SCP-710
notation: +2+x
710-2

Sujet D-582 endormi, peu avant son Expiration.

710-1

Sujet D-163 consultant un plan. (Stade Terminal)

Objet #: SCP-710

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Le périmètre de SCP-710 doit être isolé par un grillage faisant l'objet de patrouilles constantes, et toute route permettant d'accéder au site doit être gardée par des barrages routiers armés. L'espace aérien situé au dessus de SCP-710 est considéré comme une zone d'exclusion aérienne, qui doit être constamment surveillée et sécurisée. Toute infraction à ces mesures de sécurité peut être résolue par l'usage de la force létale si nécessaire.

L'accès à SCP-710 est interdit à tout membre du personnel de la Fondation ne disposant pas d'une autorisation de Niveau 4. Seuls les membres du personnel de Classe D et les véhicules de reconnaissance sans pilote sont autorisés à accéder à SCP-710 dans le cadre de recherches. Dans le cas où le confinement de SCP-710 échouerait, une frappe aérienne de SCP-710 et de sa périphérie dans un rayon de cinq (5) kilomètres serait autorisée.

Description : SCP-710 est un complexe immobilier de banlieue abandonné situé à ██████████████. Toute vie organique entrant dans SCP-710 finira par disparaître sans laisser de trace. La raison ainsi que la manière dont ce phénomène se produit sont actuellement inconnues, mais l'enregistrement vidéo des sujets de test a permis d'identifier plusieurs étapes distinctes.

  • Stade Initial (Durée d'exposition : nulle) : Les sujets ne présentent pas de signe extérieur anormal. Cependant, ils expriment de l'anxiété et du stress vis à vis de leur nouvel environnement en raison de l'atmosphère oppressante de SCP-710 due à son état d'abandon. Les sujets répondent normalement aux stimuli extérieurs.
  • Stade Intermédiaire (Durée d'exposition : 7-8 jours) : Les sujets commencent à établir une routine quotidienne combinant leurs intérêts personnels, leur ennui et les ordres du personnel de la Fondation. A ce stade, les premiers symptômes de l'exposition à SCP-710 apparaissent. Les sujets deviennent bien plus léthargiques que la normale et présentent des signes de fatigue physique et mentale. Cependant, ces symptômes sont sans gravité et peuvent être corrigés par des prescriptions adaptées. Les sujets répondent plus difficilement aux stimuli extérieurs.
  • Stade Avancé (Durée d'exposition : 10-12 jours) : Les symptômes apparus lors du stade intermédiaire commencent à s'aggraver, et les sujets commencent peu à peu à devenir transparents. Cependant, aucun de sujets ne semble s'apercevoir de ce phénomène. Au contraire, les sujets continuent à suivre la routine qu'ils ont établie au cours du stade intermédiaire, avec peu de variations. Les sujets au stade avancé ne présentent presque plus aucune réponse aux stimuli extérieurs et semblent ignorer complètement leur état.
  • Stade Terminal (Durée d'exposition : 14 jours) : Les sujets deviennent complètement transparents, le seul signe visuel de leur présence étant une légère silhouette. Les symptômes de fatigue augmentent de façon notable, et sont encore visibles dans les mouvements des sujets au stade terminal, qui ne répondent plus à aucun stimulus extérieur. Les sujets abandonnent leur routine à ce stade, et errent sans but à travers SCP-710, ignorant toujours leur état.
  • Expiration : (Durée d'exposition : 15 jours) : Les sujets cessent tout simplement d'exister. Aucun signe physique de leur existence n'est visible, et les tentatives visant à suivre leurs mouvements et leur localisation après leur expiration se sont jusqu'ici révélées infructueuses.

Jusqu'ici, il semble n'y avoir aucun moyen de contrecarrer les effets de SCP-710. Les tests impliquant des membres du personnel de Classe D ont démontré que dès que les symptômes du stade intermédiaire commencent à se manifester, il est impossible d'enrayer ou d'inverser le processus. Cette particularité ne laisse qu'un délai de quelques jours au personnel pour entrer dans SCP-710 sans courir de risque.

La cause exacte du phénomène est actuellement inconnue. La seule certitude est que l'anomalie de SCP-710 s'est manifestée en 19██, causant la disparition d'approximativement ███████ personnes. L'évènement a été présenté comme une catastrophe naturelle.

Notes : Le fait que SCP-710 se soit manifesté si soudainement sans cause apparente ne peut pas être une coïncidence. Peut-être qu'il y a un lien avec l'évènement [DONNEES SUPPRIMEES] ? En tout cas, les dates correspondent. -Dr. ████

Peut-être, à moins que ce soit quelque chose que nous n'avons pas encore envisagé. -Dr. ████████

Il faut envoyer une équipe de recherche là-dedans, et pas seulement un groupe de Classe D. Ils ne sont pas assez fiables. Il y a forcément quelque chose dans cette ville. -O5-██

Entretien de fin de mission

Dr. ████ : Avez-vous découvert quoi que ce soit d'important ?

Chercheur ██ : Non, mais on ne peut pas couvrir tellement de terrain en moins de quarante-huit heures, surtout quand la majeure partie du temps est utilisée pour tout mettre en place et pour tout remballer avant que le délai ne soit écoulé. ████████ est vraiment très grand, et il faudrait plus d'une demi-journée pour en explorer une surface décente.

Dr. ████ : (soupire) D'accord, changeons un peu de sujet, dans ce cas. Quelles sont vos impressions initiales sur SCP-710 ?

Chercheur ██ : Il y a quelque chose de fondamentalement inquiétant dans cet endroit. Peut-être le fait qu'il soit difficile d'imaginer une ville aussi grande, avec autant d'habitants, qui semble complètement abandonnée. Nous sommes aussi tombés sur le Groupe 35, qui étaient tous au Stade Terminal à ce moment-là, ce qui nous a flanqué une peur bleue quand on les a vus pour la première fois. Et puis, l'endroit est très… silencieux. Je ne pensais pas que le chant des oiseaux me manquerait autant.

Dr. ████ : Voulez-vous ajouter quelque chose ?

Chercheur ██ : Je ne veux plus jamais retourner là-bas. Quand les oiseaux se taisent, on entend des choses qu'il vaut mieux ignorer.

Le Chercheur ██ et son équipe sont actuellement suspendus de leur obligation de travail en attendant les résultats d'un examen psychologique complet.

Auteur original: SpoonOfEvilSpoonOfEvil
Source Originale: The SCP Foundation
Date: 28/07/2009
Lien: SCP-710

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License