SCP-729-J
notation: +8+x

Objet # : SCP-729-J

Classe : Keter Thaumiel (Les gars, vous le blessez ! Il essaie juste d'aider !)

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-729-J se trouve actuellement dans le cabinet du docteur Niles Hessen, sur son bureau. Où, prions Dieu, il restera. Les demandes de test sont à vos risques et périls. Il brise son confinement à une fréquence alarmante, mais même la FIM Nu-7 ("Coup de Marteau") a refusé d'approcher ce truc ; il fait donc ce qu'il veut. Nous sommes tous à sa merci. Le Dr. Hessen a été priée de faire en sorte que SCP-729-J soit correctement confiné… du moins dès que quelqu'un aura le courage de lui envoyer un mail.

Description : SCP-729-J est CENSÉ être un jouet, mais j'aimerais savoir quel malade a voulu donner ça à un enfant. L'étiquette DIT que c'est fait en fibres de polyester, mais on sait tous que c'est fait avec quelque chose directement issu du diable. Ou un truc comme ça.

Son règne de terreur a commencé lors d'une brèche de confinement de SCP-106. SCP-106 avait réussi à piéger le Dr. Hessen dans son bureau, et avait corrodé avec succès un trou dans la porte lorsqu'il a vu cette espèce de truc SCP-729-J. SCP-106 a complètement arrêté de bouger, et a commencé à regarder SCP-729-J, perdant tout intérêt pour le Dr. Hessen. SCP-106 a ensuite reculé hors du bureau du Dr. Hessen, sans jamais briser le contact visuel avec cette horreur surnaturelle SCP-729-J jusqu'à ce qu'il ait rejoint le hall, et s'est promptement rematérialisé dans sa cellule de confinement. Il est à noter que les majeurs de SCP-106 sont restés levés durant toute la rencontre avec SCP-729-J. La réaction de SCP-106 est, franchement, parfaitement compréhensible, et plusieurs chercheurs ayant assisté à l'événement ont été retrouvés blottis contre SCP-106 dans sa cellule de confinement.

JOURNAUX DE TEST :

SCP-2006

Effets : SCP-2006 a poussé un hurlement à son introduction, et pris une forme identique à SCP-729-J. SCP-2006 n'a pas changé de forme depuis la rencontre.

SCP-1548

Effets : Des images de SCP-729-J ont été cryptées, transmutées en binaire et diffusées à SCP-1548. La diffusion a été immédiatement suivie de la réponse de SCP-1548. Les messages transmis par SCP-1548 consistaient pour la plupart en des jurons incohérents et en des expressions de consternation. Extrait des réponses ci-dessous :

C'EST. QUOI. CE. BORDEL. ÉLOIGNEZ CETTE SALOPERIE DE MA VUE. RIEN NE DEVRAIT RESSEMBLER À CE… CETTE… JE SAIS PAS ! ÇA N'A MÊME PAS DE DE BOUCHE ! COMMENT ÇA FAIT POUR EXISTER !? MON DIEU ET ÇA À CES ESPÈCES DE FORMES ARRONDIES ET CA N'ARRÊTE PAS DE ME REGARDER, OH MON DIEU JE VEUX RENTRER A LA MAISON.

SCP-1322
Effets : SCP-729-J a été envoyé par un trou de ver à la population de SCP-1322. Il a été renvoyé 6 minutes plus tard, attaché à un drapeau blanc.

SCP-303

Effets: Lorsque le docteur Hessen a été priée de passer une porte derrière laquelle se trouvait SCP-303, alors qu'elle tenait SCP-729-J, SCP-303 a promptement ouvert la porte au Dr. Hessen et l'a accueillie avant de sortir rapidement de la salle, le Dr. Hessen ne montrant aucun signe de la réponse habituelle de peur face à SCP-303. SCP-303 a été retrouvé six heures plus tard dans un placard abandonné, en position foetale, suçant son pouce.

SCP-1048

Effets : Lorsqu'elles ont exposées à SCP-729-J, toutes les copies faites par SCP-1048 sont devenues immobiles et n'ont pas retrouvé leur mobilité depuis l'exposition. SCP-1048, apparemment alarmé par cela, fit un geste ressemblant à un signe de croix, et se retrancha derrière ses copies. SCP-1048 retrouva la capacité de faire des copies de lui-même quand SCP-729-J fut retiré de sa vue. Il produit désormais fréquemment une forme d'art représentant SCP-729-J sous une forme monstrueuse, et se recroqueville si on lui montre une image de SCP-729-J.

Même pas l'ours en peluche ? Oooh, pauvre M. Buns. Il veut juste des copains ! - Dr. Hessen

Essayez 2317. Cette bête de l'enfer pourrait être son genre. - Dr. Yvaine

Il ne voulait pas non plus jouer avec lui ! - Dr. Hessen

… Mon Dieu. - Dr. Yvaine

Rapport d'interview :

Interviewée : Dr. Hessen

Interviewer : Dr. Yvaine

Avant-propos : SCP-729-J était "confiné", si l'on peut dire, dans le sac du Dr. Hessen, malgré de multiples prières pour éloigner cette saloperie.

<Début du rapport>

Dr. Yvaine : Docteur Hessen. Dites-nous par quels moyens vous avez obtenu SCP-729-J.

Dr. Hessen : Et bien, c'était un petit cadeau que je me suis commandé sur Internet. Pour Pâques, vous savez.

Dr. Yvaine : Rien de bizarre dans la façon dont il a été fabriqué ?

Dr. Hessen : Non non.

Dr. Yvaine : Et pourtant, nous avons ratissé l'usine dans laquelle il a été fabriqué, afin d'y trouver des preuves de rituels sataniques. C'est étrange.

Dr. Hessen : Ben oui, mais… il est arrivé dans la boîte aux lettres. C'était un des spéciaux, ceux qui sont parfumés.

Dr. Yvaine : Mon dieu… [s'adresse au sac du Dr. Hessen] - Je suis désolée d'avoir blasphémé. Laissez-moi vivre et ça ne se reproduira plus, je vous le promets. Ayez pitié. [s'adresse au Dr. Hessen] Quelle est la nature de votre immunité aux effets de SCP-729-J ?

Dr. Hessen : Propriétés ? Ce n'est qu'une peluche. Je l'ai juste ici. [Le Dr. Hessen commence à sortir SCP-729-J de son sac ; mon dieu, pense-t-elle qu'on veut cette chose près de nous ?!]

Dr. Yvaine : PUTAIN NON NON NON ÉLOIGNEZ CETTE CHOSE DE MOI-

<Fin du rapport>

Conclusion : L'interview a été terminée en raison d'une imminente brèche de confinement.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License