SCP-821
notation: +1+x
821.jpeg
SCP-821.

Objet # : SCP-821

Classe : Sûr Neutralisé

Procédures de confinement spéciales : La zone SCP-821 a été achetée par la Fondation, avec un entrepôt de confinement construit près de l’objet, désigné Avant-poste de confinement 821. Des inspections quotidiennes de la structure extérieure de SCP-821 doivent être effectuées par le personnel de sécurité, et les changements importants doivent être signalés au Superviseur de confinement. Aucun membre du personnel ne doit entrer à l’intérieur de SCP-821 en raison de son instabilité structurelle.

Description : SCP-821 est une structure située dans l'ancienne ville de Esheville, FL. Les dossiers récupérés auprès de l’agence gouvernementale locale indiquent qu'elle a été construite entre 1955 et 1957. La structure intérieure se dégrade fortement, et les tentatives de restauration sont toutes infructueuses.

L'intérieur de SCP-821 contient un nombre variable de dispositifs destinés à des enfants, tels qu'un carrousel, une série de 4 figurines articulées, et une variété de jeux de la marque Midway. Il y a aussi un certain nombre de kiosques qui vendent de la nourriture et des souvenirs. Au cours du confinement initial, ces dispositifs étaient entièrement fonctionnels. La maintenance a été effectuée par des humanoïdes à l’intérieur de SCP-821, dénommés SCP-821-1, qui s'occupaient du fonctionnement des dispositifs trouvés à l'intérieur de SCP-821. Les instances de SCP-821-1 étaient des automates humanoïdes composés de cuivre peint par dessus. Les dispositifs contenus dans SCP-821 affichaient des propriétés anormales quand ils fonctionnaient, comme :

interior.jpeg
Une partie de l'intérieur de SCP-821.
  • Des modèles d'animaux qui étaient attachés au carrousel et qui pouvaient se déplacer de façon autonome.
  • Les figurines articulées avaient montré la possibilité d'engager une conversation avec des sujets pré-pubères.
  • La nourriture et les boissons étaient produites à l'intérieur de SCP-821 sans source extérieure.
  • Les jeux Midway pouvaient émettre des vocalisations complimentant les utilisateurs ayant des scores élevés.

Le groupe animé était composé de quatre machines, chacune jouant un instrument différent. Une fois par heure, ils jouaient un ensemble des chansons populaires de 1957 à 1960. Lorsqu'elles ne jouaient pas, ces figurines pouvaient communiquer avec les sujets les observant, et étaient capables de mener une conversation de base. Les vocalisations produites de cette manière sont avérés être unique. Les journaux compilés entre 1959 et 1961 montrent qu'aucune conversation n’avait été répétée.

Toutefois, depuis l'incident SCP-821-A, toutes les instances de SCP-821-1 ont été apparemment détruites ou enlevées et SCP-821 a commencé à se détériorer de manière rapide. Les dispositifs contenus dans SCP-821 ont commencé à fonctionner de manière erratique, présentant des propriétés beaucoup plus dangereuses que ce qui avait été observé. En outre, SCP-821 lui-même n'est plus sûr en raison de sa détérioration structurelle. Les modifications des appareils comprennent des parties du carrousel et des figurines qui peuvent devenir agressives, pouvant frapper et mordre les sujets qui les approchent. Actuellement, aucun composant de SCP-821 capable de produire des vocalisations n’est fonctionnel.

Addendum : Incident 821-A.

Le 11/04/1989, les membres du personnel qui ont essayé d'entrer à l'intérieur de SCP-821 ont constaté que l'entrée avait été bouclée, et une note portant la mention «hors service » avait été apposée sur la porte. Une enquête à l'intérieur de SCP-821 a pu montrer l'absence de toutes les instances de SCP-821-1 vivant autrefois dans cette zone. Au centre de l'étage principal, une lettre a été trouvée. Le texte de la lettre a été inclus dans le présent rapport. Le 16/05/1999, SCP-821 a été désigné comme neutralisé.

Bonjour mes amis. C'est un jour que nous avons tant redouté, et je suis triste d'être celui qui doit apporter les mauvaises nouvelles. Vous savez tous que Funland vivait des temps difficiles depuis longtemps, et bien que les temps étaient durs, nous avons toujours réussi à nous en sortir. Mais nous ne pouvons pas le faire indéfiniment non plus. J'ai vu les parcs et les attractions qui viennent des grandes sociétés de divertissement, et nous ne pouvons pas rivaliser. Les enfants ne sont tout simplement plus intéressés par les vieux endroits comme ça. Le skee-ball, l'aire de spectacle de la Grosse Bertha, le carrousel… ils ne s'en soucient plus. Ils s'ennuient désormais avec. Le monde a évolué.

Je sais que chacun de vous y a consacré sa vie en faisant de Funland un succès, et c'est la chose la plus difficile pour moi. Chacun d'entre vous recevra une généreuse indemnité de départ, suivi d'un laissez-passer pour pouvoir rentrer chez vous. Je vous remercie pour votre service.

M. Funland

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License