SCP-885
notation: +1+x
885.jpg

Image sonar d'une section de SCP-885

Objet # : SCP-885

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-885 est contenu dans un conteneur en acier soudé dans la Zone de Stockage ██-██. La zone de stockage doit être maintenue à une pression négative en toutes circonstances afin de réduire les possibilités d'évasion. Les mouvements d'air à l'intérieur de la zone de stockage doivent être contrôlés en permanence.

Description : SCP-885 est une créature vivante de composition inconnue déplaçant les fluides (liquides et gaz) dans son périmètre. L'analyse de l'intérieur de la créature n'a révélé aucun phénomène cohérent avec des matières connues : c'est, pour ainsi dire, un vacuum complet.

L'imagerie sonar approfondie a révélé que le périmètre de SCP-885 est un nuage composé d'environ deux cents éléments ovoïdes qui se croisent et se divisent arbitrairement. Qu'il s'agisse d'une seule créature ou d'un essaim est inconnu ; des expériences ayant pour but d'isoler l'un des éléments ovoïdes de la masse principale sont en cours.

Le périmètre de SCP-885 ne gère pas la pression de la même manière, et le sujet peut manipuler cette même pression afin de se mouvoir. Il peut ainsi traverser tous les fluides connus et s'infiltrer à travers des solides poreux tels que le béton mais le métal et le verre éclaté peuvent le contenir. Les objets entièrement immergés dans SCP-885 se comportent comme ils le feraient dans une situation de vide absolu.

SCP-885 est attiré par les êtres vivants respirant. Lorsqu'il identifie une proie, vraisemblablement par la perception de vibrations atmosphériques, il cherche à l'entourer. Lorsqu'il a capturé sa proie, il extrait tous les fluides et gaz contenus par les plis et les pores grâce à la pression négative. Il la tue par hypoxie et par ébullisme. Il traquera activement une proie en fuite - SCP-885 peut se déplacer jusqu'à 12 m/s dans une atmosphère standard, moins dans un air dense. Une fois sa proie tuée, SCP-885 perd son intérêt pour celle-ci ; il n'a pas pu être déterminé de quelle manière et s'il retire toute forme de satisfaction de ces actions.

Addendum :

SCP-885 est quasiment indétectable dans une atmosphère normale, même dans les liquides où il n'est visible que comme un amas de bulles. Les variations d'air inexpliquées proches de la chambre de confinement de SCP-885 doivent être immédiatement signalées. SCP-885 a un contrôle réduit sur les variations de pression mais peut maintenir les portes fermées sous l'effet de la force différentielle (101 kPa dans une atmosphère standard). À noter que le son ne se propage pas dans un vacuum, les victimes peuvent ne pas être capables d'appeler à l'aide avant qu'il ne soit trop tard.

Les victimes de SCP-885 doivent être immédiatement traitées pour barotraumatisme ; les effets communs à court terme de l'exposition à SCP-885 sont des dégâts aux tympans, aux poumons, des pertes de connaissances, des ecchymoses et des embolies. Les effets moins communs à court terme de l'exposition à SCP-885, dus à des variations de pression plus soudaines, sont des prolapsus des voies digestives et respiratoires, des pertes de sang à large échelle par évaporation ainsi que des traumatismes cérébraux. Les effets à long terme de l'exposition à SCP-885 sont, dans la quasi-totalité des cas, la mort.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License