SCP-848
notation: +2+x
scp848.jpg

SCP-848-2 avant le confinement initial. L'origine des fils visibles et pris dans la toile est inconnue.

Objet # : SCP-848

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-848 est confiné dans une chambre d'isolation de 10 m x 10 m x 5 m, contenant de multiples structures non-organiques pouvant être utilisées par les spécimens SCP-848-1 afin de construire SCP-848-2. Les spécimens SCP-848-1 n'ont généralement pas besoin d'être nourris, mais s'ils ne parviennent pas à se nourrir pendant une période durant plus de deux semaines ou s'ils commencent à montrer des signes de malnutrition, des insectes sans danger devront être introduits dans la chambre de confinement de SCP-848, comme nourriture.

La chambre de SCP-848 doit être nettoyée au moins une fois par semaine, et continuellement surveillée par le biais de caméras pour constater de l'apparition d'objets anormaux. Dans le cas d'apparition d'organismes hostiles, des équipes armées devront être déployées en réponse, et des précautions Nucléaires-Biologiques-Chimiques (NBC) devront être suivies par chaque membre du personnel lors de la récupération des objets depuis SCP-848-2.

Description : SCP-848-1 est une colonie de Nephila clavipes (Nephila, aussi connue sous le nom d'araignées-banane). Les spécimens de SCP-848-1 sont approximativement 15% plus larges et considérablement plus forts et plus rapides que les spécimens normaux de Nephila, mais généralement pas plus dangereux qu'une araignée typique du genre vis-à-vis des humains et ne montrent aucune hostilité particulière à leur encontre dans leur chambre de confinement.

SCP-848-2 est la toile créée par SCP-848-1. Tout comme les N. clavipes normales, SCP-848-2 peut être énorme et atteint souvent un diamètre de 5 m ou plus. La soie utilisée dans la production de SCP-848-2 est légèrement plus solide que la soie des N. clavipes, mais présente une composition normale.

De manière périodique, des objets anormaux seront découverts, piégés dans SCP-848-2. La fréquence de ces événements varie grandement, mais varie généralement entre une fois par semaine et une douzaine en une journée. Les objets répertoriés ayant été trouvés dans SCP-848-2 comprennent :

  • De multiples insectes volants typiques de l'habitat naturel de SCP-848-1. Pour l'heure, plus de 300 espèces connues de mouches, mites et autres insectes ont été enregistrés.
  • De multiples insectes qui n'existent que dans les régions du monde que SCP-848-1 ne peuple pas, dont des insectes exotiques de profondes forêts tropicales.
  • De multiples sortes de morceaux de métal et objets inanimés, dont du papier et des détritus végétaux.
  • De multiples espèces d'insectes inconnues de la science moderne.
  • De multiples organismes non-identifiés qui s'asphyxièrent rapidement au contact de l'oxygène, et qui pourraient ne pas être d'origine terrestre.
  • [DONNÉES SUPPRIMÉES]
  • [DONNÉES SUPPRIMÉES]

Les objets anormaux apparaîtront sur SCP-848-2 malgré l'absence d'explication plausible quant à leur origine, induisant l'hypothèse que SCP-848-2 est capable 'd'attraper' des objets depuis un plan extraterrestre ou extra-dimensionnel. SCP-848-1 est capable de se nourrir de la plupart des insectes de SCP-848-2, et n'a de fait pas besoin d'être nourri régulièrement.

Addendum 848-01 : Compte-rendu des objets notables récupérés

Date : ██/██/████
Détails : Un insecte non identifié apparu sur SCP-848-2. L'insecte possédait douze (12) pattes, ainsi qu'un organe qui ne pourrait être décrit qu'en tant que "█████ █████". Spécimen détruit par précaution.

Date : ██/██/████
Détails : Un insecte volant semblable à une libellule terrestre d'une envergure de presque 1 m, dont l'espèce est supposée éteinte depuis approximativement 150 millions d'années. A causé d'importants dommages à SCP-848-2 avant d'être neutralisé par le venin de SCP-848-1. SCP-848-1 a par la suite réparé les dommages causés à SCP-848-2 sans incident.

Date : ██/██/████
Détails : Un organisme non-terrestre inconnu qui a commencé à hurler fortement peu de temps avant de mourir d'asphyxie et d'exsanguination explosive par les yeux. Une autopsie pratiquée par le Dr. ██████ a montré que la créature n'était pas capable de respirer de l'oxygène et ne pouvait en fait pas survivre dans une atmosphère à pression atmosphérique terrestre.

Incident 848-1 :
Le ██/██/████, un [DONNÉES SUPPRIMÉES] s'est matérialisé sur SCP-848-2 et a immédiatement causé une brèche de confinement par l'utilisation d'un █████ ███████████. Le [DONNÉES SUPPRIMÉES] et [DONNÉES SUPPRIMÉES] avant que que les équipes d'intervention ne soient déployées et n'éliminent le Sujet après avoir subi de multiples blessures. Plusieurs spécimens de SCP-848-1 furent tués durant l'incident, mais une population d'élevage stable a été maintenue.

SCP-848 a été reclassé en classe Euclide et de nouvelles mesures de confinement révisées sont en attente de vérification.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License