SCP-803
notation: +2+x

Objet # : SCP-803

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Les ██ instances de SCP-803 doivent être confinées dans des cellules de confinement pour danger biologique séparées sur le Site-██. Les spécimens doivent être équipés de transmetteurs radio branchés sur des fréquences sécurisées. Un Classe D doit être fourni pour les tests dans le cas où les instances de SCP-803 seraient trop hostiles.

Description : SCP-803-1 est actuellement un nombre indéterminé de machines autonomes ressemblant à de petits parapluies, atteignant environ 170 centimètres de large et 150 centimètres de haut. Un spécimen lambda est presque indistinguable d'un parapluie normal. Il n'y a aucune marque ou étiquette identifiable sur les instances de SCP-803-1. Quand ils sont déployés, une grande quantité d'équipement médical est visible sur le dessous de la toile de l'instance. Cela inclut des flacons de liquides et de gaz variés, des tubes en plastique, des seringues, des scalpels, plusieurs moteurs et joints, [DONNÉE SUPPRIMÉE]. Tous les spécimens possèdent la capacité de rétracter, de déguiser ou de cacher l'équipement d'une autre manière, rendant l'identification de SCP-803-1 sur le terrain difficile. Toute tentative pour désassembler ou pour désactiver les instances de SCP-803 est interdite sur ordre du Dr. ██████ (voir Addendum 803-01).

SCP-803-2 ressemble quasiment en tout point à SCP-803-1, exceptés une envergure grandement supérieure de 5 mètres et un système d'alimentation central qui fonctionne apparemment grâce à [CENSURE]. Les instances de SCP-803-2 servent de transports aux essaims de SCP-803-1 grâce à des rangées de crochets en métal qui remplacent l'équipement médical trouvé dans les instances de SCP-803-1.

La principale fonction des instances de SCP-803-1 semble être la capture, l'expérimentation, et occasionnellement la dissection la vivisection de mammifères de taille moyenne ou grande utilisant l'objet. Les spécimens de SCP-803-2 chassent soit en attendant dans une large zone dégagée, soit en se déplaçant dans l'air en utilisant les courants ascendants naturels et les élans donnés par de l'air compressé émis par les extrémités de la toile. Lorsqu'ils rencontrent une cible viable, les instances libéreront leur vol de SCP-803-1 qui commenceront à lui injecter un relaxant musculaire et feront des expériences dessus. ██ % des sujets survivent au procédé, qui peut impliquer l'ablation et/ou la transplantation d'organes, le prélèvement de sang, d'urine ou de liquide céphalo-rachidien, le contrôle de [DONNÉE SUPPRIMÉE], et durerait jusqu'à ███ minutes. Les sujets survivants rapportent avoir été pleinement conscients lors des expériences, et par conséquent une douleur intense ainsi qu'un sentiment de panique.

Les essaims de SCP-803 comprennent une moyenne de ██ (██████) individus, et ont été observés dans les lieux suivants :
███ ██ ███████, Brésil.
█████, Japon.
████████, Australie.
[DONNÉE SUPPRIMÉE].

Addendum 803-01 : Le ██/██/20██, l'Assistant chercheur ████████ ordonna à plusieurs Classes D de démanteler une instance de SCP-803-1 en utilisant des marteaux, des scies et des clés anglaises. Quand le premier Classe D tenta de retirer le manche, le spécimen se rompit violemment. Deux des trois Classes D ont été blessés par de grandes pièces de métal acérées venant de l'instance et infligeant des blessures comparables à celles de carreaux d'arbalètes tirés à bout portant. Un Classe D mourut instantanément d'une barre métallique qui avait traversé son crâne. Le deuxième Classe D survécut au départ, mais mourut plus tard d'infections virales transmises par les aiguilles du spécimen. Le troisième Classe D [CENSURÉ] rapidement à cause de produits chimiques non-identifiés à l'intérieur de SCP-803-1, et seulement 1,2 kilogrammes de matériau biologique purent être récupérés. L'Assistant Chercheur ████████ a été sévèrement réprimandé.

Addendum 803-02 : Le ██/█/20██, l'autopsie d'un Classe D capturé par SCP-803-1 pendant la brèche de confinement de [CENSURÉ] permis la découverte d'un petit dodécaèdre métallique au sommet de la colonne vertébrale. L'utilité de cet objet est actuellement inconnue.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License