce.
5-7: “Maïs Epineux,” des plants produisant des grains évoquant des aiguilles de cèdre, sous forme d’épis conventionnel. La variété 5-7-2 possède également un tronc de bois.

Les cycles de croissance des variétés de l’Espèce-889-A-5 ont eu tendance à suivre celui du parent le plus proche génétiquement. Bien que tous les hybrides produits par SCP-889 soient stériles, des greffes ont été réalisées avec succès. Le résultat ne montrait pas de changement par rapport à la plante d’origine. Une seconde hybridation à partir des individus greffés n’a pas encore été tentée.


Les expériences 889-A-9 à -16 ont été conduites dans le cadre du Projet Farrago. L’accès est restreint.

Expérience-889-A-10
Date : ██/██/2009
Parent Mâle : ███████ (█████ █████)
Parent Femelle : █████ (█████ ██████)
Durée de Gestation : 280 jours
Nombre de Petits : 1
Notes : [DONNEES SUPPRIMEES]

hybrid.png
Seul document non-restreint concernant l’Espèce-889-A-10.
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License