SCP-768
notation: +2+x
seiko.jpg

SCP-768.

Objet # : SCP-768

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-768 doit être conservé sans piles dans un casier standard sécurisé pour objet de Classe Sûr au Site-██. L’accès à SCP-768 requiert l’approbation d’au minimum un Chercheur Senior de Niveau 3 et la sécurité du Site-██ doit être notifiée au minimum vingt-quatre (24) heures avant toute expérimentation effectuée sur l'objet.

Toute expérience impliquant SCP-768 doit être réalisée dans une chambre isolée et éloignée d’au minimum 300 m de tout système d’alarme crucial. Les chercheurs en charge de l'expérimentation sur SCP-768 ne doivent pas apporter d’appareils comprenant des mécanismes d’alerte ou d’alarme dans la zone d’essai ; les chercheurs avec des systèmes d’alarme médicales personnels ne sont pas autorisés dans la zone tant que l’expérience est en cours.

Description : SCP-768 est un réveil de voyage de marque Seiko physiquement identique à toute autre unité standard de ce modèle sous tous les aspects. Sa propriété anormale est activée lorsque son dispositif d’alarme est réglé et déclenché : au lieu de sonner comme les unités normales de son modèle, il déclenchera à la place toutes les alarmes et les alertes dans un rayon de 300 m. La manière par laquelle SCP-768 accomplit cela est actuellement incomprise, le démontage et l’analyse de ses composants n’ayant pas révélé d'irrégularités ou matériaux anormaux.

Les expériences ont montré quels types de systèmes d’alarme SCP-768 est capable de déclencher à distance, liste qui inclut mais n’est pas limitée aux :

  • Réveils de tout types, qu’ils soient analogiques ou numériques
  • Alarmes et sonneries de téléphones mobiles et fixes
  • Alarmes de voiture
  • Systèmes de surveillance médicale
  • Alarmes incendie et de catastrophe naturelle
  • Erreurs système d'ordinateurs, y compris erreurs de BIOS et arrêts d'urgence
  • Alertes de logiciel informatique, incluant virus et alarmes de mise à jour critiques
  • Alarmes de confinement SCP (Voir Addendum 768-1)

SCP-768 déclenchera l'activation de toutes les réponses automatisées à ces alarmes, mais ne semble pas causer ce qui provoque le déclenchement de ces alarmes. Un téléphone qui sonne à cause de l'activation de SCP-768 peut provoquer le démarrage du répondeur, mais rien ne sera enregistré car aucune connexion n'est faite.

SCP-768 est parvenu à l’attention de la Fondation après la surveillance de routine des rapports d’incident municipaux qui ont révélé un cas à ███████ City, en █████████, où des centaines d’alarmes incendie et alarmes de voiture étaient déclenchées simultanément dans un quartier résidentiel. L’enquête a mené à la découverte de SCP-768 en possession de M. ███████ ███████████. Le sujet a déclaré avoir acheté le réveil sur un site internet (████████████████████), qui recommandait le réveil comme étant "apte à réveiller les morts". Le sujet a passé un test au détecteur de mensonges, mais les agents ont échoué à localiser le magasin en question et M. ███████████ fut relâché après avoir reçu un amnésique de Classe A et un réveil de remplacement de marque et de modèle similaires.

Les recherches sur SCP-768 pour déterminer sa méthode opératoire et des applications possibles ont été approuvées.

Addendum 768-1 : Rapport d’Incident 768-01

La première expérience menée avec SCP-768 a causé de multiples déclenchements d’alarmes de brèche de confinement au Site-██, incluant celles de SCP-███ et SCP-███, de niveau Euclide, ainsi que de SCP-███, de niveau Keter. Les systèmes de défenses automatiques et les mécanismes d’auto-destruction ont été armés avant que l’équipe de recherche ne parvienne à alerter la sécurité du site et à stopper l’intervention.

En raison de la possibilité de déclencher des interventions d’urgence, les futures recherches portant sur les effets de SCP-768 doivent être menées hors de portée de tout système d’alarme connecté à des systèmes cruciaux ou alarme de confinement de SCP.

Addendum 768-2 : Rapport d’Incident 768-05

Durant l’expérience █████ ██, ████, SCP-768 a déréglé le moniteur cardiaque du Dr █████████, faisant augmenter son rythme cardiaque à près de trois fois son rythme normal. Le Dr █████████ a été hospitalisé, mais s'est rétabli entièrement après l’incident. Les prochaines expériences doivent être effectuées par du personnel de recherche sans pacemaker ou systèmes d’alerte médicale.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License