SCP-800
notation: +2+x
eagle%20painting.jpg

SCP-800 en 1963 en tant que SCP-800-8.

Objet # : SCP-800

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-800 est actuellement confiné dans un casier en verre hermétiquement scellé de 50 cm x 200 cm x 2 cm. Des défenses à mesures positives (explosives, chimiques, biologiques et mémétiques) doivent être constamment en position, comme le veut la procédure d’opération standard. Aucune maintenance n’est nécessaire pour SCP-800 lui-même, en dépit de son âge apparent, mais son casier doit être nettoyé et dépoussiéré tous les 6 jours. Aucune peinture, encore, autre matériel de dessin ou fluide tâchant ne doit entrer en contact avec SCP-800 en dehors de conditions de test contrôlées et ayant reçu l’approbation d’un O5.

Description : SCP-800 est une peinture de style et de sujet variés provenant d’Asie de l’Est et réalisée sur un rouleau de papier de 42 cm x 166 cm. Une datation radio-isotopique a permis de le faire remonter au milieu du XIXème siècle. SCP-800 prend actuellement la forme d’une peinture à l’encre de deux guerriers coréens placés l’un sur l’autre, celui du haut armé d’un arc et celui du bas armé d’une épée de style saingeom. Le style pictural correspond à l’art pratiqué sous la Dynastie Joseon du XVIIème siècle, en dehors du fait que le rouleau de papier soit un support plus commun dans la peinture chinoise ou japonaise.

D’après les informations données par les précédents détenteurs de SCP-800 et l’étude de nombreuses archives photographiques, la scène représentée sur SCP-800 a été observée prendre spontanément 12 formes distinctes depuis le début du XXème siècle. Il est théorisé que SCP-800 a changé pour générer des représentations symboliques de chaque conflit armé majeur d’Asie de l’Est, ainsi qu’un certain nombre de conflits armés en Indochine et un en Asie Centrale. Etant donné qu’il n’y a aucun conflit armé majeur en Asie à l’heure actuelle, le SCP semble actuellement représenter les tensions entre les deux Corées comme une source importante d’action militaire. Le mécanisme par lequel SCP-800 change est inconnu, et aucun changement n’a été enregistré électroniquement, en dehors de la surveillance constante de SCP-800 depuis qu’il est arrivé en la possession de la Fondation en 1979.

SCP-800 a toujours été observé être une peinture à l’encre, généralement de style chinois ou japonais. Des peintures de style coréen ont également été observées, incluant l’apparence actuelle de SCP-800, comme mentionné précédemment. L’époque de la peinture ne correspond pas à l’âge observé de SCP-800, avec des styles picturaux allant de la dynastie Ming du XVème siècle aux styles artistiques d’Asie de l’Est contemporains. Les nations sont fréquemment représentées par des animaux nationaux, comme par exemple un dragon chinois, un ours (supposé représenter la Russie), ou un aigle (supposé représenter les États-Unis). Cependant, le symbolisme de SCP-800 est souvent subtil et les nations peuvent également être représentées par des plantes, des paysages ou des personnes. Pour une liste détaillée des manifestations de SCP-800, consulter l’Addendum 800-1.

SCP-800 peut être marqué ou endommagé par des moyens normaux ; cependant, toute tâche sur la peinture disparaîtra après quelques jours. Le papier de SCP-800 peut être déchiré, mais les déchirures de la peinture semblent se régénérer au bout de quelques jours. Il est possible d’altérer le contenu de SCP-800 de manière semi-permanente en utilisant des matériaux identiques et en peignant dans un style similaire à celui de l’incarnation actuelle de SCP-800. Cependant, après les événements de l’Expérience 800-1, toutes les altérations proposées pour SCP-800 requièrent une approbation de niveau O5. Voir l’Addendum 800-2 pour plus d’information.

SCP-800 a été récupéré en Janvier 1979 dans un magasin d’antiquités de la ville de █████, au Sud-Est de la République de Corée. Le propriétaire, M. ██-███ M███, prétendait posséder une peinture 'magique' qui altérait son apparence au fil des années ; à cette époque, il affichait son apparence actuelle. Il fut découvert par hasard par le Dr █████████, qui était sceptique des dires du propriétaire et voulait seulement l’acheter pour son usage personnel. Cependant, le Dr █████████ remarqua qu’il possédait quelques propriétés extranormales en le tâchant accidentellement avec de l’encre, tâche qui disparue après une période de 2 jours. Après examen par la Fondation, il fut déterminé qu’il n’avait aucun intérêt assez important pour le classer SCP, et il fut placé en stockage au Site-█. Sa classification en SCP fut accordée au milieu de l’année 1979, au début de la Guerre frontalière Sino-Vietnamienne, lorsque son apparence changea durant la nuit pour adopter un style de la dynastie Qing du XVIIIème siècle et représenter un dragon chinois volant au-dessus de rizières (SCP-800-10). Après cet événement, le personnel de la Fondation retrouva M. M███ pour l’interroger ; il s’avéra que la peinture était en la possession de sa famille depuis le début du XXème siècle, lorsque son grand-père l’acheta à un marchand de Shanghai. Étant donné que M. M███ était la seule source d’information connue concernant SCP-800 et ses apparences précédentes, il fut recruté comme assistant chercheur et gardien de SCP-800 jusqu’en 2007, date à laquelle il mourut de causes naturelles. Le Dr Major reprit ensuite ses responsabilités dans la conservation de SCP-800.

