SCP-726
notation: +1+x
726.jpg

SCP-726 en train de reconstituer du tissu bovin

Objet #: SCP-726

Classe: Euclide

Procédures de Confinement Spéciales: Une seule paire d'échantillon humain de SCP-726 doit être confinée au Site-17 dans une cellule capitonnée pour assurer leur propre sécurité ; la cellule doit être nettoyée de toute déjection toutes les 24 heures. Un régime de purée de légumes mélangés suffit à assurer leurs besoins nutritionnels. Un pot de beurre de cacahuète doit être mis à disposition afin de calmer les sujets lors des nettoyages et des examens. Une fois toutes les quatre semaines, il est nécessaire de fournir aux sujets une paire de cadavres de sexe mixte, qui sera éliminé une fois la reproduction effectuée avec succès. Aucun autre type de tissu animal ne doit être présent dans l'enclos en aucun cas que ce soit.

Description: SCP-726 sont physiologiquement et génétiquement identiques aux œufs et aux larves de Lucilia sericata, une espèce de mouche verte très commune dans toutes les régions du monde dotées d'un climat chaud. Lorsque les larves éclosent sur de la matière animale en décomposition, elles commencent à consommer les tissus morts comme d'ordinaire jusqu'à ce que plus rien ne reste, après quoi elles se rassembleront en un point central et commenceront à régurgiter un flot continu de matière cellulaire vivante et saine, et se multiplieront par des moyens inconnus à mesure que le volume de tissu augmente. Si il n'est pas interrompu, SCP-726 « reconstruira » un corps entier correspondant à la source de tissu originelle. Le processus de reconstruction se produit à grande vitesse, ressemblant à une vidéo d'activité d'asticots passée à l'envers, et cesse avec la restauration totale de toutes les fonctions vitales tandis que toutes les larves se détachent subitement du corps et semblent se désintégrer.

Bien que restauré à un état de santé physique optimal, tout organisme reconstitué par SCP-726 n'agit plus que selon le processus mental d'une mouche adulte. Les instances remontent instinctivement la trace d'odeurs de matériaux organiques en décomposition et tente de les consommer par léchage et succion. Les instances de toutes les espèces bougent de manière désordonnée et sont régulièrement agités de spasmes signifiant apparemment une tentative de battre des ailes d'insectes inexistantes, les instances aviaires et chiroptères n'arrivant pas à s'envoler par leurs méthodes habituelles. La présence à proximité de toute source de chair en putréfaction excitera les sujets et les poussera à un comportement reproductif, en s'accouplant sans prise en considération de l'espèce originelle. Toute copulation réussie produira une portée fertile d’œufs de SCP-726, que les femelles reconstituées essaieront de déposer sur une source de nourriture appropriée.

SCP-726 s'est révélé capable de répliquer un corps entier depuis n'importe quel volume de chair quelque soit son état, notamment en produisant plusieurs copies d'un même corps depuis des fragments séparés. Les corps reconstitués ayant finit par expirer peuvent à nouveau être reconstitués par SCP-726 comme n'importe quel autre échantillon de tissu, mais la fidélité de la reconstitution par rapport au corps originel est sujette à une dégradation constante (voir le Journal de Génération joint).

Découverte: Le 16 Août 19██ une certaine Mrs. Faber de Beckley, Virginie Occidentale, fut trouvée nue dans une grande poubelle derrière un ██████ ████ des environs, en train de [SUPPRIMÉ] avec un mâle [SUPPRIMÉ] de grande taille, et fut par la suite hospitalisée pour démence diagnostiquée. Durant les semaines qui suivirent, les habitants de la région signalèrent plusieurs cas de comportements animaliers inhabituels, impliquant notamment un nombre important de têtes de bétail, de porcs et de volaille n'appartenant pas aux élevages de la région. Des agents de la Fondation en déduisirent les comportements reproductifs de SCP-726 et découvrirent des animaux en train de se reconstituer à partir des déchets carnés situés dans la poubelle où Mrs. Faber avait été retrouvée. Au cours des recherches de confinement, ██ instances identiques de Mrs. Faber furent découverts en train d'errer dans les bois aux alentours de sa propriété. Lors des interrogatoires, Mr. Faber avoua le meurtre et le démembrement de sa femme.


