SCP-708
notation: +3+x
scp-708.jpg

Un chariot élévateur de modèle Toyota 7FDU80 similaire à SCP-708

Objet # : SCP-708

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-708 doit être stocké dans un entrepôt du Secteur 19, en attente de recherches supplémentaires. Les clés de contact de SCP-708 doivent être conservées dans un coffret verrouillable sécurisé sur le Site 19 uniquement accessible au Dr Lentil, et un double doit être conservé dans un coffret verrouillable sous la responsabilité du Dr Horrigan. Aucun des jeux de clés ne peut être utilisé sans l'accord d'au moins un (1) membre de Niveau 4. Tout membre du personnel tentant d'utiliser SCP-708 ou d'accéder à l'un des jeux de clés doit être immédiatement capturé et subir une évaluation psychologique. Les deux jeux de clés doivent être utilisés en alternance afin de réduire leur usure.

Description : SCP-708 est un chariot élévateur orange de modèle Toyota 7FDU80 de Série 7 avec une capacité globale d'élévation de 8 tonnes. Les archives indiquent qu'il a été acheté par [DONNÉES SUPPRIMÉES] le 13/07/████ et livré le 30/07/████. SCP-708 a attiré l'attention de la Fondation lorsque 3 ouvriers du bâtiment employés par [DONNÉES SUPPRIMÉES], alors qu'ils utilisaient l'engin, ont abandonné leur tâche pour partir en quête d'objets à soulever dans la ville de ███████████ dans l'état de New York aux États-Unis. Un autre ouvrier, lui, a immédiatement tenté de détruire tous les autres membres de l'équipe présents sur le chantier. Suite à cela, la Fondation mena une enquête, et jugea rapidement SCP-708 responsable, ce qui fut confirmé quand l'Agent ██████ essaya de placer l'engin sur un véhicule de la Fondation, et au démarrage de l'objet, tenta à la place de soulever le véhicule.

Lorsqu'un contact visuel avec SCP-708 est maintenu pendant plus de 20 secondes, tous les sujets sont transportés dans un état d'enthousiasme. Les sujets exprimeront leur contentement à l'idée de "conduire le gros chariot orange", un peu comme le ferait un enfant. Cela s'accompagne souvent de cris à haute fréquence, et de sautillements semblables à ceux d'un enfant dans un état d'excitation. En raison du caractère décrit comme agaçant de ces actions, beaucoup de chercheurs sont tentés de laisser les sujets monter à bord de SCP-708 et le conduire. Si un sujet est déjà en train d'utiliser SCP-708, ceux qui voulaient précédemment l'utiliser, et ceux qui maintiennent un contact visuel avec l'objet, décrivent une sensation de jalousie, et souhaitent remplacer le conducteur actuel. Immobiliser les sujets souhaitant conduire SCP-708 provoquera des crises émotionnelles continues, courantes chez les jeunes enfants. Alors, il est indispensable qu'aucun sujet avec un historique de violences, criminelles ou non, n'embarque à bord de SCP-708, suite à l'incident du 25/04/████ qui a provoqué la mort de █ chercheurs et █ employés de la maintenance.

Lors de l'embarquement et du démarrage de SCP-708, des réactions variées peuvent être observées. Les sujets au passé violent manifestent l'envie d'éradiquer tout ce qui est à portée, en utilisant les capacités élévatrices du véhicule, et le feront à la première opportunité. Par contre, les sujets sans passé violent manifestent l'envie de soulever tout ce qu'ils trouvent. Cela se déroule par poids croissant, selon les estimations du sujet. Les sujets au passé légèrement violent se comportent initialement comme ceux sans historique de violences mais ne tardent pas à s'écarter de ce choix pour détruire d'abord tous les objets, puis tous les êtres humains, en se servant d'objets lourds et du chariot élévateur comme d'un bélier de fortune.

Aucun carburant n'a été introduit dans SCP-708 depuis son acquisition par la Fondation, et le véhicule ne produit pas d'émissions détectables. Le Dr Lentil a émis l'hypothèse que SCP-708 se nourrit de l’enthousiasme de ses victimes. Cette hypothèse est soutenue par l'état de lassitude apparent après que le conducteur a été en contact avec le véhicule pendant plus d'une heure. Il a également été observé récemment que le véhicule lui-même n'a aucun moyen de rétention du conducteur si ce n'est son propre refus de quitter le véhicule. Malgré l'épuisement causé, le conducteur ne peut pas être extrait de SCP-708 à moins d'utiliser une force létale. Les recours à des sédatifs ont échoué, supposément à cause de la quantité d'adrénaline produite par le corps du conducteur. Les tentatives d'extraction du conducteur par plusieurs personnes ont également échoué, de ce fait l'élimination est considérée comme la seule option pour extraire un sujet de SCP-708. À ce jour, ██ sujets ont été éliminés suite aux tests.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License