Addendum 800-1 :

Vous trouverez ci-joint une liste partielle de toutes les incarnations connues de SCP-800, ainsi que les événements historiques supposés y correspondre. En-dehors du petit nombre de photos (dont une peut être vue ci-dessus), toutes les descriptions antérieures à 1977 sont tirées des dires de M. M███ ou de ses connaissances ; leur véracité pourrait donc être mise en doute.

  • 800-1 (présumément 1904-1905) : Style inconnu (peut-être japonais), apparemment un ours se débattant dans l’eau, au-dessus duquel figure un soleil. Les informations sur 800-1 sont limitées étant donné que M. M███ se souvient seulement de sa grand-mère mentionnant plusieurs fois une peinture conforme à cette description accrochée chez elle quand elle était jeune. Représente probablement la Guerre Russo-Japonaise.
  • 800-2 (1905 ?-1936 ?) : Aucune information disponible.
  • 800-3 (1936 ?-1941 ?) : Style inconnu, apparemment un dragon entouré de pétales de rose. Représente probablement la Deuxième Guerre Sino-Japonaise.
  • 800-4 (1941 ?-1945) : Style chinois d’époque inconnue, apparemment un aigle perché sur une montagne, avec un dragon et de l’eau s’élevant en-dessous. Représente probablement le théâtre en Asie de l’Est de la Seconde Guerre Mondiale. M. M███ affirme que la toile fut temporairement vierge au milieu de l’année 1945 ; cela pourrait correspondre aux bombardements atomiques d’Hiroshima et Nagasaki.
  • 800-5 (1945-1950) : Style chinois, probablement du début de la Dynastie Qing, deux dragons en train de se battre. La première incarnation de SCP-800 véritablement observée par M. M███. Représente probablement la Guerre Civile Chinoise.
  • 800-6 (1950-1953) : Style coréen, probablement de la Dynastie Goryeo. Il est rapporté que 800-6 changea subtilement de nombreuses fois au cours de cette période ; la scène de base représentait deux guerriers coréens similaires à ceux de 800-12, l’apparence actuelle de SCP-800, mais avec un aigle et parfois un dragon chinois visibles. Représente probablement la Guerre de Corée.
  • 800-7 (1953-1959) : Apparemment similaire à la description actuelle.
  • 800-8 (1959-1975) : Style de la Dynastie Qing du XVIIIème siècle, initialement un aigle perché seul sur un arbre (voir l’image attachée), qui se transforma ensuite en un aigle en vol, au-dessus d’arbres et de figures humaines portant des chapeaux coniques. Représente probablement la Guerre du Vietnam.
  • 800-9 (1975-1979) : Style de peinture inconnu ressemblant à des gravures sur pierre khmères, [DONNÉES SUPPRIMÉES]
  • 800-10 (1979) : Style de la Dynastie Ming du XVème siècle, un dragon chinois volant au-dessus de rizières. Représente probablement la Guerre frontalière Sino-Vietnamienne.
  • 800-11 (1979-1989) : Style japonais moderne, un ours entouré de petites figures humanoïdes armées de lances, surmonté d’un petit aigle. Représente probablement l’invasion soviétique de l’Afghanistan ; si cela se vérifie, il s’agirait alors de la seule représentation d’un conflit d’Asie Centrale à ce jour.
  • 800-12 (1989-présent) : Voir la description actuelle.

Addendum 800-2 : Après les événements de l’Expérience 800-1, SCP-800 a été monté en classe Euclide et toute autre expérimentation est interdite sans autorisation de niveau O5.

Expérience 800-1 : À ce jour le seul test d’altération mené sur SCP-800. Le 22/5/20██, SCP-800 (sous sa forme actuelle de 800-12) fut altéré à l’aide d’un pinceau et d’encre par un membre du personnel de la Fondation expérimenté en reproduction moderne de peinture de la Dynastie Joseon. L’addition consistait en un carcan de flèches au dos de la figure supérieure portant un arc. Aucun effet ne fut initialement noté en dehors du fait que la peinture altérée demeura durant une durée inhabituellement longue. Trois jours plus tard, le 25/05/20██, la République Populaire Démocratique de Corée [DONNÉES SUPPRIMÉES]. La connexion avec l’Expérience 800-1 est inconnue. Cependant, toute expérimentation supplémentaire a été suspendue indéfiniment. SCP-800 a été restauré à son état original par le personnel de la Fondation.

Addendum 800-1-1 :

Bien, ça pourrait s’avérer utile à l’avenir si jamais nous devons déstabiliser toute la région. C’est une honte qu’il soit anormal, il ferait bien dans mon bureau.

- Dr Major

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License