SCP-785
notation: 0+x
uncle.jpg

La première instance de SCP-785-2 découverte.

Objet # : SCP-785

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Si la recherche périodique dans les archives gouvernementales signale l’enregistrement d’un restaurant nommé "Uncle █████'s ████ █████’", cette brèche de confinement doit être signalée au chercheur surveillant SCP-785 et au chef de la Force d’Intervention Mobile Bêta-3 ("Dîner à emporter"). La FIM Bêta-3 devra sécuriser le restaurant (SCP-785-2) et empêcher tout civil d’y entrer ou d’en sortir. Après le confinement de la zone, une quarantaine doit être établie dans un rayon de cinq kilomètre autour de SCP-785. Tous les civils dans la zone de quarantaine doivent être interrogés au cas par cas et recevoir des amnésiques de Classe A ou B. Le propriétaire du restaurant et tous les individus connaissant SCP-785-2 ou son origine seront personnellement interrogés par un chercheur de Niveau 4. Après cet interrogatoire, la Fondation devra s’assurer que toutes les annonces faisant mention du nom du restaurant (SCP-785-1) soient détruites. En raison des importants moyens et périodes de temps nécessaires au rétablissement du confinement de SCP-785, il est conseillé de faire croire à l’excuse 12 ("Fuite de gaz") pour couvrir l’incident.

Seuls le chercheur surveillant SCP-785 et le chef de la FIM Bêta-3 ont le droit de connaitre le nom complet de SCP-785. Durant les opérations de confinement, les agents doivent disposer d’un équipement possédant un logiciel de modification des sens en temps réel les empêchant d’entendre ou de lire le nom complet de SCP-785-1. Si un individu est suspecté de connaitre ce nom, il doit immédiatement être interrogé.

Dans un but de recherche, une instance de SCP-785-2 est confinée au Site 23. Seuls les Classe-D sont autorisés à interagir avec.

Description : SCP-785 inclut tous les restaurants dont le nom contient la phrase "Uncle █████'s ████ █████’". Le nom du restaurant est désigné comme étant SCP-785-1 et le restaurant lui-même comme étant SCP-785-2.

La propagation des effets de SCP-785 commencera lorsque SCP-785 sera mentionné au cours d’une conversation dans un lieu public, comme un cinéma ou un stade. Entre un et six mois après cela, un individu qui était présent à cet endroit établira une instance de SCP-785-2 à moins de cinq cents mètres où SCP-785-1 a été mentionné. Les goûts et l’origine ethnique du sujet influencent l’instance de SCP-785-2, permettant une grande variété de restaurants possibles (pour une liste complète, voir le Document 785-███). Après la diffusion initiale, aucun autre sujet ne fondera de nouvelle instance de SCP-785-2 à moins que toutes les autres instances n'aient été détruites.

La popularité de SCP-785-2 grandira rapidement de manière non maîtrisée. En neuf mois, au moins quatorze instances de SCP-785-2 supplémentaires seront créées. La propagation de SCP-785-2 n’est pas limitée à sa ville d’origine : lorsqu’il fut découvert pour la première fois, ██ instances de SCP-785-2 furent retrouvées dans trois villes différentes.

Les effets de SCP-785 se manifestent de manière annuelle le premier vendredi de mai, lorsque SCP-785-2 met une annonce pour un "Printemps Spécial". Tous les clients et employés de SCP-785-2 sont affectés. Entre 16:00 et 18:30 heures, tous les clients ayant consommé de la viande ou du pain à SCP-785 ce jour là (Groupe A) reviendront à SCP-785-2. Les employés poignardent alors à douze reprises les individus du Groupe A avec une lame en bronze incurvée enduite de [DONNÉE SUPPRIMÉE] (tout le matériel servant à [DONNÉE SUPPRIMÉE] peut être trouvé dans une chaîne de restaurant standard). Après que tous les membres du Groupe A soient morts, les employés placent leurs corps sur le sol. Ils quittent toute tâche pour remplir six bassines en PVC avec de l’eau. Tous les clients encore vivants (Groupe B) reçoivent un grand couteau toujours composé de bronze et de ████████ .

En n’utilisant que leurs couteaux et leurs mains, tous les membres du Groupe B commencent à manger les corps des membres du Groupe A. Toutes les trente minutes, ils se lavent les mains dans les bassines de PVC. Le repas dure trois heures, jusqu’à ce que les bassines soient toutes vides. Les membres du Groupe B retournent ensuite chez eux. Les employés brûlent alors les restes des membres du Groupe A en utilisant la même mixture de [DONNÉE SUPPRIMÉE] que précédemment. Après cela, les membres du groupe B vivent normalement. La plupart d’entre eux n’ont aucun souvenir de ces événements.

Addendum 785-A : En dépit de tous les efforts de la Fondation pour effacer totalement SCP-785-1, des instances de SCP-785 continuent d’émerger. Il parait impossible d’appréhender tous les civils véhiculant SCP-785-1 à leur insu ; de plus, la possibilité d'une propagation délibérée de SCP-785-1 par une organisation tierce ne peut pas être éliminée.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License