Journal de Tests: 17/08: Dr. ██████ Journal de Génération de SCP-726
J'ai décidé de commencer à tester les limites des réplications répétées. Un seul œuf de SCP-726 sera utilisé sur chaque échantillon. Du fait de leur multiplication rapide, le volume d'asticots n'a pas d'incidence sur la vitesse de l'opération, mais uniquement sur la taille de l'organisme pouvant être reconstitué.

Échantillon: un (1) rat d’égout fraîchement tué, coupé en deux dans le sens de la longueur.
Résultat: SCP-726 reconstitua deux versions du même rat, avec les motifs de leur fourrure inversés l'un par rapport à l'autre.

Échantillon: les restes des rats dupliqués obtenus par l'expérience précédente, réduits à l'état de hachis et mélangés.
Résultat: SCP-726 sépara l'échantillon en deux portions et reconstitua presque à l'identique les deux copies, bien que l'une avait un œil droit rouge.

Échantillon: les restes du rat dupliqué le moins divergent, réduits à l'état de hachis.
Résultat: rat reconstitué, boitant légèrement et aveugle des deux yeux.

Échantillon: cœur du rat aveugle.
Résultat: reconstitué sans yeux ni pigmentation. Couine constamment.

Échantillon: cœur du rat dépourvu d'yeux, coupé en deux.
Résultat: deux rats dépourvus d'yeux. L'un ne marche qu'en faisant de petits cercles, l'autre est dépourvu de fourrure et est inhabituellement agressif envers le premier.
Note: Le comportement insectoïde semble se dégrader en parallèle avec la physiologie.

Échantillon: morceau de chair du rat glabre.
Résultat: pas d'yeux, de poils et de membres. Ne réussit pas à revenir à la vie. La boîte crânienne contient un foie.

Échantillon: foie du rat « sans cerveau ».
Résultat: pas d'yeux, de poils et de membres, avec une section intermédiaire allongée ressemblant à un ver, et des nodules répartis sur tout le corps semblant être des embryons d'yeux. Agressivité particulièrement élevée, commence finalement par consommer sa propre partie postérieure et par expirer suite à l'hémorragie ainsi causée.

Échantillon: les restes frais et complets du précédent rat.
Résultat: grosse masse informe de tissus et de viscères, tremblant jusqu'à son décès.

Échantillon: une portion du résultat précédent.
Résultat: grosse masse mobile de cellules indifférenciées, évoquant une limace. Semble absorber des nutriments par la peau.

Échantillon: une portion du résultat précédent.
Résultat: identique à l'expérience précédente.
Note: Cela se reproduisit lors des quatre tests suivants sans variation. J'ai décidé de garder la dernière « limace » pour l'observer sur le long terme. Je l'ai appelé Brundle.

Échantillon: un morceau de chair desséchée prélevé sur un cadavre datant de l'an ███ avant Jésus Christ.
Résultat: Reconstitution d'un homme d'âge mûr présentant comme attendu le comportement d'une mouche.
Note: Ça pourrait constituer un nouvel outil d'analyse légiste très intéressant.

Échantillon: une (1) phalange d'un sujet de Classe D.
Résultat: sujet reconstitué et présentant comme attendu le comportement d'une mouche. La gamme classique de tests d'identification fut effectuée et comparée aux données publiques et aux données de la Fondation. L'ADN est identique, la dentition et les empreintes digitales sont inversées.

Échantillon: globe oculaire prélevé sur le précédent sujet de Classe D.
Résultat: sujet reconstitué avec une dentition normale, empreintes digitales complètement différentes.
Note: Il semble qu'il y ait une légère marge d'erreur, même lorsque l'on emploie l'échantillon originel.

Échantillon: un (1) Classe D vivant, avec une grande plaie infectée à la cheville ; SCP-726 est appliqué sur la blessure.
Résultat: les tissus furent consommés et la reconstruction s'opéra jusqu'à ce que la plaie soit soignée. Le sujet semblait être en bonne santé jusqu'à ce que son comportement ne se détériore au cours des █ heures qui suivirent. Le sujet présenta toutes les propriétés associées aux fabrications de SCP-726 et fut par la suite éliminé.
Note: Je crois que l'on peut renoncer à quelque application médicale que ce soit.

