SCP-7394-J
notation: +2+x
SCP-7394-J.JPG

SCP-7394-J dans un état rare où il ne produit ni hilarité ni pitreries1

Objet # : SCP-7394-J

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-7394-J doit être gardé dans une petite boîte dans le placard de l’Assistant Concierge James, qui twittera à chaque fois que SCP-7394-J en lâche une hilarante. L'Assistant Concierge James doit utiliser le hashtag #keterfrogfarts.

Description : SCP-7394-J est une petite rainette (espèce inconnue) dotée de la capacité de [DONNÉES SUPPRIMÉES], provoquant une grave hémorragie interne et un traumatisme psychologique chez les sujets se trouvant dans un rayon de 2 kilomètres autour de SCP-7394-J. Environ 259 morts ont pu être reliées à SCP-7394-J.

Cet effet est toutefois éclipsé par la capacité hilarante de SCP-7394 à péter à chaque fois qu’elle saute. Les chercheurs ont conclu que cette putain de bestiole ne pouvait pas s’arrêter d’en lâcher, et SCP-7394-J a fait un carton monstrueux dans la quasi totalité des soirées. C’est probablement la chose la plus marrante que vous ne verrez jamais. Faites juste confiance aux chercheurs là-dessus.

Bien que certaines recommandations en faveur de la création d’un confinement plus strict furent émises, elles furent écartées en faveur d’une augmentation de l’exposition aux hilarantes mélodies gazeuses de SCP-7394-J. Les membres du personnel appelant à ces précautions n’ont clairement aucun sens de l’humour et s’ils voyaient SCP-7394-J péter juste une fois, les chercheurs ont théorisé qu’ils comprendraient enfin pourquoi c’est tellement putain de drôle.

Addendum 7394-J-1 : Rapport d’Incident (Abrégé en raison de la longueur) :

██/██/████ : SCP-7394-J rompt son confinement du Site-44. 21 membres du personnel et 3 civils tués. Ogive nucléaire de sécurité déclenchée suite aux brèches de confinement de SCP-████, SCP-████ et SCP-███. Dernier message du Site-44 : "Elle a fait cet énorme pet après qu’on lui ait donné de la bière. On a tous craqué."

██/██/████ : SCP-7394-J laisse échapper un pet "silencieux mais mortel". L’hilarité s’en suivit. ██ membres du personnel furent handicapés à vie.

██/██/████ : Un cessez-le-feu est déclaré au Site-██ lors d’une attaque de l’Insurrection du Chaos, afin de permettre aux insurgés d’entendre SCP-7394-J. Les insurgés admirent plus tard que "c’était juste pour ça qu’on était venu en vrai. Ça a dépassé toutes nos attentes." Les combats reprirent, résultant en environ ██ victimes.

██/██/████ : SCP-7394-J rompit son confinement et parvint à entrer dans la cafétéria du site. L’objet entreprit ensuite de consommer une assiette de SCP-666½-J qui s’y trouvait. Le résultat de cet incident a été considéré comme un danger mémétique et n’a pas été retranscrit ici, SCP-2000 fut activé peu après. Toutefois, l’Assistant Concierge James décrit l’incident comme "l'équivalent de 10 marées noires de la Guerre du Golfe, où chaque goutte de pétrole aurait été imprégnée d’uranium pur. Néanmoins, le pet était quand même désopilant. #apollyonfrogfarts"

Addendum 7394-J-2 : Enregistrement audio réalisé par le Dr Mayreder :

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License