SCP-788
notation: +3+x
scp788.jpg

Image sonar de SCP-788 réalisée avant son confinement.

Objet # : SCP-788

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-788 est confiné au Site-██, dans une chambre de 25 m de diamètre renforcée avec de la céramique pour haute température, remplie avec du plomb en fusion maintenue à une température de 900 degrés Celsius. Si SCP-788 devient actif ou tente de briser son confinement, sa cellule doit être refroidie jusqu'à ce qu'il cesse tout mouvement. SCP-788 doit être nourri quotidiennement avec 500g de pastilles de fer et de magnésium.

Description : SCP-788 est une créature ressemblant à une carpe africaine (Labeo coubie), d'approximativement 3,2 m de longueur, composée entièrement de magma ultramaphique avec une "peau" de picrobasalte craquelée. Il est actuellement supposé avoir un cœur d'une température d'approximativement 1475 degrés Celsius, bien que celle de sa peau soit bien plus basse. Les échantillons prélevés sur SCP-788 n'ont montré aucune différence ni trace de structure interne.

SCP-788 a été observé avoir un comportement identique à un poisson normal vivant en milieu marin. Il ne démontre aucune force inhabituelle pour une créature de son envergure, malgré que sa taille et sa masse peuvent provoquer des dommages à la cellule de confinement s'il devient agité. SCP-788 consomme plusieurs types de minerais, avec une préférence pour le fer et le magnésium, bien qu'il n'ait jamais été observé excréter aucun déchet. Depuis son confinement, SCP-788 a grandi d'approximativement 22 cm de longueur.

SCP-788 fut découvert suite à l'éruption de [SUPPRIMÉ], en 19██. Il est actuellement théorisé que de multiples instances de SCP-788 pourraient exister dans la couche du manteau terrestre, et que l'éruption de [SUPPRIMÉ] aurait ramené SCP-788 à la surface. Des mesures d'urgence sont actuellement en place dans l'éventualité où une autre instance de SCP-788 serait découverte par la Fondation ou la population.

Addendum 788-01 : Incident 788-01

Le ██/██/██, SCP-788 est devenu lent et apathique durant une période d'approximativement vingt-quatre (24) jours, durant laquelle son abdomen gonfla considérablement. A la fin de cette période, SCP-788 produisit plus de ███ objets sphériques possédant un diamètre moyen d'environ 3 cm, qui sont supposés être des œufs. Les analyses ont révélé qu'ils sont composés du même type de magma que SCP-788, tous les spécimens ont été séparés dans une autre cellule de confinement et placés sous observation.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License