Échantillon: steak de boucherie.
Résultat: bovin adulte, normal à l'exception du comportement et du régime identique à celui d'un diptère. Le sujet fut abattu, les steaks obtenus furent servis à un groupe de contrôle constitués de Classes D. Les examens qui suivirent ne présentèrent aucun élément particulier jusqu'à ce que [DONNÉES SUPPRIMÉES] correspondant aux Calliphoridae connus. Sujets éliminés.
Note: Cela représente un danger biologique plus important que ce l'on pensait. Je suggère une observation plus approfondie du site originel.

Échantillon: steak de boucherie.
Résultat: identique à l'expérience précédente. Les morceaux furent exposés à une variété de méthodes de stérilisation chimiques et thermiques, notamment par bombardement radioactif. Ils furent servis à des individus de Classe D dans plusieurs types différents de plats. Résultats identiques à ceux de l'expérience précédente.
Note: Je crois que nous pouvons en conclure que les asticots anormaux ne constituent pas une alternative viable à l'élevage.

Échantillon: bouillie de ███ types d'insectes et d'arachnides.
Résultat: ██████ arthropodes reconstitués se comportant comme des mouches. Toutes les femelles produisent des œufs de SCP-726.
Note: Cela ne se produirait certainement pas dans la nature ; les insectes morts ne possèdent pas assez de chair ni ne sont assez malodorants pour attirer les mouches vertes. Il faut une quantité importante de matière en décomposition dans un environnement humide pour obtenir le même comportement reproductif qu'avec un cadavre de vertébré.

Échantillon: bouillie de ███ mouches vertes adultes correspondant à l'espèce des larves de SCP-726.
Résultat: une seule mouche anormalement grosse. Décéda rapidement.
Note: C'était inattendu. Dommage que la loi des carrés et des cubes ne se soit appliquée, j'aurais bien aimé pouvoir l'observer.

Échantillon: un (1) filet de saumon.
Résultat: un (1) saumon adulte mâle. Se convulsa violemment comme si il se « noyait » lorsqu'il fut placé dans l'eau. S'agita de manière désordonnée lorsqu'il fut retiré du liquide mais ne présenta pas de signe de stress alors qu'il suffoquait.

Échantillon: un (1) anneau de calamar frit.
Résultat: un (1) calamar adulte mâle, immédiatement placé dans un bassin d'eau. Se tordit dans tous les sens jusqu'à ce qu'il soit retiré du liquide. Essaya de ramper avec ses tentacules, consomma de lui-même de la matière fécale et de la chair en décomposition. Propriétés de SCP-726 observées dans l'échantillon de sperme.

Échantillon: un (1) cheeseburger de fast food acheté au drive in d'un █████.
Résultat: SCP-726 reconstitua deux bovins adultes et ██ rats d’égout.

Échantillon: une (1) boîte de « viande cuite au pot » disponible dans le commerce. L'analyse montra la présence de dérivés de bœuf et de porc, de sirop de maïs à haute teneur en fructose et de 12 conservateurs approuvés par l'Agence Fédérale de la Nourriture.
Résultat: [DONNÉES SUPPRIMÉES]
Note: Qu'est-ce que c'était, ces ██████ de trucs ?

Échantillon: cadavre obtenu de l'expérience précédente, réduit en hachis.
Résultat: [SUPPRIMÉ] présentant une hostilité extrême à l'égard de tout objet animé. Toutes les tentatives d'élimination ont échoué. Spécimen congelé.
Note: Je l'ai liquéfié, et il continuait quand même à bouger.

Échantillon: échantillon décongelé du résultat précédent.
Résultat: [SUPPRIMÉ] présentant des propriétés similaires à SCP-███. Incinéré.
Note: Je ne vais pas aller plus loin dans l'expérimentation. Je vais peut-être même faire abattre Brundle.

 Addendum: Les expérimentations sur SCP-726 sont interrompues au vu des récentes découvertes du Dr. ██████. Les échantillons du Site-17 doivent être étroitement surveillés pour détecter tout comportement inhabituel ou toute croissance anormale.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License