SCP-727
notation: 0+x
entrée727.jpg

Entrée de SCP-727

Objet # : SCP-727

Classe : Sûr

Procédures de confinements spéciales : Une barrière de sécurité a été construite autour de la zone de SCP-727. Les civils s'approchant devront être redirigés sous le prétexte officiel que la zone de SCP-727 est géologiquement instable. L'accès à SCP-727 est uniquement autorisé pour les tests et requiert au moins la présence d'un garde armé à l'entrée de l'objet. Tous les objets fabriqués et produits à l'intérieur de SCP-727 doivent être stockés dans la salle de confinement 727-H du Site-██.

Description : SCP-727 ressemble à une ancienne forge grecque, il contient des outils d'artisans originaires d'une grande variété de pays et d'époques différentes, dont certains n'ont pas encore été identifiés. Les murs et le plafond de l'objet sont couverts d'une masse de chaînes dont le matériau est similaire au fer. La nature de SCP-727 rend la mesure de la longueur des chaînes impossible.

Lorsqu'un humain entre à l'intérieur de SCP-727, les chaînes le long des murs et du plafond deviendront actives et piégeront l'individu. Cette prise au piège ne tue pas le sujet, mais casse invariablement un nombre considérable de ses os. Les sujets avec des membres renforcés ne sont pas immunisés aux défigurements. Si plus d'une personne entre dans SCP-727 en même temps, les chaînes tuent l'excédent par strangulation afin de garder un seul sujet. Les animaux, objets inanimés et toutes formes de vie non humaines sont simplement jetés en dehors de SCP-727 par les chaînes. Une fois que les chaînes ont le contrôle total sur un sujet humain, elles le manipuleront comme une marionnette, le forçant à fabriquer une série d'objets de nature diverse et d'une qualité exceptionnelle. Les sujets ont décrit ce procédé comme étant extrêmement douloureux. La source de la matière brute pour la fabrication est inconnue. Après une période de temps indéterminée, les chaînes jettent l'individu et ses objets fabriqués en dehors de SCP-727, qui deviendra inerte pour toutes les personnes entrant à l'intérieur. Les sujets dans SCP-727 n'ont pas l'occasion ni l'opportunité de dormir; la perte de conscience entraîne les chaînes à le jeter en dehors de la forge.

Les sujets survivants ont étés sévèrement paralysés et déformés, avec beaucoup de leurs os cassés et articulations tordues, mais ils ont par la suite démontré une très grande dextérité manuelle. Les personnes interagissant avec les survivants, même ceux ayant eu auparavant des expériences professionnelles avec des personnes handicapées, ont exprimé du dégoût face à eux.

Périodiquement, les chaînes garderont une personne à l'intérieure de SCP-727 durant plusieurs jours, le forçant à travailler sur un grand objet ou plusieurs de petite taille. Un grand nombre de ces projets ont essuyé un échec, tous les sujets sont morts avant d'avoir complété les objets sur lesquels ils travaillaient. Pour une liste des objets ratés voir Addendum-727.

SCP-727 fut découvert en suivant la trace répétée d'une "forge miracle" par des gens mystérieusement défigurés en ██████, en Grèce. L'objet fut par la suite confiné; ses victimes reçurent des amnésiques de classe-B et furent placé dans des hôpitaux partout en Grèce.

Addendum-727 : La liste des objets ratés fabriqués dans SCP-727 est la suivante:

  • Une construction humanoïde de 10m, avec les membres joint
  • Un chariot massif fait d'un métal inconnu, pouvant supporter jusqu'à 6000°C
  • Un casque et des sandales avec des 'ailes' complexes en argent. Le sujet expira en gravant les 'ailes'
  • Une large pièce d'un métal inconnu, presque indestructible. Le métal fut placé dans la forge de SCP-727 pendant 65 heures, avant que le sujet n'expire.
  • Un grand cadre et sa porte. Le sujet expira en travaillant sur le mécanisme de verrou, la conception de celui-ci ne correspondait à aucune conception connue.
  • Une statue d'argile ressemblant à une jeune femme. Le sujet fut étranglé par les chaînes pour une raison inconnue; la statue s'est brisée quand elle a été jetée en dehors de SCP-727.
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License